Je ne sais pas vous, mais moi j’attends toujours avec impatience les premiers cris des martinets au Printemps. Et je ne m’en lasse pas.

Juste se poser et se laisser envoler par le bal des martinets.

Regard vague, la sensation de vol au creux du cœur.

Et savourer l’été qui est là.

Cet article a 3 commentaires

  1. ouaaaaaaaa merci sido!

  2. Trop vrai!!! Merci

  3. et aussi que tout peut être plus simple et plus beau!

Laisser un commentaire

5 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier