La roue de fortune, mise en musique

Le principe de cette rubrique musicale est de retranscrire en sons le sentiment qu'évoque pour moi un décor, une image, un texte, un symbole, etc... Une carte du Tarot de Marseille tirée au sort : et voilà qu'arrive La Roue de Fortune. Un métronome qui égrène le temps ! Voilà le premier instrument qui m'est venu. Le métronome mesure le déroulement des notes de musique. Ce qui inclue le silence entre les notes. C'est le repère sur lequel le musicien installe la stabilité de son rythme. Ce moyen strict et imparable de mesurer le temps évoque le chronomètre. J'y vois l'image du chemin de vie qui est inscrit entre le premier inspir et le dernier soupir. On connait son tempo…

1 commentaire

Le déplacement vers le bas du point d’assemblage, vol. 4

4éme volet du podcast de Charlie consacré au point d'assemblage. Je m'attaque cette fois-ci au neuvième chapitre du Feu du Dedans, de Carlos Castaneda, intitulé LE DEPLACEMENT VERS LE BAS. Dans ce chapitre, on a un magnifique aperçu de ce que donne un déplacement du point d'assemblage dans l'immense région du bas. Dans ce passage avec la Catalina, Don Juan Matus met en évidence un des grands pièges qu'on rencontre sur la voie de la connaissance : le piège du son et lumière. Le moment où la quête de la liberté s'efface et où seule compte la grande aventure de l'inconnu. Dans ce chapitre du FEU DU DEDANS, Castaneda rappelle les éléments essentiels à la compréhension du point d'assemblage :…

0 commentaire

Fragments d’immobilité

C'est la carte de l'hermite du Tarot qui est là et en plus posée à l'envers. C'est le sentiment d'être tout soi-même, ici et maintenant. On a lutté, on a défriché, on a cheminé et on se demande ce qui doit arriver de plus. Sous l'apparence de l'isolement se cache la connaissance. Sous l'épaisseur se trouve la concentration nécessaire de l'énergie pour faire naître ce qui est nouveau. J'ai voulu décrire en musique le calme et l'attente un peu particulière de l'arcane 9. La carte de l'hermite : un tirage parmi ceux qui ne font pas le plus plaisir. C'est pourtant une marche bien intéressante dans le cheminement de notre conscience. L'idéogramme chinois qui signifie crise réunit dans le même…

3 commentaires

Le déplacement latéral du point d’assemblage, vol. 3

Je continue mon exploration d'un point essentiel des enseignements de Don Juan Matus, le point d'assemblage. Le podcast de cette semaine est consacré au huitième chapitre dans "Le feu du Dedans" intitulé "LA POSITION DU POINT D'ASSEMBLAGE". Cette partie du livre de Castaneda nous donne encore plus de clés sur les moyens qu'on a pour déplacer notre point d'assemblage. On découvre également avec précision les différentes possibilités de déplacement de notre point d'assemblage, déplacement latéral, vers la droite, la gauche, vers le bas ou en profondeur. Don Juan Matus explicite aussi à Castaneda la spécificité du point d'assemblage des humains v: une capacité à créer d'incroyables illusions, de merveilleuses interfaces de perception. Mais vous découvrirez que notre plus grand talent…

0 commentaire

La carte du monde

Un nouveau cycle d'impro sur les cartes du Tarot de Marseille J'ai choisi un jeu qui permet de démarrer un nouveau cycle d'impro. Ce jeu consiste à choisir une carte de tarot. Ne pas la regarder. Vivre pendant plusieurs jours avec cette carte en continuant de ne pas savoir de quelle carte il s'agit. Noter ce qui me traverse. Toutes les manifestations que je sens être en lien avec cette carte. Et ce, jusqu'au moment de faire une restitution musicale. Quand j'irai au piano ou sur un autre instrument. Avant la restitution musicale : Observer ce qui m'arrive. Ce qui se passe en moi. Sentir ce qu'il se passe autour. Voir. Les sensations. Les pensées. Les rencontres du jour. Comment…

0 commentaire
Sommes-nous les maitres de la matière ?
Dessin by Sido

Sommes-nous les maitres de la matière ?

J'avais été interpellée, il y a quelques mois, par une interview de Francis Hallé dans laquelle il parlait de la question des matières fécales dans le monde végétal. Eh oui...le revoilà....mon fameux toc : les végétaux ! Ça revient encore et encore, mais je pense qu'il doit vraiment y avoir une bonne raison à ça. On a besoin de comprendre, de connaitre la nature pour pouvoir trouver notre place au cœur de ces différents règnes. Vous allez me dire : "Pas besoin de trouver notre place, on est en haut de l'échelle de l'évolution, point barre !" Eh bien pas vraiment. L'être humain est au tout début de son évolution. Les végétaux ont pris un peu d'avance ce qui a…

3 commentaires

Jouons dans les bois !

Quand il s'agit de faire de la musique, on utilise le verbe jouer. Un musicien dira : je vais vous jouer tel morceau. Même s'il travaille, un musicien joue. Pour jouer, c'est tellement bien d'être au moins deux. Mais est-ce que je sais jouer tout seul ? Au premier abord, j'aurais tendance à répondre : oui, bien-sûr ! En y regardant de plus près, honnêtement, c'est pas gagné ! Jouer est naturellement simple quand on est gamin. Savoir maintenir le jeu et le plaisir du jeu tout le long de sa vie d'adulte est une autre affaire ! Est-ce que je m'amuse facilement ? Est-ce que je prends plaisir sur un instrument de musique. Franchement, au départ, quand j'avais 6…

0 commentaire

Le point d’assemblage, part 1 – Carlos Castaneda

Et bien voilà, c'est le retour de la lecture de Charlie ! Et on attaque fort puisqu'on démarre l'année avec... Le point d'assemblage ! Mais c'est quoi, le point d'assemblage ? Ben justement, j'entame une série de podcasts autour de cette notion du point d'assemblage. Au départ, ce n'est qu'une notion abstraite, jusqu'à ce que ça devienne une réalité tangible et perceptible ! Le point d'assemblage, le feu du dedans J'ai découvert ce mot "point d'assemblage" en lisant les livres de Carlos Castaneda. Je ne vais pas m'amuser à essayer de vous définir ce qu'est le point d'assemblage, je vous ai préparé un podcast exprès ! Ne cherchez pas à tout comprendre au départ. Ecoutez et réécoutez ce podcast, lisez…

0 commentaire

Laisser son corps parler

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un livre de Nikos Kazantzaki édité en 1946 : Alexis Zorba . Vous avez peut-être vu le film Zorba le Grec de Michael Cacoyannis, sorti en 1964, avec Anthony Quinn dans le rôle de Zorba. Super bon film mais, selon moi, le livre va encore plus loin. Quatrième de couverture : Poussé par le désir de se confronter au réel, le narrateur, jeune intellectuel inquiet et réservé, s’apprête à embarquer pour la Crète où il compte exploiter une mine de lignite. Il fait la rencontre sur le port du Pirée d’un homme qui lui propose ses services : Alexis Zorba, grande âme exubérante et chaleureuse qui aime boire, manger, danser, rire et faire l’amour. Avec…

0 commentaire
×

Panier