Dans notre civilisation occidentale, on a oublié les rites qui permettent de remercier la terre et ce qui nous entoure. On ne pratique plus les offrandes. Tout est devenu un du.

On use et on abuse, prenant sans beaucoup donner. On a oublié que la nature nous donne mais que ça pourrait s’arrêter à n’importe quel moment.

On commence à en prendre conscience mais c’est lent à se mettre en place parce que c’est à chacun de nous, individuellement, de poser les actes qui nous semblent essentiels. Personne ne va nous prendre par la main ou nous contraindre…

Tout est vivant. Pas seulement la vache qui va finir en steak dans notre assiette. Tout est vivant et la générosité de notre petite planète est incroyable. Vous imaginez si les végétaux décidaient de ne plus donner de fruits ? Si les animaux sortaient de leurs enclos et retournaient à l’état sauvage ? Si les poules se refaisaient pousser des ailes et s’envolaient ? On serait bien dans la merde….

Alors pensons à déposer sur le sol les offrandes qui vont être le symbole de nos remerciements. Des aliments, de l’encens, de l’alcool ou autre. Quelque chose qui va créer une passerelle entre vous et le monde qui vous entoure.

Pensons à ne pas râler à chaque fois qu’il pleut et à plutôt remercier de ce beau temps ! Idem pour le soleil, le vent, l’oiseau qui passe, le pain etc…Générosité sans borne dont on se rend trop peu compte…..

Alors donnons gratuitement. Non pour obtenir quelque chose mais pour remercier des cadeaux qui nous sont faits à chaque instant.

Laisser un commentaire

quinze − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier