On connaît tous cet élément qui nous a forcé à ralentir en voiture. On ne peut pas vraiment dire que le brouillard soit très rassurant pour nous, êtres humains….

On perd le sens de l’orientation, on ne reconnaît plus les lieux mille fois arpentés, on est obligé de changer d’allure, on se sent déstabilisé.

A pied, je pense que c’est encore plus impressionnant, surtout que dans notre région, on connaît plus le Mistral que la brume…

Quand on a la chance de rencontrer le Maître Brouillard, pensons à communiquer avec lui.

Ressentons les milliers de petites gouttelettes qui le compose.

Laissons-nous transformer par lui.

Désapprenons notre rôle, perdons-nous.


Laissons la définition de nous-même se diluer dans ce nuage et remercions le !

Ça permet de nous prendre toujours moins au sérieux.

Chaque petite gouttelette qui nous met face à nos gesticulations nous amène à perdre de notre prétendue très grande importance.

Quelques nappes de brume peuvent nous mettre à terre ?

Nous pouvons nous détendre et rire !!!!

Bonne année 2019 à tous !!!

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonne année choupette 😉
    Pour moi le brouillard c’est la nuit du jour. L’élément qui nous permet de disparaitre, d’effacer nos traces, de devenir floue et d’abandonner notre définition de nous même. C’est de l’Eau en vapeur, un espace « incohérent » pour notre raison, le floue, le vide présent, l’absence tangible, la fuite des repères.
    Selon la nature de notre névrose on en a peur ou on l’envie. Comme la mort, la nuit et les émotions ont peut disparaitre dedans. On peut s’y perdre définitivement ou se retrouver enfin avec un Soi bien plus vaste que juste nous.
    Le brouillard est une porte vers l’infini et …
    A revoir l’excellentissime Chien des Baskervilles (version 1959) avec l’énormissime Peter Cushing
    Merci de m’avoir replongé dans les brumes de la perception (ou de la folie)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La brume
×

Panier