Ce mot vient du grec klématis, qui signifie sarment ou branche. La première espèce connue est la Clematis vitalba. Vous voyez, c’est la Clématite sauvage qui envahit tout ! En même temps elle est très belle, elle attire les abeilles et ses graines à l’automne sont joliment tout plumeux. Elle était utilisée en huile macérée pour lutter contre la gale.

Au 16ème siècle la clématite était nommée : Travellers’s Joy dans les pays anglophones. En France, son nom commun était « vigne blanche » ou « herbe aux gueux » car les mendiants s’en frottaient la peau pour provoquer des irritations et se faire plaindre des passants.

Et nous, de quoi nous servons nous pour nous faire plaindre de notre entourage ?

Et vous avez vu, la plante lutte contre la gale et également provoque des irritations de la peau…

Ce par quoi on va se faire plaindre est aussi ce par quoi on va pouvoir se soigner, s’élever, grandir, enrichir sa conscience etc…

Et hop !

 

Clématite

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Font Resize
Contrast
×

Panier