La Solitude, la Solitude, LA SOLITUDE ! Encore elle, toujours elle ! Ce n’est peut-être pas pour rien si la 9ème lame du Tarot de Marseille est L’Ermite ou La Solitude dans le tarot d’Osho. C’est LE passage obligatoire pour passer du petit JE au NOUS des lames 14 à 22. Au milieu, il y a la zone floue et difficile à vivre et qui commence ici : l’Ermite, la Solitude, pour se finir paisiblement au moment de l’arcane sans nom, le 13, la Mort / Transformation.

Votre malheur, c’est le refus de ce qui est : La Solitude

Vous cherchez depuis tant d’années à être rassuré et à esquiver votre plus grande peur : être ex æquo avec vous-même. Ce sentiment profond de Solitude vous terrorise, vous fait trembler. Ca vous repousse au fin fond de vos lits matrimoniaux. Cette peur vous fait courir vous abriter dans les jupons du conformisme et de l’affairement.

Vous croyez aimer, haïr, détester, souffrir alors qu’en vérité vous ne faites qu’une seule chose : occuper votre temps et votre espace pour vous empêcher de voir et de vivre ce que vous savez déjà :

VOUS ÊTES SEUL et vous allez mourir

Vous êtes seul et vous allez mourir sans que personne ne puisse rien faire pour l’empêcher, parce que c’est ça La Vie.

Personne ne peut rien pour vous

Vous avez inventé des Dieux et leur Paradis / Enfers pour ne pas vivre cette Solitude. Vous avez inventé la science et la médecine en espérant vaincre cette peur permanente du grand vide solitaire qu’on appelle MORT.

Pauvre Pierrot, pauvre Colombine, ta flamme est morte le jour où tu as poussé ton premier cri ! Priez vos dieux, vos chers livres et ce que vous n’osez pas nommer que personne, jamais, ne trouve le moyen d’éviter la Mort, ça serait alors la fin de toute Vie.

La Solitude c’est d’accepter d’être cette goutte consciente dans un Océan gigantesque. C’est vivre Seul en acceptant de ne jamais l’être. Incarner la Solitude, c’est ne plus chercher de justification, d’échappatoire ou de compromis. C’est vivre sans raison juste parce que cela EST.

Vous pouvez pleurer, râler, vous insurger, juger ou vous carapater dans vos vestibules, ça ne changera rien à ce qui est.

La question est : Est-ce que je veux grandir et mourir en adulte ou est-ce que je veux continuer à me terrer et crever comme un chiot capricieux ?

A vous de jouer

Nouvelle lune en Verseau : La Solitude

La nouvelle lune du Lundi 4 Février 2019 parle exactement de ça… Relisez là et comprenez là et vivez là surtout !

Le défi de La Solitude

Pour ce défi vous êtes seul, donc démerdez-vous ! Comme on est d’une complaisance effrayante, nous vous proposons deux mantras à faire le plus possible pour vous guider vers VOTRE solitude

J’ai déjà reçu le pouvoir qui gouverne ma destinée

Je ne m’attache à rien pour n’avoir rien à défendre

Je ne crains rien pour pouvoir me souvenir de moi-même

Je n’ai pas de pensée pour pouvoir Voir

L’Aigle me laissera passer, serein et détaché, jusqu’à la Liberté

Don Juan Matus via Carlos Castaneda

Voilà pour le premier, que vous pouvez faire par exemple matin & soir tout le long de votre trajet vers le boulot ou vers votre maison

J’agis et je vis avec l’Esprit comme seul témoin.

Simple, court et efficace ! A faire … TOUT LE TEMPS ! Au lieu de vous poser les questions stériles qui prennent toute la place de vos existences, AGISSEZ en Guerrier ! Affrontez vos peurs, vous découvrirez que la seule chose qui meurt … c’est la peur d’être pleinement Heureux.

Je vous laisse avec une chanson pas gaie et espère que vous allez vous sortir les doigts de votre fondement.

Mots clés : VOLONTE – DETERMINATION

Renaud

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier

Panier