L’écologie intérieure n’est pas encore très connu. Elle ne doit pas se vivre isolé mais en relation avec une conscience de son environnement extérieur. Nous envisageons la Nature comme la rencontre de notre milieu intérieur et extérieur. L’ECOLOGIE devient donc la science (logie) de la maison VIE (ecos) son intérieur et son extérieur, les deux faces d’une même pièce.

Présence pour enfin Voir notre complaisance totale – part. 3

Pour ce 3° volet autour de la complaisance on va être plus sympa, enfin c’est ce qu’on vous dit pour que vous lisiez l’article. Oups ! J’ai vendu la mèche !.  Notre complaisance nous pouvons soit la subir, s’y vautrer,  la juger, s’y apitoyer, s’en foutre, lutter contre… En gros continuer à pratiquer la logique des "bonnes choses" ou des "mauvaises choses". Soit on peut l’accepter et s’en servir comme impulsion, comme un outil, un messager fabuleux sur ce que nous avons à faire. Vue qu’elle est là, et bien bien là même, servons nous de notre complaisance pour travailler nos qualités de guerriers ! Je vous en parlais dans le premier article de la série, celui sur la fausse gentillesse, notre première…

0 commentaire
La plante est un être vivant – La cueillette avec une intention
Photo by Jason Blackeye

La plante est un être vivant – La cueillette avec une intention

Si je me positionne en tant que "sorcière" (1): La plante est un être vivant, sensible qui a conscience de son environnement et d'elle-même ! C'est avec la lecture de Castaneda dans mes jeunes années, que j'ai pris conscience de l'importance de nos actes et par le fait, de l'attention à apporter lorsque l'on récolte un végétal. Pour être plus exacte, cela m'a rappelé quand j'étais enfant et que je parlais plus facilement à un Chêne qu'à un de mes congénères bipède. Et si nous décidions d'arrêter de nous comporter comme des bourrins odieux, des "preneurs", qui mettent au pas la nature sous toute ses formes ? Et si nous pratiquions la culture ou la cueillette avec une intention en…

17 commentaires

La complaisance : ne pas affronter ses peurs – partie 2

Dans ce deuxième opus du dossier sur LA COMPLAISANCE nous allons aborder une de ces composantes de base : le doux mélange entre nos peurs et notre paresse. Comme je le disais dans la partie 1 dans le chamanisme des "nouveaux voyants", la complaisance est un des pièges majeurs dans lequel nos cuirasses adorent patauger. Notre complaisance justifie énormément de chose et se nourrit avec délectation de nos peurs. Alors quels sont les liens entre peur et complaisance ? Comment l'une nourrit-elle l'autre. Mais aussi la relation entre laisser aller, paresse et complaisance. RAPPEL : La première partie du dossier sur LA COMPLAISANCE parlait du masque de la gentillesse. Vouloir plaire (être aimé), être tranquille (faire plaisir à sa cuirasse…

0 commentaire

Routines comportementales, un piège nécessaire – Partie 1

Une grande partie de l'humanité est en train de le constater : nous avons besoin et nous aimons nos routines ! Comme tous les mammifères (1), nous avons mis en place des routines comportementales qui assemblent la perception que nous avons du monde et garantissent notre stabilité mentale, émotionnelle et physique. Ce sont nos routines de perception qui font nos vies, ce que nous aimons, détestons, pensons, ressentons. Les habitudes de fonctionnement, c'est cette somme de petite choses apprises, comment nous respirons, marchons, mangeons, qui constituent ce que nous appelons nos vies. La situation actuelle (le confinement Mars/Avril 2020) est du coup une occasion splendide pour observer et apprendre sur nos habitudes et routines comportementales, qu'elles soient collectives ou individuelles.…

1 commentaire
5 gestes avant de partir du bureau
Photo by ROOM

5 gestes avant de partir du bureau

5 gestes écolo au bureau, à faire avant de partir en week-end. Et oui, c'est vendredi, voilà, vous y êtes presque. Bientôt la sonnerie de fin de semaine va retentir. En vous résonne la même chanson que dans la tête de vos enfants ... libéré, délivré... Du coup vous n'avez qu'une envie : rentrer chez vous. Vous traînez, vous vous projetez à dans 1 heure, votre présence s'écoule plus vite que le café de la zone de repos. Du coup vous oubliez des bases des gestes écolo du quotidien. Il n'y a qu'une chose qui compte : la sonnerie de fin de semaine... la Terre et vos convictions attendront Lundi. Et oui, encore un papier pour vous rappeler 5 gestes…

0 commentaire

L’écologie & le Sacré du Moyen Âge à aujourd’hui

Mille ans séparent les livres des deux historiennes Thérèse Sclafert & Fred Vargas que je viens de lire. Pourtant il y a un point commun entre l'écologie du Moyen Âge de Thérèse Sclafert et "l'humanité en péril" sur l'état de notre monde en 2019 de Fred Vargas : l'absence quasi totale de conscience que nous avons de la Terre en tant qu'entité vivante et le rejet de la puissance du Sacré au profit des dogmes religieux ou rationalistes. Deux livres qui font un pont entre la façon de voir la Terre & l'écologie au Moyen Âge et nos comportements écologiquement aberrants du XXI ème siècle. Que ce soit au 11ème siècle avec Thérèse Sclafert ou ici et maintenant avec "L'humanité…

1 commentaire

Banque éthique c’est possible mais pas si facile.

L'écologie c'est bien ! L'économie c'est mal ! C'est le genre de phrase que j'adore détester entendre. Le capitalisme n'est pas à regretter ou à aduler. C'est un fait ! La banque est au coeur du monde pourrissant que nous habitons. C'est un levier majeur de toute action qui se veut pérenne. Même les terroristes passent par des banques ! Alors pourquoi n'osons nous pas utiliser cet outil en favorisant une banque éthique ? Nier le pouvoir que la finance a sur le monde c'est refuser de faire ce qu'il y a à faire. Dans la réalité peu d'entre nous font l'effort de s'intéresser vraiment à l'impact de leur épargne sur l'économie. D'autres parts ses banques éthiques, qu'on nous vend…

0 commentaire

Les liens d’attachements, j’aime croire que je suis

Je m'attache à toi ! Je suis attaché aux traditions ... Voilà des belles phrases, et de saison en plus ! Oui, dans les comportements comme dans l'assiette, il y a des saisons à respecter ! Bon mis à part qu'en ce qui concerne les liens d'attachements, hélas c'est un peu comme les pommes, il y en a 9 mois sur 12 ! Allez pour finir l'année et en plein pendant la trêve des confiseurs, on va parler d'un truc pas subtil du tout mais dont bien peu de gens captent l'ampleur pourtant contenue dans le terme lui même : Les liens d'attachements, qu'ils soient toxiques ou non. On s'attache et on s'emprisonne ... L'article, dans un monde merveilleux où l'intelligence, la…

2 commentaires
×

Panier