Les 5 SAISONS DE L’ÉNERGIE :L'ETE, le SUD, la Terre chamanique. Le point de la RAISON, pas celui de la rationalité. "savoir raison garder". Le pèlerin n'est pas un mystique, ni un rationaliste, il chemine entre deux mondes. C'est la période idéale pour s'affranchir de nos croyances et points de vue pour revenir au réel. Celui de la matière MAIS AUSSI celui de l'abstrait. L'ART DU TRAQUEUR . PRÉSENCE, détermination et honnêteté avec soi pour pouvoir l'appliquer dans le monde.

Le don sous influence & qui influence. Le Marché du don – 3

3éme et dernière partie sur "LE MARCHE DU DON". On va décortiquer ce qui met notre don sous influence extérieure, le don ne serait il pas aussi libre qu'il y parait ? Mais aussi comment le don influence le monde, quel impact le marché de la bonne conscience a sur le monde, une population, une économie. Après avoir décortiquer dans la première partie les fantasmes qui habitent le donateur et dans la seconde partie le monde pas si merveilleux des associations humanitaires nous allons faire la même chose avec les conditionnements qui influent sur notre don et l'impact qu'ils ont sur les populations concernés et sur le marché du don en lui même. C'est une étape nécessaire pour revenir à…

2 commentaires

Voir l’association humanitaire. Le marché du don, part. 2

On continue sur le thème du marché du don par la partie sur le receveur, c'est à dire l'association humanitaire ou socio-culturelle. Comment et à quoi notre désir (ou fantasme) de venir en aide va-t-il se confronter ? Derrière les belles images que nous nous faisons du monde associatif se cache ici aussi un fantasme d’absolu et d'un monde parfait. Le thème du don aux associations (caritatives ou socio-cul) est un sujet vaste mais peut-être moins complexe qu’on ne le croit. Sur LA PASSERELLE on aime bien démonter nos croyances (et les votres) et nos illusions, pas pour les juger mais juste pour savoir que ce n'est pas LA VÉRITÉ mais un choix de notre perception. En tant que grande…

0 commentaire
le-marche-du-don-fonction-donateur
Crédit photo : Nick Fewings

Le rêve de perfection du donateur. Le marché du don, part. 1

Le titre de cette série d'articles "le marché du don" va peut-être en choquer certains. Pourtant c'est bel et bien une réalité. Le don, les asso, le caritatif c'est du business ! C'est permis, autorisé, encouragé par ce qui engendre le besoin, la nécessité. Un peu comme si la pauvreté, le malheur étaient engendrés par la main gauche et les pansements, le soutiens, la consolation par la main gauche au final le don devient un marché comme un autre et il est un des rouage indispensable au fonctionnement de ce Marché global que nous avons crée et que nous entretenons au quotidien. N'allez pas croire que le but des articles sur le caritatif est de vous écœurer, seulement de remettre…

4 commentaires

L’aventure dans le tarot d’Osho, le valet de Bâton : rêver, subir ou vivre ?

Découvrons les aspects cachés et les leçons contenu dans les arcanes mineures comme LE VALET DE BÂTON, l'AVENTURE (valet d'arc en ciel) dans le Tarot d'Osho. Depuis l'étymologie, le sens premier du mot AVENTURE, jusqu'au MAT, le vagabond céleste, le valet de Bâton, nous parle du Chemin incertain et changeant de la Vie. Ce sentier que le pèlerin doit arpenter seul malgré ses compagnies, en conscience malgré l'obscurité qui l'envahit, en confiance, en foi même, malgré la puissance des peurs que le monde des gens de la terrasse veulent lui imposer. L'Aventure peut ce limiter à explorer la foret Amazonienne, à poser son cul dans une navette dans l'Espace mais, grande révélation, qu'elle que soit la forme que notre ego…

0 commentaire

Conte d’un soir au pas de ma porte

Conte d'un soir ou le coeur déborde. Ces soirs ou le ventre se noue et ou la tête se déverse en flots amers et tristes, déferlantes d'apitoiement et d'impossible. Flipette et prise de tête, voici une conte d'un soir ou j'ai osé aller voir au pas de ma porte la vie qui continuer malgré l'absurde et l'incongrue, malgré ma folie qui s'acharner à m'étourdir. Conte d'un soir malgré tout ça. Toc toc ! Qui frappe à ma porte ? Toc ,toc, toc… Tu frappes à la porte. Qui est-ce dans cette lueur du soir ? Qui vient crier ce drôle de répertoire ? Je reste accrochée à ma bête, me voilà bien flipette ! Mon œil ne peut résister… Il doit regarder ! Fantassin…

0 commentaire

Présence pour enfin Voir notre complaisance totale – part. 3

Pour ce 3° volet autour de la complaisance on va être plus sympa, enfin c’est ce qu’on vous dit pour que vous lisiez l’article. Oups ! J’ai vendu la mèche !.  Notre complaisance nous pouvons soit la subir, s’y vautrer,  la juger, s’y apitoyer, s’en foutre, lutter contre… En gros continuer à pratiquer la logique des "bonnes choses" ou des "mauvaises choses". Soit on peut l’accepter et s’en servir comme impulsion, comme un outil, un messager fabuleux sur ce que nous avons à faire. Vue qu’elle est là, et bien bien là même, servons nous de notre complaisance pour travailler nos qualités de guerriers ! Je vous en parlais dans le premier article de la série, celui sur la fausse gentillesse, notre première…

0 commentaire
salutation-à-la-lune
Image par Myriam Zilles

Yoga, Salutation à la lune: Humilité, force et sensualité

En yoga, la salutation à la lune (Chandra Namaskar) est parfois moins connue et pratiquée que sa sœur starlette du yoga, la salutation au soleil. On pourrait la croire plus discrète mais elle est surtout plus subtile. Nous n’allons pas décortiquer cette salutation aujourd’hui, les articles de yoga sur la salutations à la lune sont nombreux, à vous de chercher (1). Plutôt que faire un énième article sur cet enchainement de yoga j'ai préférè vous partager quelques sentiments que la salutation à la Lune m’a offerte au cours de mes pratiques de yoga : l’humilité, la force et la sensualité. Il y a en a eu d’autres et il y en aura d’autres, mais comme me dirait un monsieur que j'aime…

0 commentaire

Clés de Yoga avril / mai 2020 : Faire ses gammes – Vidéos

Pour les clés de Yoga d'Avril et Mai 2020 l’invitation sur notre tapis de yoga est claire et simple : on revient à l’essentiel et on fait nos gammes ! Nous pourrions chercher milles et une explications mais la plus évidente vient de la période actuelle qui est très propice aux révisions. Et oui même dans le Yoga les révisions, faire ses gammes comme un musicien c'est une base et une base essentielle pour pouvoir aller encore plus loin ! Revenir aux bases permet de se structurer, d'être stable et du coup de progresser sur des fondations saines. Donc les clés de votre pratique de Yoga en ce moment devraient être de revenir à la base de votre pratique justement. Pensez vous…

5 commentaires

La complaisance : ne pas affronter ses peurs – partie 2

Dans ce deuxième opus du dossier sur LA COMPLAISANCE nous allons aborder une de ces composantes de base : le doux mélange entre nos peurs et notre paresse. Comme je le disais dans la partie 1 dans le chamanisme des "nouveaux voyants", la complaisance est un des pièges majeurs dans lequel nos cuirasses adorent patauger. Notre complaisance justifie énormément de chose et se nourrit avec délectation de nos peurs. Alors quels sont les liens entre peur et complaisance ? Comment l'une nourrit-elle l'autre. Mais aussi la relation entre laisser aller, paresse et complaisance. RAPPEL : La première partie du dossier sur LA COMPLAISANCE parlait du masque de la gentillesse. Vouloir plaire (être aimé), être tranquille (faire plaisir à sa cuirasse…

0 commentaire

La complaisance, une vrai fausse gentillesse – partie 1

La complaisance est un vaste sujet. Je vais l’aborder à minima en 3 articles. Dans cette première partie nous allons explorer les bases de notre complaisance : Pourquoi et comment notre complaisance se met en place ? Mais aussi le lien entre nos peurs, une nourriture fabuleuse pour notre complaisance, et des comportements comme la (fausse) gentillesse et le refus de tout effort. Le second article sur la complaisance explorera plus en détail ce que cette complaisance peut, potentiellement nous enseigner et à quoi elle peut nous donner accès. En faisant des recherches, j’ai été étonnée de constater que la complaisance était synonyme de bienveillance et de gentillesse. Stupeur et jambe de bois ! Je comprends un peu mieux la folie de ce…

0 commentaire
×
×

Panier