• Post last modified:25 août 2020
  • Post comments:0 commentaire
  • Post author:

L’arcane 9 du tarot : l’Hermite. Ouille ? Pourquoi en avez-vous peur ? Certes il semble vieux, morne et taciturne mais ce n’est pas SATURNE qui est en effet “un dieu fort inquiétant” mais bel et bien l’Hermite. Derrière le manteau un peu miteux de ce vieux pèlerin ce cache la mystérieuse LUNE de l’arcane XVIII dont je vous parlais il y a peu. Mais pour voir le rêve et le mystère qui se cache derrière ce vagabond céleste il vous faudra redescendre sur Terre et vous incarner dans la chair pour faire un “Inventaire” des 8 premières étapes du Tarot de Marseille.

Bien sur je pourrais me contenter de ce que font 80% des blogs sur le tarot de Marseille et vous raconter que : “L’Hermite du Tarot est une carte du tarot qui représente la nécessité du repli sur soi pour travailler sur son intériorité… la nécessité de s’isoler afin de regarder ce qui est à l’intérieur et de comprendre…” blablabla. Mais si vous êtes ici c’est pour aller un peu plus loin non ?

Au coeur de l’été finissant, dans un monde qui s’embrase pour un rien et aux derniers pas de l’automne de cette civilisation, L’HERMITE nous suggère d’apprendre des Ombres qui se détachent durement quand la lumière est au plus haut. L’HERMITE comme Socrate n’est pas plaisant à voir, à entendre ni même à vivre pour notre . Ses questions, ses doutes et remarques blessent nos certitudes “tout à une fin petit !”.

L’Hermite accentue les contours, exagère les traits, met le contraste à fond pour nous aider à ouvrir les yeux. Un peu comme en cette saison estivale ou les ombres tranchent le Soleil au zénith pour nous rappeler que quand nous dansons et buvons, ivre de farniente et malgré nous, malgré notre aveuglement Icarien La Vie elle continue.

L’Hermite, le porteur de lumière Socratique. Sortir des ombres de la caverne.

En me plongeant dans cette lame peu sexy au premier abord, j’ai découvert que nous avions affaire à un personnage d’une force étonnante. Le positionnement stratégique de l’HERMITE à la fin de la première série et avant la deuxième série des lames majeures est clair : c’est le moment de faire la synthèse de TOUS nos comportements. Normalement au cours des 8 arcanes précédents nous avons découverts et appris à maitriser les outils nécessaires pour ça : savoir s’éclairer, ne pas perdre son chemin, se nourrir de son expérience, utiliser finement son intelligence.

Avant de se lancer dans une plus grande aventure qui débutera avec LA ROUE DE FORTUNE, voici le temps d’unir en soi les différentes façons de penser et de se comporter.

En dépassant le dogme de la pensée unique, en s’affranchissant de la morale mais tout en restant observateur et stratège dans les mille et une occasions de partir en biberine dans notre quotidien.

L’outil majeur de l’HERMITE est marqué par sa lanterne qu’il brandit bien haut. Au coeur de la nuit de l’âme * L’Hermite et sa lanterne crée du contraste et amplifie les ombres. L’arcane 9 utilise sa sagacité pour marquer clairement les contours de la vie et mieux nous montrer toutes les facettes d’une réalité. L’Hermite utilise avec amour les jeux de lumières et surtout LE CONTRASTE des “JE d(ans l’)ombre

Arcane 9 – l’Hermite et ses symboles

Que voyons-nous dans cette carte de l’Hermite ? Un homme d’âge avancé portant une barbe blanche et des cheveux longs, blancs eux aussi. Ces caractéristiques physiques indiquent traditionnellement la sagesse, le vécu, l’expérience mais aussi l’énergie via sa chevelure blanche mais longue.

Il est bien couvert. De prime abord il fait penser à l’hiver. A l’influence de Saturne. A l’isolement de celui qui se retire pour l’étude.  Mais aussi, le manteau montre l’épaisseur des expériences, la multitude de réponses prêtent à jaillir selon les situations. Il se couvre mais juste en apparence. Il ne se dévoile pas gratuitement. Les épaisseurs ce sont les masques utiles pour interagir avec les autres.

L’intelligence du personnage est de s’adapter lui et son comportement à la situation qui se présente à lui. C’est ça le véritable art de traquer dont parle Castaneda, se traquer SOI MÊME ! Peu importe votre apparence, vos plaisirs, désirs …

“ Il faut toujours se conformer à l’usage de l’endroit où l’on se rend ”

Le Zohar. Le livre de la splendeur.

Alors que le bâton du Mat est droit, celui de l’Hermite est comme porté par une onde. Il est traversé par la vie, par les ondes de choc du terrain qu’il traverse. Un terrain qui semble labouré. L’arcane 9 a-t-il choisi de s’enraciner ? Pour mieux contempler ? Voir le chemin déjà fait ou celui restant à faire ?

L’Hermite porte une lanterne, Fiat Lux ? En tout cas c’est le seul porteur de lumière du Tarot. Cette lampe est à double utilité : Elle sert à voir ou à être vu. D’un côté il éclaire son chemin mais aussi le chemin pour celui qui veut avancer. Plus symboliquement il est un phare pour celui qui est dans la nuit. Il témoigne aussi que la lumière existe dans la nuit et que cette lumière peut être intérieure.

L’arcane 9, entre Hier et … le point charnière.

Il est le chiffre 9 de la première série des arcanes majeurs. Il est, parmi les 9 figures, le troisième personnage masculin d’un certain âge. Comme avant lui on a eu l’Empereur, l’arcane IIII et le Pape, arcane V. Comme ça tombe bien puisque 4 et 5 font 9 ! Il est forcément un point de conclusion de la première série.

L’Hermite synthétise & fusionne l’action matérielle implacable de l’arcane 4 et l’ouverture vers les dimensions subtiles ouvertes par l’arcane 5.

On remarquera que l’Hermite n’est pas écrit en chiffre romain IX de telle sorte qu’il se colle à la décimale suivante mais : VIIII. Donc L’Hermite est tourné vers les 8 premières étapes. Il semblerait donc que l’Hermite est fait une pause pour contempler le chemin déjà fait, contempler le “HIER”.

Peut-être est ce le moment de RÉCAPITULER nos vies et expériences … Les amateurs des leçons de Don Juan Matus apprécieront cette suggestion à sa juste valeur.

Le chiffre 9 fait penser à septembre, le neuvième mois du calendrier grégorien, qui est la charnière entre les beaux jours et ceux dit plus sombres à venir. 9 c’est aussi le temps de la gestation : l’arcane 9 contient déjà en lui ce qui va naître un peu plus tard.

Arcane 9, Zéro, de la matrice à l’incarner

Vous allez découvrir que les mathématiques ça peut être très rigolo en plus d’être hautement symbolique.

Le chiffre 9 partage avec le Zéro ses “pouvoirs magiques”. Il est même un peu plus que le 0 car il ne disparait pas ! Comme lui il ne change pas le fond d’une addition & il survit à tous si on le multiplie par un autre nombre !

Addition : Si on ajoute 9 ou 0 à un chiffre, la guématria ne change pas !

  • 1 + 9  = 10  >  1 + 0 = 1
    idem 1 + 0 = 1
  • 2 + 9 = 11 > 1 + 1 = 2
    idem 2 + 0 = 2
  • 127+9 = 136 > 1+3+6 = 10 = 1+0 = 1
    idem 127+0 =127 > 1+2+7 = 10 = 1+0 = 1

Si vous multipliez un nombre entier par le chiffre 9 la somme des deux chiffres du résultat donne toujours le chiffre 9 !

  • 2 x 9 = 18 (1+ 8 = 9), 1642 x 9 = 27 (2 + 7) = 9
  • 2 x 0 = 0, 1642 x 0 = 0

Le 9 est partout ! Permutez les chiffres qui composent un nombre entier et calculez la différence. La somme est toujours un multiple du 9 

  • 451 – 154 = 297 = 2 + 9 + 7 = 18 = 9
  • 230 – 32 = 198 = 9 + 9 = 18 = 9
    Jamais 0 ! Sauf si on se soustrait sois même … Je vous laisse méditer la dessus !

Par sa forme le 9 s’inspire du 0 et pourtant il le transcende en se donnant une jambe … son fameux BÂTON ! Le 9 émerge de la matrice du 0, il donne une incarnation, par le bâton, à l’intention que porte en lui le Zéro, le Tout, la Matrice.

Le 0 n’est pas, ou il n’est qu’intention de l’incarnation. Le 9 lui émerge de la matrice (ou de l’Intention) il ose se matérialiser. Il est le vrai premier pas hors du JE, le premier pas hors de la matrice.

C’est comme si l’arcane 9 nous disait, à l’image de ce qui arrive aux chiffres dans les exemples mathématiques ci-dessus : “Viens, je t’emmène vers du renouveau. Ce changement va te demander des adaptations. Mais sois tranquille, ce que tu es va continuer d’être. Toujours.”

Si vous vouliez une dernière observation en guise de démonstration : A la surface de la Terre, l’intensité ultime de la pesanteur est 9,81.

  • Partie entière : le 9
  • L’addition des deux chiffres de sa partie décimale donne 8 + 1 = 9
  • Sa partie décimale est le carré de sa partie entière : 81 = 9 × 9 = 9²

La gravité, rappelez vous le début de la chanson de Brassens “il est morne il est taciturne” la gravité donc est–elle un élément clé de l’Hermite ? On y reviendra un peu plus bas dans le chapitre sur LA PRUDENCE.

Maintenant à mi parcours de cette étude du tarot de Marseille autour de l’Hermite il serait bon de se poser la question : croyez vous encore que les 14 lames des bâtons sont des lames mineures quand on voit tout l’intérêt que le BÂ(S)TON a pour le 9 ? Croyez vous encore qu’on peut évoluer sans s’incarner ?

Un H pour Hermès Trismégiste, le maître de la synthèse !

Les créateurs du Tarot ont écrit l’Hermite avec un H et ce n’est pas pour faire joli. C’est une allusion à Hermès Trismégiste. Les écrits de Trismégiste contiennent une partie des mystères de l’Egypte, la culture Helléniste, la culture Perse. On est dans un multi-courant qui rassemble plusieurs fondements de la pensée Indo-Européenne. Il est probable que le Tarot ait été un outil pour synthétiser les multiples indices que contenait le Corpus Hermétique. Et combien de savoir encore ? En gros notre Hermite en a sous le manteau !

Il y aurait, selon le Corpus 3 méthodes de connaissance.

  • Celle de l’intelligence dont le symbole est la lampe. Une connaissance des choses in vitro.
  • L’harmonie du tout par l’analogie. Le symbole est le manteau. La connaissance via le Rêve et la Vision comme chez Néandertal.
  • Une connaissance authentique par l’expérience existentielle dont le symbole est le bâton. La connaissance in vivo.

L’Hermite et donc l’hermétisme serait une synthèse de toutes les  antinomies qui embarrassent l’humanité. Se mettre d’accord avec nos opposés. L’accord dynamique Yin & Yang, la création de l’Incal en nous dirait Jodorowsky. Utiliser l’idéalisme et le réalisme. D’accepter l’acte créateur du Verbe et de la pensée humaine et l’indépendance de la nature en même temps.

La révélation d’Hermès serait donc placé dans l’Hermite. La carte VIIII porte en elle les TROIS (racine du 9) symbole de la connaissance Trismégiste : la lampe (Indigo), le manteau (Vert) et le bâton (Orange)

Au delà du monde binaire

Avec l’H-Ermite nous sommes dans une neutralisation des binaires. Ca devient évident si comme moi vous passez du temps à lire (et un peu relire) le CORPUS HERMETICUM. Pour votre confort je préfère en faire ressortir ceci qui me paraît important.

LA NEUTRALISATION DES BINAIRES apparaît dans le Traité Élémentaire de science occulte de Papus. Ce qui est binaire implique deux choses, un point 1 et 2. Ils sont complémentaires mais on les a généralement opposés dans notre culture. En nous faisant croire qu’ils ne se rencontrent pas et encore moins qu’ils puissent s’épouser harmonieusement. Lune et Soleil danse ensemble de l’opposition à la conjonction (Nouvelle lune). La Vie ne s’oppose que dans la forme pas dans le Fond !

science-occulte-papus-livre

Un binaire est neutralisé en faisant à la fois une synthèse, un compromis et un mélange des deux opposés.

Le pôle Nord, le pôle Sud et l’Équateur sont trois points liés entre eux par une réalité qui s’appelle la planète Terre. Chacun a sa place. Aucun des trois est mieux ou mérite plus d’exister. Ils ont des qualités qui leur sont propres et des qualités communes.

Imaginons d’appliquer cette synthèse hermétique à l’ensemble de nos croyances et comportements !

La conscience d’être constamment entre deux pôles, de considérer les avantages et les inconvénients de toutes les options possibles ( la fameuse neutralisation des binaires ) fait écho à ce qu’on appelle LA PRUDENCE.

L’arcane 9 du Tarot, 4éme vertu cardinale : La prudence.

Au dessous des trois vertus théologales (chez les catholiques) Foi – Espérance – Charité se trouvent quatre vertus cardinales qui sont : La Prudence, la Tempérance, la Force et la Justice.

Cardinale, du latin cardo voulant dire pivot ou charnière. Donc quatre vertus ou qualités qui jouent un rôle clé dans le cheminement de l’humain.

Les créateurs du Tarot ont clairement illustré les trois dernières à travers 3 arcanes portant leur nom, respectivement arcane 14, 11 et arcane 8. Mais où se trouve la Prudence ? 

En allant explorer le monde du symbolisme, on trouve deux symboles qui accompagnent la Prudence : le miroir et le serpent. A priori rien à voir avec notre Hermite de l’arcane 9. D’ailleurs il n’y a pas de miroir (de l’autocontemplation ?! NDLR) dans les 22 arcanes me semble-t-il. Ce qui me conforte dans l’idée qu’il doit être représenté indirectement.

Le serpent, je le vois dans la forme du bâton de l’Hermite. Dans une représentation plus classique de la prudence il se trouve aux pieds du personnage. Pour faire écho aux paroles évangéliques : soyez prudents comme les serpents. Le miroir lui peut se rapprocher de la lanterne de l’arcane 9 : on a ici quelque chose qui brille et qui reflète… Miroir mon beau miroir ?

Vous n’êtes pas convaincu ? Besoin de plus de preuves ? Heureusement les auteurs du Tarot mettent quelques indices sur les cartes mais il faut jouer à Sherlock Holmes !

tombeau-francois-2-vertu-cardinale-la-prudence

Le tombeau de François II de Bretagne comporte, entre autres choses, une représentation des quatre vertus. Concernant celle de la prudence, la tête est à deux faces. Une jeune femme d’un côté et ….on découvre curieusement un vieillard encapuchonné : ça ne vous rappelle rien ? 

Les deux visages de la prudence sont là pour nous dire : la prévoyance ne peut pas se passer de l’expérience. Se connaissant soi-même, grâce au miroir-lampe, on est avisé pour agir !

PRUDENCE : du latin prudens : celui qui prévoit, qui sait d’avance. Le sage. Celui qui est avisé, circonspect, précautionneux. Qui a de la sagacité et du savoir-faire.

Prudence, sagacité ou circonspection ne veulent pas dire scepticisme, réticence, recul et méfiance. L’Hermite arpente un sentier étroit et difficile comme le pèlerin !

L’Hermite, synthèse et sublimation des 8 premières étapes

L’Hermite est un personnage fort de la première série des lames majeures. Il vient rassembler les expériences illustrées par les huit premières lames. Il nous invite à les considérer dans leur ensemble, autant à travers par ce qui les unie qu’à travers ce qui les oppose. Il est la synthèse de la connaissance. Mais une connaissance qui accepte de tout prendre en compte et pas seulement ce qui l’arrange.

L’arcane 9 additionne et multiplie les expériences des 8 premiers arcanes. Il ouvre des possibles. A l’image d’un chiffre qui est magique : le neuf. Cette attitude qui consiste à se connaître et à agir le plus impeccablement requiert une qualité majeure qui est LA PRUDENCE. Contrairement à l’image qu’on s’en fait, la prudence implique une action, sage, pondérée, loin de l’impulsivité, mais une action bien concrète, juste, posée et tactique ! Rappelez vous le manteau et se traquer soi-même !

Derrière l’apparente austérité n’oubliez pas que le 9 émerge du ZERO. L’Hermite a exploré et tiré le bilan de la construction et des expériences du JE (arcanes 1 à 8). Il est entrain de faire le premier par vers le 10 (1+0), le monde hors de la matrice du JE. Le monde ou tout change tout le temps, le monde en mouvement loin de la fausse sécurité de l’ego

D’ailleurs le voisin immédiat de la LUNE c’est le SOLEIL, arcane 19. Dans lequel on entend bien 10 et 9. Le 19 appelle le 9 (dit 9) ! Jeu de mot facile ? Et si c’était ça la clé pour incarner LA LUNE et LE SOLEIL ?

D’ailleurs la lanterne de l’Hermite nous encourage à contempler les luminaires pour voir le second visage de la prudence qui est symbolisée par le double numérique de l’arcane 9 à savoir le Rêve & la Poésie de l’arcane XVIII, LA LUNE ! Si la première face de cet entité est le vieil homme de l’Hermite n’oublions jamais que le revers de la médaille est la jeune fille de LA LUNE !

Liens & complément d’infos

  • “Il est morne il est taciturne…” Re écoutez la sublime chanson de Brassens
  • UNE AUTRE VISION de l’Hermite et de l’arcane 9 plus consensuelle sur LE CHARIOT et carrément ésotérique via GNOSIS
  • “La nuit de l’âme” bon c’est vrai, j’en convient c’est un peu fort. Mais on peut voir le chemin menant de l’arcane 1, le Bateleur, jusqu’à l’arcane 9, l’Hermite, comme le chemin d’exploration du JE, avant de poursuivre avec l’arcane 10
  • L’Hermite un personnage plein d’énergie ? Samson, personnage biblique, perd toute sa force lorsque Dalila lui coupe ses cheveux pendant son sommeil.
  • Fiat Lux – Que la lumière soit est une locution latine au début de la Genèse. Elle est censée être la première parole de Dieu… le big bang ?
  • Hermès Trismégiste est un personnage mythique de l’Antiquité gréco-égyptienne, auquel a été attribué un ensemble de textes appelés Hermetica, dont les plus connus sont le Corpus Hermeticum, recueil de traités mystico-philosophiques, et la Table d’émeraude.
  • Lire relire et découvrir la saga de L’INCAL de Moebius et Jodorowsky

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Hermite, arcane 9. les 2 visages du pèlerin – Podcast
Photo by hesam jr on Unsplash
×
×

Panier