2023, Année 7. Voir et jouer dans la comédie humaine. LE CHARIOT

Ca faisait longtemps que je ne vous avais pas fait un petit article basé sur la numérologie et le tarot. Ben voilà ! Allez, un article imbécile sur « ce que vous devriez faire en 2023 » pour être un peu moins con ou à défaut pour arpenter d’autres chemins que ceux qu’on vous dit que vous pouvez emprunter.

Alors on ne va ps s’étendre sur la véracité de la numérologie, comme pour le tarot : ON S’EN FOUT ! Si vous cherchez LA vérité vraie et absolue, c’est pas ici qu’il faut chercher puisqu’on ne s’occupe que de la vérité relative à la position de l’observateur. Pour LA vérité vraie et absolue, si vous avez une adresse je suis preneur, j’ai hâte de voir ce qu’elle raconte.

Donc pour les observateurs chrétiens, nous sommes au tout début de la 2023éme année après la naissance du gars qui est venu pour expier nos péchés. Comme chaque année, certains prennent des résolutions qu’il ne tiendront pas, espèrent des choses qui n’arriveront pas et en redoutent d’autres qui sont déjà là.

Mais nous, braves pèlerins, arpenteurs de l’improbable et promeneurs des sentiers oubliés, on fait quoi ? C’est quoi POTENTIELLEMENT les grandes lignes proposées par une année 7 comme 2023 ?

2023 et les années 7 dans le passé

En général le premier truc que je regarde pour savoir de quoi sera fait demain, c’est comment a été fait hier. Oui je sais, c’est bizarre, mais si vous aimiez un peu plus l’histoire de l’humanité, vous constateriez que mis à part les décors et les points de détails, il n’y a rien qui ressemble plus à l’histoire des humains d’aujourd’hui que celle des humains d’hier.

Donc il s’est passé quoi dans vos vies lors des précédentes années 7 en numérologie ?

Bon pour vous filer un coup de main, du moins technique, je vous mets les quelques années 7 précédentes en partant de 2023. Vous avez : 2014 – 2005 – 1996 -1987 – 1978 – 1969 – 1960 – 1951 – 1942

Ben vous voyez, déjà je viens de découvrir que mes parents sont nés une année 7, ce qui en soit m’étonne pas beaucoup et me valide mon titre de « année 7 : voir et jouer dans la comédie humaine »

Bon pour vous le travail vraiment intéressant commence : vous avez fait quoi ? Vous avez vécu quoi pendant une de ses années 7 ? C’est l’occasion de remettre au goût du jour la technique de la récapitulation de Castaneda. Commencez déjà par faire une liste de ce dont vous vous souvenez et puis après creusez un peu. A vos stylo les cocos !

Bon, maintenant que vous avez votre liste non exhaustive, prenez le temps de RECAPITULER, j’ai pas dit méditer pesamment, j’ai dit RECAPITULER. Donc on se tient droit, on s’enferme dans un petit espace où on est isolé du monde et on respire si possible en balayant. Le but du jeu est de récupérer l’énergie contenue dans les émotions et notre attachement à celles ci. Donc bon voyage de retour vers votre MOI JE des années 7 antérieures.

Maintenant vous devez avoir suffisamment de détachement et d’énergie pour sentir, plus que comprendre, quel est le point commun, la substantifique moelle à toutes ces années. De là, vous allez pouvoir sentir quel est VOTRE manière personnelle de vivre une année 7 comme 2023 et surtout de comment « ce supplément d’âme » qui gouverne votre vie malgré vous choisit, en général, de vous faire passer la 7 ème marche du tarot, celle qui est incarnée par LE CHARIOT.

Les années 7 sont placéEs sous le signe du CHARIOT dans le tarot de Marseille

Dans les deux jeux de figures initiatiques que nous utilisons dans le collectif, l’arcane 7, qui correspond à une année 7, sont VII le Chariot dans le tarot de Marseille et 7 LA CONSCIENCE dans le tarot d’Osho.

Après une brève recherche sur le site, j’ai découvert, avec effarement, qu’aucun de nous n’a jamais pris le temps d’écrire quelque chose sur l’arcane 7 ! Pourtant en voilà un qu’il est sympathique, non ? Souvent on le résume par l’appellation « le triomphe ». MOUHAHAHAHAHA cette grosse blague ! Ou alors oui, le triomphe de l’illusion.

Bon ça mérite un petit peu plus d’argumentation tout ça. Sans rentrer dans un décryptage forcément faux et forcément incomplet de ces deux arcanes, je vais partager avec vous quelques unes de mes méditations profondes zé intenses et surtout ce que j’ai pu observer chaque fois que l’arcane 7 ou une année 7 sortait.

arcane-7-le-chariot

VII arcane 7 dans le tarot de Marseille : le chariot

Pour moi c’est vraiment la carte de l’illusion absolue. Une des arcanes du tarot qui illustre le mieux la différence qu’il y a entre la FORME et le FOND.

Vous voyez comme tout dans cette lame du tarot est dualité ? Rouge, Bleu. Une main posée sur la hanche, l’autre tenant le sceptre. Un cheval qui va dans un sens, son compère qui va de l’autre côté. Même les regards des deux destriers sont opposés et si on peut croire que le cheval à la gauche du personnage regarde dans la même direction que son voisin de droite c’est pour mieux cacher le fait que l’un regarde dans sa direction et l’autre non !

Si on est joueur et un peu pervers comme moi, on trouve cette binarité même dans le blason SM … SADO / MASO !

Encore plus fabuleux dans l’auto opposition, la 7ème arcane s’appelle LE CHARIOT et semble montrer effectivement un chariot, pourtant les roues sont sur le côté et l’ensemble me fait plus penser à un petit théâtre de marionnettes qu’à un chariot ou un carrosse comme mériterait le royal cerclage du bouffon de la carte

Je peux continuer pendant des heures à vous décrire ce que je vois ou ne vois pas sur cette 7ème arcane mais c’est plus intéressant pour vous d’avoir quelques déductions pour pouvoir peut-être trouver votre chemin pendant cette année 2023.

Donc comme je vous le disais, l’arcane VII le Chariot est sous le mode binaire. Elle nous dit quelque chose mais en est en vérité une autre. Elle nous susurre « chariooooooot » – à faire avec la voix de Gollum – donc nous voyons un chariot. Elle met une couronne sur une tête et hop, notre conditionnement nous dit seigneur, prince, roi and co. Le jaune or qui relie les éléments disparates n’y est pas pour rien dans cette illusion de noblesse.

Mais par contre vous noterez aussi qu’apparemment et malgré la dualité flagrante pour l’oeil exercé, il n’y a aucune tension ni conflit dans cette arcane. Pourtant tout pourrait engendrer de la tension, regardez vous même quand vous faites une chose et que vous en dites une autre, les affres terribles dans lesquels vous plongez !

Maintenant à vous d’aller plus loin, moi je vous donne juste les grandes lignes qui sont le plus parlantes POUR MOI.

Le chariot pour l’année 2023, ça sert à quoi de le savoir

A titre personnel, cette année 7 me dit qu’il va falloir jouer sur deux fronts en même temps. Qu’il va me falloir bien voir plutôt que regarder. Une des zones de présence de cette année sera donc de me méfier doublement des apparences et de capter encore plus à quel point un simple mot, une petite couronne, un décor factice peuvent me tromper et me faire penser ce que mon interlocuteur veut, consciemment ou pas, que je pense.

Tout à l’heure pour dire chariooooooot, je prenais la voix de Gollum, voilà un parfait exemple de celui qu’il est facile de détester et de croire sans valeur alors que sans lui, sans sa folie, sans son attachement, l’anneau ne serait jamais détruit.

Donc soyons vigilant face « à l’agneau » et ne tirons pas le sabre parce que ça ressemble à un loup. Idem pour la presse, les médias, les gourous, la science, la famille, vos conjoints, vos compagnons de route et bien sûr … vous-même !

Etes-vous certain d’avoir tout bien observé, d’avoir VU et pas juste regardé avec les yeux pleins de conditionnement et de chiasse morale ?

Et si le méchant était un bienfaiteur et l’apparente victime un immonde pourceau ? Hahaha ça complique les choses, hein ! Plus de vérité, plus de sécurité, plus de certitude confortable ! Mais ça tombe bien parce que l’année prochaine c’est une année 8 donc c’est à ce moment et à ce moment là seulement qu’on pourra séparer le bon grain de l’ergot qui fera du bon LSD !

En somme, une année 7 nous conseille de VOIR au delà de l’illusion, au delà des apparences et ça tombe bien.

arcane-7-tarot-osho-la-conscience

dans le tarot d’osho : la conscience

Mhhhh elle est bonne cette carte, hein ! Grat grat ! Et oui, c’est votre suffisance qui est contente, c’est de la bonne ca-carte à son papa ça, hein ! Hahahaha je connais personne qui ne soit pas super content de voir cette carte sortir. En général c’est toujours suivi d’un putain de coup d’ego, c’est juste fabuleux !

Vous connaissez l’allégorie de la caverne de Platon ? Non ?! Ben lisez là ! Vous allez voir comme c’est hyper fun la conscience. Après on rediscutera du côté « sympa » de cette carte.

Comme pour le chariot on retrouve la dualité. Une forme floue dans les couleurs maronnasse et un visage super détaillé au centre. Ici encore on nous parle de déchirer, car oui il est bien déchiré, le voile de l’Illusion, de la Maya hindoue.

« Illusion tout n’est qu’illusion »

Je vous le conseille comme mantra quotidien, vous allez m’en dire des nouvelles. Faites le tous les matins au réveil, tous les midis en mangeant et tous les soirs en vous endormant. Vous allez voir, c’est simple mais vraiment pas facile à vivre.

Au passage, la conscience n’est pas de la compréhension mentale mais de la sensation tripale. La compréhension, en vrai, c’est très surfait. Ca permet de se la péter, d’avoir du gros diplôme qui pue du cul mais dans la vie d’un pèlerin en vrai c’est presque peanuts. Au mieux ça permet de justifier ce que « ce supplément d’âme » vous fait vivre.

Donc année 2023, c’est le moment de LA CONSCIENCE… et ben ça promet ! Déchirer le voile de l’illusion, ça demande une paire de roubignoles/ovaires comme vous avez pas idée.

En 2023 je déchire le voile de l’illusion et je suis AWARE

Déchirer le voile de l’illusion, c’est déjà valable pour soi-même bien sûr. Ca implique de dire bye bye à sa complaisance et aux pieux mensonges qu’on se raconte sur nous-même. Genre « je suis généreux, je ne le suis pas » – « je suis un gars du matin ou un noctambule » – Je suis un gros fêtard, ou pas, bon par contre j’ai pris un peu pendant les fêtes… Mais aussi j’aime les gens ou pas, je suis intelligent, sensible, respectueux … ou pas ! Vous voyez, ici encore on retrouve le côté binaire.

Donc déjà sortir de toutes ces conneries qu’on se raconte pour avoir une mauvaise ou une « haute idée de soi-même sans absolument aucun motif pour le justifier ». Rien que ça, ça risque de piquer ! Ca aboutit sur une chose : effacer son histoire personnelle.

Ce travail qui est à faire avec soi même, sortir de la propre illusion qu’est notre JE, et bien il doit être fait aussi face à tout et tous ceux qui vous entourent ! TOUT ! Que ce soit religieux, mystique, scientifique, amoureux, culturel … TOUT !

A l’attention des zélotes les plus vertueux : prendre conscience n’implique pas ipso facto une transfiguration totale. La prise de conscience n’implique pas forcément un changement.

La preuve, regardez vos comportements face à la crise climatique. Vous êtes toujours à la même banque ? Vous regardez encore le foot ? Vous avez fait des cadeaux made in RPC ce noël, vous mangez encore de la viande 4 fois par semaine ? Vous voyez avec ces petites questions qui ne concernent que des comportements lambda « tonal » et externes à quel point ça va piquer.

DONC je répète : déchirez le voile ne veut pas dire changer ! D’ailleurs faut-il changer la forme ou faut-il changer le fond ? On retrouve donc encore et toujours le dualisme et l’apparente opposition très présente dans l’arcane VII LE CHARIOT.

Pour leurrer le monde, ressemble au monde ; ressemble à l’innocente fleur, mais sois le serpent qu’elle cache.

William S. le gars qu’a écrit des trucs sympa au XVIéme siècle (siècle 7 au passage)

Le monde entier est un théâtre, Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

Toujours de William S.

2023, une année 7 pour SE traquer, s’exposer et traiter avec le monde

Je peux continuer mais il est 22h43, j’ai toujours pas mangé et demain je bosse à 6h30 donc on va faire simple et concis.Pour moi la carte du CHARIOT, en plus de nous encourager à VOIR plutôt qu’à regarder, va aussi nous parler de LA TRAQUE et de l’INTENTION avec laquelle toute chose est faite.

Oui, tout est fait avec au moins une intention. Notre JE en a rarement conscience, ou du moins se l’avoue rarement, mais c’est l’INTENTION qui fait l’Action. Pour certains une action répétée et fermement intentionnée peut modifier l’intention (cachée) de départ mais c’est très rare et ça demande des efforts considérables.

Pour vous illustrer mon propos, je vais reprendre la carte du CHARIOT. Et si au lieu d’être un roi ou un prince nous y voyons un comédien ? N’oublions pas que le premier personnage du tarot de Marseille est un bateleur, un camelot, un VRP en somme.

Donc « et si » ce personnage coiffé d’une couronne n’était qu’un comédien doué qui, en nous annonçant chariot et cavalcade, sceptre et dorure, nous bernait ? De là j’ai envie de vous proposer de voir tous les puissants (politiques, familiaux, religieux, scientifiques, experts en tout genre) comme des camelots qui croient, comme nous, dans l’histoire qu’ils racontent et se racontent…

C’est la différence entre un TRAQUEUR et un CHASSEUR. Le traqueur chasse mais parce qu’il sait qu’il est lui-même chassé. Le chasseur, lui, se croit plus fort, supérieur, plus puissant que sa proie pour ne pas avoir conscience que lui-même est chassé … PAR SA MORT.

S’exposer ou se cacher, seule importe votre intention

A titre personnel, je vois cette année 2023 comme une année où il va falloir que je sorte le loup du bois. Que je démasque les derniers rouages de complaisance que j’ai envers les humains et que j’apprenne à les exposer à bon escient.

C’est une année où LE CAMELOT se montre, joue sa pièce de théâtre. Comme dit Don Juan Matus « traiter avec le monde ». Depuis une dizaine d’années je traite avec le monde avec beaucoup de parcimonie (si je pouvais faire pareil avec les bons plats ça serait Byzance). Maintenant il va falloir mettre les bouchées double et ouvrir, exposer les 25 ans de travail acharné.

Le 21 Décembre, pendant une séance d’ostéo, j’ai pris conscience à quel point j’avais intégré le fait de replier mon énergie et ma verticale pour ne pas gêner, ne pas pousser, ne pas blesser l’Autre. Mais, de fait, je suis obligé, et vous aussi, de me frapper le spectacle de comiques pathétiques et castrateurs.

Mais si moi, toi, elle, lui et même « ça » se redressent ? Mais si moi, toi, elle, lui et même Gollum se redressaient et jouaient LEUR pièce de théâtre, écrivaient LEUR scénario, ou du moins incarnaient la mise en scène que « ce supplément d’âme » aimerait bien voir en mots, la vie ne serait-elle pas différente ?

En 2005, ma vie a radicalement changé. C’était le début de quelque chose d’intense et fatiguant. Cette année là une amie m’a dit  » T’as fait quoi Renaud, t’es devenu Adulte d’un coup ». J’avais juste désobéi à ma morale, j’avais juste, enfin, pris le risque de m’exposer, j’avais juste assumé mon envie de « I EMBRACE THE WORLD ».

Bonne année à toutes et tous et n’oubliez pas : faites juste de votre mieux.

Liens & infos autour de 2023 et de l’année 7

vent-nord-saison-photo--atlas-green-unsplash

Les saisons suivent l’énergie : NORD

Nous sommes dans la saison du NORD, l’Hiver, l’EAU de la MTC. L’énergie YIN, celle des profondeurs, celle qui structure, limite, amène à l’introspection et à la passivité APPARENTE arrive à son apogée aux alentours du 21 Décembre avant de s’auto ensemancée de l’embryon d’énergie YANG après la nativité.

C’est le moment de « la grande nuit » celle qui fait peur à tout ceux qui croient que le pouvoir le garantira protections et sécurité. C’est la saison du mystère et des grands horizons, de la peur grouillante, rampante, gluante, celle qui nous sauvera de notre folie en nous faisant basculer vers l’immensité en nous même ou qui nous roulera sur la grève et nous fera redoubler d’effort pour renforcer notre illusion de contrôle

L’HIVER & LE NORD sont le siège de la connaissance silencieuse, celle qu’on ne peut comprendre et qu’on ne peut qu’accueillir. Les mots-clés sont LACHER PRISE e(s)t CONTRÔLE, en accomplissant ce paradoxe quelque chose de PLUS GRAND QUE VOUS siégera et pourra voir un réel Printemps caresser sa porte + D’INFO

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Renaud

Naturopathe, psychothérapeute et pratiquant de différentes techniques énergétiques depuis plus de 20 ans. J'essaye d'amener dans chacune de mes actions un autre regard, une autre manière d'être et de vivre le monde qui nous entoure.

Une réflexion sur “2023, Année 7. Voir et jouer dans la comédie humaine. LE CHARIOT

  • 20 janvier 2023 à 01:26
    Permalien

    Excellent !

    Merci pour toutes ces pistes déroulées !

    Et j’aime vraiment beaucoup la notion que tu amènes de binarité, dualité, mais sans tension.

    Tout semble s’opposer, et pourtant il n’y a aucune tension.

    Et si, enfin, on intégrait qu’opposé n’est pas forcément source de tension ? Car l’un n’est pas mieux que l’autre, une face de la pièce n’a pas à gagner sur l’autre. On peut faire exister les deux faces en même temps !

    Du coup, ca m’a automatiquement fait penser au signe astro de la Balance, le 7eme signe de la roue du zodiaque.

    C’est Steven Forrest qui dit de ce signe que c’est l’un des signes qui aspire le plus à la paix, et pourtant c’est celui qui a la plus grosse tendance à se tendre comme un string.

    Peut être justement tant que la balance veut trouver quelle est la meilleure voie, quel est le meilleur choix ? Mais si, comme tu le montres pour la carte du Chariot, les contraires coexistaient sans tension, car personne ne veut gagner ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.