• Post last modified:15 juillet 2020
  • Post comments:0 commentaire

Prendre de la distance, voir le monde sous un autre angle, c’est une des clés du 2 de Deniers dans le tarot de Marseille ou la seconde carte de la maitrise de l’action, LES POSSIBILITES, du tarot d’Osho. VOIR DE PLUS LOIN, envisager et vivre une situation sous tous les angles possibles et concevables. Un bien beau défi que nous lance ce duo de carte des tarots.

Mais comment ces deux lames s’éclairent-elles l’une l’autre ? Quelles sont les relations possibles entre le 2 de DENIERS en lien avec le chakra solaire, le siège de l’égo et le pouvoir créateur et la carte du tarot d’Osho LES POSSIBILITES qui par son aspect plus figuratif que celle du tarot de Marseille va à la fois nous éclairer mais aussi limiter notre étude.

Curieux paradoxe qu’une carte nommée LES POSSIBILITES par sa seule illustration limite justement les possibilités de réflexion et de méditation

Cet article n’a pas encore, sic, subi la normalisation orthographique. Mille pardon aux grammairiens sensibles

2 de Deniers & Les possibilités : Voir TOUS les possibles.

Quand une carte comme le 2 de la maitrise de l’Action, LES POSSIBILITES, apparait dans un tirage il est facile d’avoir un préjugé positif. “Les possibilités” c’est quand même plus enthousiasmant que “les interdits” ! L’aigle qui s’envole au dessus des montagnes, le soleil qui rougeoie n’aident pas à avoir une perception neutre et détaché sur cette carte.

Mais d’ailleurs ce soleil dans le fond de la carte se lève-t-il ou, au contraire, est-il sur le déclin ?

On reviendra sur ce point un peu plus bas, mais il illustre parfaitement le travail indispensable qui est demandé aux étudiants des tarots. Quand une possibilité apparait il faut en envisager son aspect “matinal” – créateur mais aussi son aspect “crépusculaire” – sa fin. N’oubliez jamais que les tarots ne disent ni le bien ni le mal mais uniquement des possibles. D’ailleurs il n’y a jamais un seul sens, ni même deux, à une carte mais bien une infinité. L’étude ne sert qu’à mettre en place un cadre dont il est impératif de sortir dans la pratique ! Et qu’elle carte le dit mieux que le 2 de Deniers / Les Possibilités ?

Les possibilités est un de ces mots concepts piégeux. Chacun y met ce qui l’arrange.

Un peu comme “le changement c’est maintenant” Oui mais quel changement ? Ou encore le fameux “en marche” Oui mais vers ou ? Dans la rubrique des mots / concepts piégeux nous avons aussi AIMER et LIBERTE. Je ne suis pas sur que vous entendiez la même chose que moi dans le mots / concept de AMOUR et encore moins dans celui de LIBERTE.

Mots-clés du 2 de deniers et “Les possibilités”

  • Détachement, mise en perspective, patience.
  • Revoir les liens entre Soi – JE et l’Autre. Se mettre à la place de l’Autre.
  • Concevoir au lieu de croire
  • Ouverture, opportunité positive ou négative.
  • Attachement aux valeurs matérielles OU fuite des réalités du Tonal
  • Regrets, mélancolie, réflexion, méditation.
  • Action passive. VOIR, regarder autrement.

2 de Deniers : JE choisis comment vivre les opportunités.

Une des clé pour intégrer pleinement le deux des DENIERS et la carte “Les possibilités” d’Osho est d’accepter TOUTES les opportunités possibles. Que celles si soient vécus positivement mais aussi les possibilités vécus négativement.

Car c’est bien ce que nous dit cette carte : TOUT EST POSSIBLE ! Ce qui arrange notre JE et notre ego comme ce qui lui déplait profondément.

Une expérience n’est jamais bonne ou mauvaise elle est vécu d’une manière ou d’une autre en fonction du choix, si si, que nous faisons. Et au final “bien” ou “mal” ne sont que des choix d’interprétation que fait notre JE.

Car le deux de deniers parle bien de notre JE, du chakra solaire, le siège de l’EGO et de l’individualité.

Ce qui vous permet de lire ce texte en plus de la technologie c’est que mon ego l’a écrit et que votre égo le lit ! L’EGO n’est pas forcément nocif, il ne le devient que quand il n’a pas de contre pouvoir comme d’ailleurs toutes les forces en ce bas monde.

La carte “Les possibilités” renvoi d’ailleurs à LA MAITRISE DE L’ACTION. Il y a donc bien une utilisation active de notre JE et de l’énergie du chakra solaire.

C’est toujours JE qui est l’outil de matérialisation puisqu’il est le contenant aux énergies Terrestres et Célestes. le 2 de Deniers comme “Les possibilités” du tarot d’Osho vont mettre à contribution notre capacité à choisir et à nous déterminer.

EGO – étymologie

De l’indo-européen commun égh qui donne le grec ancien ego, le sanskrit aham, le gotique ik, l’allemand ich, l’anglais I, le tchèque , etc. ; le pluriel nos correspond au grec ancien; le radical décliné me, se retrouve également dans les autres langues indo-européennes.

ego \e.ɡo\ masculin (orthographe traditionnelle)

Représentation et conscience que l’on a de soi-même, en tant qu’individu séparé des autres, voire unique au monde, cherchant à être valorisé.

Seconde lame du tarot : Revenir à l’intention de l’Action

Le fait que ces lames du tarot soient placés en second les rend comme toutes les 2 ème cartes assez passives. La Papesse qui est la seconde lame de référence n’est pas une carte active mais bien passive et contemplative. Dans le DEUX DES DENIERS et LES POSSIBILITES il n’y aura donc pas d’action visible directe mais une action non visible.

C’est le moment de prendre de la distance, du recul sur ce qui a été, est ou sera possible. Nous sommes dans la conception, l’intention de l’Action plus que dans sa matérialisation ! L’action suit son cours, nous l’analysons ou la méditons.

Ce moment de pause active est là pour nous permettre de gagner en sagesse. Après la fougue du BELIER – BATTELEUR en 1 on tombe directement sur LA PAPESSE et la force tranquille du TAUREAU avant de passer au 3 L’IMPERATRICE / GEMEAUX et sa créativité sans bornes. Si c’est un hasard je trouve qu’il fait bien les choses.

Dans la MAITRISE DE L’ACTION comme dans les DENIERS la seconde lame devrait nous permettre de respirer, prendre un bol d’air avant de plonger. Se détacher du Livre comme le fait la Papesse, ou de l’Action (Osho) ou de notre JE (Deniers).

Ce moment trop souvent oublié est essentiel pour sortir de nos illusions de la réalité. Que celle ci soit un rêve, un fantasme ou un cauchemar. Dans le DEUX, quel que soit le domaine, quel que soit la temporalité de l’action (événement vécu, projet à vivre, action en cours) il est conseillé de prendre le temps de voir autrement.

Avec le 2 de deniers “Il est urgent de ne rien faire” pour pouvoir AGIR (en 3) au lieu de RE-Agir. Ne-pas-faire est laisser notre esprit VOIR tous les possibles.

L’envol de l’Aigle

Alors ce soleil dans le fond de la carte se lève-t-il ou, au contraire, est-il sur le déclin ? Mais au fait s’agit-il du soleil d’une explosion nucléaire ou d’une lune rousse ? Autant de question qu’il est utile de ce poser sans pour autant se couper de l’action. N’oublions pas que nous sommes dans le domaine du JE, du chakra solaire et donc de l’Action.

D’ailleurs l’Aigle de la carte “les possibilités” n’est pas au sol mais bien en vol. Cet aigle, l’Aigle ?, nous pousse à prendre de la hauteur, à nous distancier des faits (les montagnes) et du monde des formes, le Tonal, sans pour autant les oublier comme peux le suggérer son regard vers l’arrière.

Ce même regard en arrière peut laisser entendre que le pèlerin qui a pris son envol loin de son “pays” d’origine n’est pas obligé de l’oublier, seulement de s’en détacher.

C’est un point important à considérer quand on aborde dans sa vie le passage sur “effacer son histoire personnelle” c’est en général compris avec dureté et intransigeance comme “oblitérer, nier, détruire” alors que c’est bien plus simple de s’en détacher pour un résultat 100 fois plus efficace.

Une autre tendance qui peut accompagner de duo de cartes des tarots c’est le regrets, la mélancolie, peut-être même le doute. Mais l’Aigle a pris son envol il est maintenant trop tard pour revenir au nid, pour revenir en arrière. Que va-t-il faire de son histoire personnelle ? La regretter, l’utiliser ou la nier ? Le choix n’incombe qu’à l’Aigle en vous.

Fuir ses réalités, fuir son soleil.

C’est aussi un des aspect non négligeables que recèlent cette étape du tarot. L’aigle / pèlerin peut fuir ses capacités, tout en étant de bonne foi, il tourne pourtant le dos au soleil. Dans la même idée, son envol est-il peut-être prématuré. Peut-être fuit il son paradis pour des cieux nouveaux mais pas forcément plus cléments ou plus “habités” par l’esprit.

On est là face à la grande problématique du JE, du chakra solaire tant qu’il n’a pas accepté de n’être qu’un canal de l’esprit, un lien entre la Terre et le Ciel il est dans le JE VEUX / JE REDOUTE. L’aigle royal se contente d’être un aiglon capricieux et peureux.

Cette étape du sacrifice volontaire de JE pour un but abstrait ou du moins supérieur à lui devrait se faire en Maison 5, le Lion et dans les 5 émes lames du tarot qui trouvent leur essence dans LE PAPE – Hé, le souffle Divin.

L’Aigle est un symbole de grandeur et de majesté, c’est aussi une représentation solaire, pourtant celui de la carte du tarot d’Osho va dans la direction opposé au soleil visible.

Selon votre névrose vous aller refuser comme étant possible ou simplement envisageable de vivre, accéder ou même simplement imaginer autre chose que ce que votre JE à décider de nommer “réalité”. Le monde est alors rempli d’impossible, de “oui mais” et d’actes tièdes.

Ces impossibles éteignent toute votre lumière. Ces refus farouches, pourtant souvent couplés avec un ardent désir, vous font tourner le dos à votre soleil intérieur. Par peur de vos pulsions sexuelles, on en reparle bientôt, physiques, intellectuelles ou émotionnelles vous vous couper littéralement les ailes.

L’imaginaire, la contemplation. Un pont vers tous nos possibles

L’imaginaire est un outil formidable que nous avons appris à démonter et à ranger dans le fourre tout du “ça n’existe pas”. Nous avons tous tellement été conditionné à “croire que ce que l’on voit” qu’une fois arrivé à l’âge de raison nous n’arrivons même plus à imaginer d’autres possibles que ceux que nous avons estampillés comme vrai.

Pourtant le sentiment, la poésie, l’onirique, les chimères nous accompagnent depuis la nuit des temps. Malgré notre attachement à une illusion de réalité matérialiste nous mourrons encore de peur. D’ailleurs une grande partie d’entre nous se feraient pipi dessus si ils étaient obligés de passer seul une nuit à la belle étoile au coeur d’une des rares forêts sauvages qui demeurent.

L’imaginaire très souvent nous l’acceptons, et il est même foisonnant, pour envisager le pire. Mais qu’en est-il d’imaginer le meilleur ?

Imaginer tous les possibles, premier pas vers le Rêve ?

Le 2 de DENIERS et la carte du tarot d’Osho LES POSSIBILITES nous encouragent à Voir tous les possibles même ceux que nous croyons être impossibles ! Le 1 Mars 2020 qui aurait sincèrement imaginer le confinement de 3 milliard d’individus chez eux avec quasiment aucune émeute ?

Le 1 er Mars 2050 qui ose imaginer qu’1/3 de la population mondiale ne pourra pas vivre dehors à cause du réchauffement climatique ? Et pourtant le GIEC l’imagine depuis 25 ans ! Mais non “c’est pas possible” vous dites vous. J’espère, mais ce n’est jamais une solution, que vous avez raison. Pour ma part je peux l’imaginer donc commencer, au cas ou, à me préparer, et vous ?

Sans parler d’écologie qui est, hélas, est un sujet clivant, le 2 des DENIERS nous demande simplement de sortir de nos croyances, de nos peurs et de nos espoirs. Il nous demande de faire oeuvre d’objectivité et de détachement pour envisager le hors-norme, la différence, l’autre voie. Celle qu’on n’ a pas appris à imaginer.

S’autoriser à être plus que nos croyances limitantes. Explorer l’inconnu et accepter de ne jamais comprendre l’inconnaissable

Interprétation du 2 de deniers ou “les possibilités” de Osho

Je n’aime pas trop les interprétations à la va vite, une carte doit toujours être replacé dans un contexte. Le moment, le sentiment, la personne ou la situation sont des facteurs importants pour comprendre et Voir une carte. Néanmoins je cède un peu à vos requêtes de “système D”.

Le 2 de DENIERS ou la carte “Les possibilités” du tarot d’Osho indique en général une période de pause nécessaire. Il est temps de prendre de la distance par rapport à une situation, un projet, une personne ou autres.

Le moment est venu pour vous de vous laisser faire et d’accepter de vous laisser porter. de voguer sur la vague sans chercher à obtenir plus ou à fuir ce qui vous est offert.

Le chakra solaire, l’Ego, votre individualité et donc aussi tout ce qui est en relation avec les biens et les possessions matérielles, émotionnelles, intellectuelles et même énergétiques ou spirituelles sont à examiner de près. Il y a dans les secondes lames du tarot un coté “face à face”. Libre à vous de pauser un regard colèrique, complaisant ou simplement neutre sur ce que vous verrez dans le miroir de votre auto-contemplation.

Tout est possible, il vous suffit de laisser L’Aigle guider vos pas, sans freiner et sans presser non plus. La confiance en ce qui doit être est un courant ascendant pour le pèlerin en quête de sagesse. Mais c’est inconcevable pour celui qui veut le pouvoir ou qui s’auto flagelle.

Liens & infos

  1. L’aspect figuratif du tarot d’Osho est à la fois un réel plus et un de ces travers. Le simple fait de voir une image induit notre imaginaire et peut fausser ou limiter la vision de l’étudiant en tarot.
  2. Qu’entendons nous par le terme AIMER : l’amour conditionnel ou l’Amour inconditionnel ?
  3. EGO la guerre est fini ! Je vous rappelle que l’EGO, au départ, n’est que la capacité à avoir conscience de soi-même. Donc que vous soyez un entité matérielle (aigle, humain, platane ou chihuahua) ou une entité non matérielle (ange, troll, dragon, fée, double) du moment que vous êtes conscient de vous même vous avez un EGO et donc des intérêts individuels.
    Je laisse les tenants d’un monde non-matériel angélique et bienveillant réfléchir encore une fois sur le faits que “les anges” ont des intérêts qui leur sont propres et qui ne sont pas forcément les notre…
  4. L’Aigle dans la philosophie de Castaneda est une mega entité source et fin de toute chose.
  5. Le terme de TONAL a ici le sens que lui donne Castaneda : la totalité de ce qui est palpable, concevable et même imaginable. Le sentiment est l’étroite passerelle entre le Tonal et le Nagual.
  6. Pour avoir une idée de ce que sera le monde en 2100 avec 4° en plus – vidéo YOUTUBE
  7. Un autre point de vue plus classique sur le 2 de deniers chez CLESDUTAROT ou chez VIVRE INTUITIF

La gazette d'ici même*

Abonnez-vous à notre billet d'information

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Renaud

Naturopathe, Psychothérapeute et Pratiquant de différentes techniques énergétiques depuis plus de 20 ans. J'anime des conférences / rencontres en essayant d'amener chaque fois un autre regard, une autre manière d'être et de vivre le monde qui nous entoure. Loin du Mysticisme et du Rationalisme il existe une troisième voie, celle du sourire et de l'harmonie. Un Pragmatisme abstrait pour aimer notre propre paradoxe.
2 de deniers, les possibilités. Prendre de la distance pour Voir
Photo by Sam Bark on Unsplash
×

Panier