Temps de lecture : 7 min

C’est la saison des redites, il semblerait ! Après un doublon sur LA SCHIZOPHRENIE, cette semaine les oracles nous proposent de revenir sur la notion de CONDITIONNEMENT. Spontanément, quand cette carte du tarot d’Osho apparaît, il y a rarement une holà de joie et d’enthousiasme. Pareil pour son équivalent dans le tarot de Marseille, le DIABLE. Ce n’est pas au niveau de LA MORALE ou de l’arcane 13 mais c’est pas la fiesta non plus.

Mais voilà, nous avons eu 15 jours de schizophrénie pour comprendre notre dualisme et que la falaise verte était aussi judicieuse que la falaise rouge DONC nous pouvons faire la même chose avec notre conditionnement ! Bien sûr, nous pouvons nous satisfaire des évidences et de ce que nous avons choisi de plaquer comme représentation sur une carte. Notre conditionnement de base nous place toujours dans une vision manichéiste – BIEN / MAL.

Mais le Tarot, la Vie, n’est binaire qu’en apparence. Pour celui qui sait prendre de la distance et qui accepte d’utiliser TOUTES les énergies à sa disposition, chaque lame / évocation est un outil pour avancer. Le CONDITIONNEMENT du tarot d’Osho mérite justement d’aller au delà des apparences (arcane 20 – Le Jugement).

Le Conditionnement, notre meilleur allié pour Grandir

La facilité veut qu’on reste dans le binaire. En fonction de notre humeur et de notre tempérament, on va tomber sur des phrases mentales du genre : « oh ben c’est que je suis en train de sortir de mon conditionnement » ou « Mon dieu, protégez moi, je suis lamentable et plus conditionné que du lait concentré sucré dans son tube ».

Mais voilà, nous sommes sur la voie du guerrier donc facile n’a jamais été une option envisageable. Simple, oui, et le plus souvent possible, mais facile c’est en fait très rare. Comme disait un de mes premiers profs de Judo :

« Les arts martiaux c’est beaucoup d’efforts et très peu de réconfort »

Alors comment saisir les grands axes de nos conditionnements pour commencer à utiliser notre CONDITIONNEMENT pour avancer sur NOTRE chemin.

Découvrez le tarot : à lire – Le tarot des imagiers du moyen-âge à vivre : Le tarot de MarseilleLe tarot d’Osho

Je ne vais pas revenir en détail sur le CONDITIONNEMENT ou le DIABLE. Une personne de bon goût, avec de grandes compétences et un coeur d’une générosité époustouflante (moi m’aime), vous a fait un superbe article sur cette carte du tarot d’Osho il y a peu, à vous de le lire ou le relire.

Transformer plutôt que détruire, se reconditionner.

Je vous le dis et vous le répète, faites une croix sur votre espoir « falllllllacieux » de ne plus avoir de conditionnement, c’est perdu d’avance. Le conditionnement commence à la conception et se finit au moment de l’ultime transmutation.

Vous pouvez choisir de vous créer un nouveau conditionnement bien sûr. C’est un peu comme se construire une maison neuve avec les matériaux de votre ancienne ferme. Il faut d’abord détruire l’ancienne habitation puis construire la nouvelle.

Le truc embêtant, c’est que ça demande énormément de temps et d’Energie. Qui plus est, il y a une période très désagréable où vous n’avez plus l’ancienne demeure et toujours pas la nouvelle. Donc quand il pleut, qu’il fait froid … Vous avez compris l’idée.

Mais une option existe : RÉ-AGENCER notre habitation. Tomber quelques cloisons, virer des vieux meubles, changer les lumières et les rideaux. En gros, nous pouvons nous RE-CONDITIONNER à partir de ce que nous sommes ! Faire du neuf à partir de l’ancien.

Le but n’est pas de construire une autre maison / incarnation, vous en avez déjà une, mais bien de re-conditionner votre espace intérieur !

La maison 4, l’impact de La Famille.

Pour entamer ce RE-conditionnement, il faut choisir par où commencer. La maison 4 en astrologie est traditionnellement vue comme la maison des racines, de la famille, des héritages. On peut limiter tout ça à sa version la plus concrète ou à son auréolaire.

La famille s’élargit au clan, au village, région, pays, race (sapiens), genre (mâle / femelle / trans) mais aussi aux autres familles comme les corps de métier, la branche socio-professionnelle, notre religion (ou absence de religion). En somme, tous les groupes où nous sommes inclus par choix ou par force.

C’est cette Famille, au sens large, qui met en place par ses règles plus ou moins explicites et ses injonctions plus ou moins violentes les premiers (et souvent les derniers) blocs de notre conditionnement.

Je vous conseille donc d’aller voir le signe et les planètes en lien direct ou pas qui gravitent dans votre maison 4.

Le conditionnement donné à deux frères avec 18 mois d’écart sera à peu près identique. Par contre, la personne BELIER en maison 4 ne va pas le vivre et le manifester comme son frère BALANCE en maison 4.

La couleur du terme en 4 est à RE-conditionner

Alors vous n’avez pas de connaissances en astrologie… C’est ballot ! Mais vous allez quand même pouvoir vous en sortir. Ceux qui travaillent avec les couleurs de la cuirasse de naissance : la couleur du terme en 4 va être d’une aide fabuleuse pour trouver qu’elle est LA PARTIE A TRANSFORMER DANS VOTRE MAISON / INCARNATION.

Le Turquoise et son apitoiement sur tout et tous. Le Citron avec sa recherche de pouvoir et d’attention « Moi moi moi ». Ou encore le Pourpre, rempli d’une superbe qui n’a d’égale que son conformisme moral et enfin l’Ecarlate, éternel coupable qui ne peut se résoudre à un suicide honorable à cause de sa pulsion de Vie.

Ce sont chaque fois de précieuses pistes pour savoir comment vous avez choisi de vivre le conditionnement qui vous a été proposé !

C’est sur ces termes que vous allez devoir fournir un effort de RE-CONDITIONNEMENT. Le Turquoise en 4 va devoir comprendre que pleurer sur le sort d’un tel ou de tel autre n’aide jamais personne et ne fait pas qu’on l’aime INCONDITIONNELLEMENT ! Le Citron va devoir accepter de fermer sa gueule (ou de l’ouvrir) et de juste SE RECONNAÎTRE. Le Pourpre, haaaaa le Pourpre en 4. Quand à l’Ecarlate en 4, c’est pas l’délire, mais il est VIVANT et comme tout être vivant il a le droit au respect, au plaisir et à la douleur, mais à parts égales !

Bien sûr, ce ne sont que des grandes lignes et il faut aller chercher plus loin que ces banalités énergétiques. L’utilisation des couleurs de la cuirasse en faisant le lien avec les éléments de la roue chamanique (Turquoise / Eau – Citron / Feu – Pourpre / Air – Ecarlate / Terre) sont des outils et un système de connaissance aussi précieux que l’astrologie ou d’autres mancies.

Le conditionnement, c’est simple mais pas facile

Alors pas de connaissances en Astrologie, ça s’apprend ! Pas de connaissances sur les couleurs de la cuirasse de naissance … On vous l’apprendra bientôt et vous pouvez déjà nous contacter par mail ou dans les commentaires. Mais déjà vous pouvez suivre cette proposition simple :

Prenez un tarot ou une mancie. Faites quelques balancements ou une mise en alpha. Prenez UNE SEULE CARTE !

Cette carte va être votre point de départ pour savoir sous quel angle aborder votre conditionnement.

Maintenant, sortez votre pelle et votre pioche éthérique et … CREUSEZ ! Allez chercher tout ce qui peut se rattacher à cette mancie. La couleur de la carte, son chiffre, son domaine de maîtrise. Ne vous évitez rien, ne vous cachez rien, allez chercher jusqu’à la vase au fond de la cuve et même sous la vase !

Ne cédez pas à la tentation de tirer d’autres cartes pour voir d’autres formes de conditionnement. En général ce n’est qu’une manière de s’esquiver ! Le conditionnement est très simple dans son fond, même s’il prend une multitude d’aspects dans sa forme.

Le socle moral : Sexe, argent, mort et amuuuuur

Après quelques décennies de travail et d’observations, j’en suis arrivé à la conclusion suivante : Il existe un socle commun à tous nos conditionnement. La fonction première du conditionnement étant de nous permettre de nous individualiser et d’exister avec les autres / LA FAMILLE DES VIVANTS, nous trouvons logiquement un carré :

Les 4 piliers de notre conditionnement sont liés à notre vision de : l’argent (Citron), du sexe (écarlate), de l’attachement nommé amuuuuuur (Turquoise) et de la Mort (Pourpre).

Quel est notre rapport à l’argent / pouvoir ? Notre rapport aux plaisirs de la chair & de l’incarnation ? Que cherchons-nous dans l’autre ? Nos liens affectifs sont de quel ordre et nous manipulent comment ? Et enfin, la cerise sur le gâteau, comment vivons-nous l’absence, l’indifférence, en somme La Mort ?

Bien sûr, dans l’apparence, tout s’entrechoque dans une grande orgie névrotique mais prenez un élément, celui que vous voulez, ou celui qu’indique votre thème, votre carte ou la couleur de votre cuirasse et bossez bossez, bossez dessus SANS RELÂCHE !

Le but étant non pas de construire autre chose mais de RE-CONDITIONNER notre énergie.

Un peu comme avec une cagette de tomates. On vous a appris à ne faire que des coulis avec mais maintenant apprenez, cherchez à en faire des tomates séchées, des salades, des jus et une multitude d’autres choses à base de tomate ! Essayez de faire de la confiture de figues avec des tomates, c’est STUPIDE !

N’oubliez jamais que la base de tout est l’acronyme superbe de Thierry Marx :

R.E.R : Rigeur, Engagement, Régularité ! Thierry Marx

Le RER, comme le conditionnement, peut vous mener à la lobotomisation classique metro / boulot / dodo. Mais ce fameux RER peut vous permettre de rencontrer l’âme soeur … VOUS-MÊME !

Maintenant à vous de choisir l’INTENTION que vous placerez sur votre conditionnement. En serez-vous son esclave ou en ferez-vous votre employé ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le conditionnement est votre allié – Tarot
×

Panier

1 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez1