• Post last modified:15 septembre 2020
  • Post comments:3 commentaires
  • Post author:

La en aura lieu à la toute fin du signe puisque nous serons le jeudi 17 Septembre, à quelques jours de l’équinoxe d’Automne. Le thème de cette Nouvelle Lune en Vierge est assez particulier puisque c’est ce qu’en astrologie nous appelons un thème “en éclaboussure”. C’est une forme assez rare de configuration astrale où quasiment aucune planète, aucun élément, aucun cadran ou aspect n’est dominant. Tout est réparti de manière égale autour des 12 maisons astrologiques.

Même si MERCURE domine ce thème astral, l’ensemble de cette Nouvelle Lune met quand même l’accent sur un sentiment qui nous fait cruellement défaut, l’EQUANIMITE, le sentiment que tout est égal.

Nous, les spécialistes de la dramaturgie et de l’auto-contemplation (bonjour les réseaux asociaux), allons apprendre que tout a exactement la même relative importance. To be or not to be … c’est la même chose, William !

Une Nouvelle Lune en Vierge aux portes de l’équinoxe d’automne.

Tout comme le mois dernier nous avions accès à l’essence du Lion, cette Nouvelle Lune du 17 Septembre nous donne accès à la quintessence de la Vierge : sa lucidité et son insatisfaction, qui la font sans cesse avancer. L’insatisfaction permanente de la Vierge pourra nous servir à justifier notre jugement, notre pointillisme et notre quête de perfection. Mais elle peut aussi devenir un moteur nous permettant d’avancer, un peu comme un phare qui nous dit que nous n’avons pas encore atteint le but abstrait de notre chemin.

Cette Nouvelle Lune du 17 Septembre annonce l’équinoxe d’Automne et nous propose de nous recentrer, pour accéder au sentiment de détachement que la (signe de l’Equinoxe) devrait nous amener dans les jours à venir.

L’aspect en éclaboussure de ce thème de la Nouvelle Lune en vierge met en avant l’égalité en toute chose, parfaitement symbolisée par l’équilibre harmonieux des forces Yin et Yang de l’équinoxe.

Profitons des forces Yin et Yang qui arrivent à égalité pour sentir que tout est égal, que la direction qu’on prend n’a pas d’importance. Car au final, nous arriverons toujours à bon port. L’essentiel, c’est de s’engager sur le chemin.

Mais attention, par ce fameux thème astral en éclaboussure et la position dominante de MERCURE (maître de la Vierge), cette Nouvelle Lune nous met aussi en garde face à l’agitation stérile et l’affolement futile.

Si nous ne faisons pas l’effort de nous centrer, de ralentir, on peut vite se retrouver éparpillé façon puzzle, comme le thème !

La Vierge nous servira non pas à avancer mais à pinailler dans un souci de perfectionnisme pointilleux. Et Mercure, très dominant dans ce thème, nous entraînera dans sa course, nous faisant gamberger sur tout et n’importe quoi en grosse quantité !

Comme d’hab’, notre garde-fou, ce sera notre présence et notre Intention, présente dans chacune de nos actions. Encore une fois, c’est par l’action et la matérialisation que l’Intention s’ancre. Sans ce passage à l’acte, sans structure, on risque fort de faire la boule de flipper qui vole d’un bout à l’autre du cadran.

Le grand carré – le conditionnement, socle de notre évolution

Le thème astral de cette Nouvelle Lune en Vierge est très marqué par le carré (pas moins de 8). Le grand carré est dans les signes mutables du thème. Il est formé de 4 aspects dit en carré (90° d’écart) et d’oppositions. En général, un carré ou une opposition est plutôt signe d’une tension (pas forcément négative) que d’un état de relâchement, de coopération (pas forcément positif) ou d’harmonie.

Ce grand carré est placé dans les Maisons angulaires, sur la grande croix Ascendant, Descendant, Fond du Ciel et Milieu du Ciel. Il met en jeu les 4 éléments : Feu, Terre, Air et Eau.

  • Soleil/Lune en Maison 10 dans la Vierge
  • Noeud Nord en Maison 7 dans le Gémeaux
  • Neptune en Maison 4 en Poissons
  • Noeud Sud en Maison 1 en .

Cette Nouvelle Lune en Vierge va venir travailler sur les grandes oppositions de fond. Celles qu’on veut croire inconciliables. Ce grand carré, c’est la base sur laquelle on est tous construits. On a tous un ego (Ascendant, Maison 1), on est tous issu d’un père (Milieu du ciel, Maison 10) et d’une mère (Fond du ciel, Maison 4) et on est forcément en interaction avec l’extérieur (Descendant, Maison 7). On a pris l’habitude de faire un drame de notre histoire personnelle, de fantasmer, dramatiser le moindre refus, désappointement de la vie ou les imperfections de notre ou de notre EUX.

  • Fond du ciel – “mère” opposé à milieu du ciel – “père”
    L’intérieur (M4) versus l’extérieur (M10), intimité versus rôle social
    Soleil-Lune opposés à Neptune : réalité à vivre versus fantasme d’un vécu
  • Ascendant – “JE, ego” opposé à Descendant – “Eux, l’autre”
    JE (M1) versus l’autre (M7)
    Noeud Sud opposé au Noeud Nord “D’où je viens” versus “Où je vais”

On a appris à lutter comme des forcenés pour s’extraire de nos affres familiaux ou passés. Mais voilà, on est TOUS imparfaits et on est TOUS dans la même merde. En plus, ironie de la chose, une des 4 constituantes de ce grand carré, c’est le Noeud Nord, ce vers quoi on va. Donc si on essaie de sortir de ce conditionnement de base, on passe à côté de notre direction d’évolution.

Ce Noeud Nord au coeur du grand carré nous rappelle que la solution n’est pas à l’extérieur, mais qu’elle est même un des éléments qui constitue notre conditionnement !

Immobilité ou mouvement ?

Un grand carré, c’est pas fréquent, il a donc son importance pour cet équinoxe d’Automne 2020. L’équinoxe, c’est le point d’équilibre entre jour et nuit (AU PASSAGE : relisez l’équinoxe de Printemps au moment du confinement, vous allez rire). Le carré, c’est une figure très stable, basée sur le chiffre 4.

Dites donc, c’est pas le chemin de vie de cette année 2020, ça ? Oh ben dis donc, c’est pas aussi la guématria des 5 dernières nouvelles lunes ?

Entre équilibre et immobilisme, le pas est vite franchi ! Un grand carré, c’est comme une roue grippée qui va devoir se remettre en mouvement en se servant des frictions entre les 4 éléments.

C’est pas forcément confortable, mais ces frictions (aspects en carré et oppositions) sont un moteur indispensable pour créer le mouvement. Ca nécessite de faire des compromis, d’accepter de perdre car on ne peut pas faire tourner une roue carrée si aucun des angles n’accepte de s’arrondir.

Comme la Nouvelle Lune a lieu à la fin du signe de la Vierge, la recherche de perfection de ce signe peut nous conduire à vouloir résoudre l’équation (même s’il n’y a rien à résoudre !) en muselant 1 ou plusieurs éléments, plutôt qu’en acceptant le compromis. On élimine ce qui nous dérange et youplaboum, c’est tout bien lisse et parfait. Mais non, on n’est pas parfait et on ne le sera jamais puisque ça n’a jamais été le but du jeu.

L’insatisfaction de la Vierge et sa lucidité peuvent être un moteur, mais pour aller où ?

  1. On verrouille pour tout maintenir le système en équilibre. On ne lâche rien vraiment et c’est l’immobilité hyper tendue (4 carrés et 2 oppositions quand même !)
  2. On fait tourner la roue au taquet. C’est la dispersion dans tous les sens. Fort probable puisque ce grand carré est positionné sur des signes mutables (Vierge, Sagittaire, Poissons, Gémeaux), par nature en mouvement permanent.
  3. On accepte VRAIMENT d’avoir perdu et de perdre (notre volonté de contrôle, de perfection, de victoire, à chacun son doudou). On se place au centre de la croix, on s’inclut dans le carré et dans le cercle, en acceptant les frictions et “malheurs” de la vie et en laissant le mouvement se faire. La roue de fortune tourne enfin librement. Nous y sommes inclus totalement et de fait, nous nous en séparons. Paradoxe.
Thème de la Nouvelle Lune en Vierge du 17.09 : ÉQUANIMITÉ - Projet la Passerelle

Mercure, maître du thème, l’embrouilleur ou le pas de côté 

Mercure est très présent ce mois-ci. Déjà, par la disposition même du thème, dit “en éclaboussure” (toutes les planètes sont disposées de manière régulière autour du cadran), figure à dominante Mercurienne car on a accès à tout avec une grande facilité.

Ensuite, Mercure est dans le signe de la Balance, signe de l’Équinoxe d’Automne. Il forme lui aussi une sorte de grand carré, mais tordu. Un parallélépipède non pas formé sur deux oppositions, mais sur une opposition (axe des Noeuds en Maison 1 et 7) et un quinconce (Mercure en Maison 11 et Neptune en Maison 4). Donc on a non pas 4 carrés, mais 2 carrés, 1 trigone et 1 sextile. Cerise sur le gâteau, Mercure est dans la Maison 11, la maison de la direction, en trigone avec le Noeud Nord, notre direction d’évolution. 

Pour ceux à qui nous sommes en train de parler hébreu avec un accent pékinois, ça donne un thème pour cette Nouvelle Lune en Vierge qui est un savant mélange de tension et d’harmonie.

Mercure, le messager de votre dieu

Au début, on a cru naïvement que ça pouvait être souple, mais non ! Vu la (non) gestion du mental par l’être humain, ça ne peut pas se faire en douceur. Comme ce carré “tordu” est en lien direct avec le grand carré, Mercure va venir renforcer les tensions par son agitation.

  1. Fixité et refus de faire des choix parce qu’ils impliquent de briser l’équilibre et de faire pencher la balance dans une direction, qui sera peut-être la mauvaise… Ou on est plein d’hésitation et de préoccupation. On passe notre temps à peser le pour et le contre sans fin, sautant d’une préoccupation à l’autre sans jamais rien résoudre ni décider. LA PEUR DOMINE
  2. Action précipitée et tendue : c’est exactement la même chose qu’au dessus mais un peu à la façon du Bélier ou des signes cardinaux ou à dominante Yang. Dans le doute, on fonce la tête la première sur … n’importe quoi. On est à contre-courant dans la tension, la douleur, la lutte. LA PEUR DOMINE
  3. Équanimité et détachement, on sait au plus profond de nous que tout est égal et que nos choix n’ont pas d’importance. On a accepté de perdre, le passage à l’acte se fait quand il doit se faire, il est juste ce qu’il doit être, ni plus ni moins. L’HARMONIE DOMINE.

Mercure aux pieds ailés, c’est le messager des dieux, donc il fait juste circuler le message !

Si votre dieu est la cuirasse ou la peur, ben Mercure, il va faire circuler le message de peur et de doute.

En plus comme il a un côté sympa et joueur, il est toujours partant pour mettre de l’huile sur le feu. Donc si un petit doute subsiste, il va nous fournir toute l’encyclopédie des raisons à la con pour douter en très grosse quantité. Notre conseil : regardez les infos, appelez votre copain hypocondriaque, regardez les chaînes collapsologues, ça va vous aider !

Si votre dieu n’existe pas, qu’il s’appelle VIVRE, que votre but est uniquement l’abstrait et l’harmonie

Mercure va aussi transmettre ce message et peut nous permettre de faire le petit pas de côté pour sortir de la gravité donnée par le signe de la Vierge. Mercure lui rappelle que les étoiles existent, qu’on n’est pas que de la matière et qu’au vu de l’immensité du mystère qui nous entoure, on peut rire et péter un coup parce qu’il n’y a aucune probabilité qu’on arrive à résoudre le mystère.

To be or not to beat ?

Le doute, c’est quand on veut, comme on peut !

Il n’y a pas de jugement à émettre sur nos doutes. On peut les observer, les laisser s’exprimer. Simplement les laisser passer, sans nous y attacher.

Alors quelle est la “bonne” direction à suivre ? Juste celle que nos pas dessinent, sans en connaître le but et la finalité (enfin, si, on la connaît, comme nous le rappelle l’Ascendant Scorpion).

N’oublions pas que notre direction d’évolution fait partie de l’équation de départ. On ne peut pas se tromper, ça va juste prendre plus ou moins de temps selon la résistance qu’on va y opposer.

Thème de la Nouvelle Lune en Vierge du 17.09 : ÉQUANIMITÉ - Projet la Passerelle

La maison 2, matérialiser l’abstrait

Un autre élément important de ce thème, c’est la Maison 2, avec à nouveau la triple conjonction Jupiter / Saturne / Pluton dans le Capricorne. Le mois dernier, cette triple conjonction nous rappelait l’importance du sur-effort au quotidien.

Ce mois-ci, placé dans la Maison 2, cette triple conjonction forme des aspects avec quasi tous les éléments du thème. Elle est en carré avec Mercure, en trigone avec Soleil/Lune, en quinconce avec le Noeud Nord, en trigone avec Uranus, en carré avec Mars et en sextile avec Neptune et l’Ascendant ! C’est dire si elle est omniprésente.

Traditionnellement c’est la Maison des possessions, mais la MAISON 2, c’est aussi là que se forme l’Intention de toutes nos actions, de tout ce qu’on va matérialiser, que ce soit par des actes, des mots ou des pensées. 

Le Capricorne matérialise l’abstrait, c’est l’imaginaire qui prend forme (une chimère, dans le genre matérialisation de l’abstrait, c’est pas mal !)

Cette triple conjonction dans le Capricorne nous rappelle à tout instant de revenir à l’Intention qui sous-tend nos actes. Au final, elle nous dit qu’à travers chacune de nos actions, chacun de nos mots, à travers tout ce qu’on fait, on peut exprimer l’Intention de ce qu’on est. Mais c’est prendre le risque de s’exposer et de ne pas correspondre à la norme.

Oserons-nous matérialiser l’Intention de ce qu’on est ? Montrer ce qui nous habite vraiment ? 

Bon, on peut faire le choix de n’exprimer que le personnage JE qu’on a construit pour nous. On peut continuer avec notre désir de validation et de reconnaissance, oublier l’abstrait et s’arrêter au pur matérialisme. C’est quand même plus rassurant. Perso, nous on serait vous, on sait ce qu’on ferait mais … vous êtes libres (mouhahaha) !

Exprimer l’intention ou exprimer le JE

La triple conjonction pour la Nouvelle Lune en Vierge du 17 Septembre est en maison 2 dans le Capricorne. Les options sont donc simples et tranchées.

On choisit le confort et la sécurité de la norme, si on cherche la validation extérieure et la validation du JE dominant

  • Saturne va nous nourrir de sa rigidité, son jugement et son intolérance.
    Il viendra renforcer la recherche de perfection de la Vierge (trigone avec Soleil/Lune), soit par une activité incessante, soit par un cynisme absolu, le cul posé sur le canapé.
  • Jupiter va nourrir notre sentiment d’insatisfaction, de ne pas en avoir assez. Non pas pour avancer, mais pour guerroyer car on a été lésé. Enflement de l’ego et de ses exigences. Ou alors Jupiter va se résigner et on se ratatinera en attendant que ça passe.
  • Pluton nous susurrera qu’il faut en faire plus, toujours plus, si on veut marquer notre passage ! Explosion de l’ego, intolérance et dureté décuplées ! Ou au contraire, face à la peur de la mort, face à l’inanité de nos existences, on va rester prostré, incapable de faire le moindre pas, incapable de décider, par peur de se tromper.

On prend le risque de se montrer, d’exprimer et de matérialiser l’Intention profonde qui nous porte

  • Saturne va nous amener la patience, la détermination et la discipline. Il sera notre garde-fou pour ne pas se disperser dans tous les sens et céder au doute.
  • Jupiter peut nous insuffler la confiance, la Foi en la Vie. Sa puissance abstraite rejoint sa fonction astronomique dans la matière : Devenir un rempart face aux météores du doute et de la peur de se tromper.
  • Pluton, en nous rappelant à tout instant que nous sommes mortels, nous offre l’accès au détachement, au rire intérieur et à la conscience que toute chose est égale.
tarot-zen-osho-lame-10-nous-sommes-le-monde

Nouvelle Lune en Vierge : nous sommes le monde que nous créons

L’AUTOMNE, le Bleu / Turquoise / L’OUEST, c’est la saison où on intègre la perte, c’est le lieu sans pitié où la Mort est notre éternel conseiller. Car à tout instant, elle nous rappelle que tout est égal.

Nous arrivons dans la Balance, un signe cardinal, quelque chose va voir le jour.

Cette Nouvelle Lune marque vraiment l’équinoxe, l’équilibre parfait avant la bascule dans le Yin. En énergétique chinoise, nous sommes au summum du METAL.

Du signe de la Balance, nous pouvons garder l’extrême tension, inhérente au doute face au choix et à la recherche d’une harmonie parfaite. On connaît très très bien ! Ou bien, grâce à cette Nouvelle Lune en Vierge, nous pouvons accéder au sentiment de détente qu’amène l’équanimité de toute chose.

La triple conjonction Jupiter / Saturne / Pluton peut être un appui incroyable pour accéder pleinement à l’énergie de l’équinoxe et de la Balance vers laquelle Mercure nous amène, ou au contraire, être un accélérateur non pas de particules mais de connerie.

En s’appuyant sur la discipline (Saturne), la Foi (Jupiter) et la Mort (Pluton), on peut vraiment accéder à l’équanimité de toute chose. Mais pour ça, il faut oser exprimer ce qu’on est, à travers tout ce qu’on fait et ça même malgré nos peurs et résistances conditionnées.

Et puis rappelez-vous que le ridicule, la grandiloquence et le craquage ne tuent pas… Sinon Renaud serait bouffé par les vers depuis longtemps. Un super compost, d’ailleurs.

Ou alors, si on aime, on peut se tendre vers une perfection illusoire, un refus de ce que nous sommes en réalité et le rejet de la notion même de conditionnement.

Embrasser la totalité de nos 12 maisons

Pour valider l’importance de ce thème astrologique en éclaboussure : la guématria de cette Nouvelle Lune, c’est le 21, la carte du Monde, dans le tarot de Marseille. Avec le Monde, le pèlerin accède au sentiment du tout. Il n’a peur ni de perdre ni d’avoir, il contient tout en lui.  Il est posé, au centre du rhombe, accompagnant le mouvement du monde en lui et hors de lui.

Cette Nouvelle Lune du 17 Septembre (la saint Crétin au passage) nous propose de revenir au centre de la roue, au centre de notre thème, pour pouvoir en percevoir la totalité et pas juste quelques fragments. La totalité ne se comprend pas, elle se perçoit.

Ralentir, revenir au centre, prendre de la distance, laisser s’exprimer ce qu’on est même si on n’en sait rien, oser s’affranchir de nos convenances va nous permettre de VOIR ce qui est VRAIMENT essentiel : arpenter le chemin, découvrir le voyage, et certainement pas chercher à arriver ! Arriver c’est déjà prévu, les planches ou les urnes nous attendent tous !

La seule chose à faire, c’est suivre nos pas, laisser l’Intention, la Force, l’Esprit en nous guider nos actions, et faire ce qu’on fait du mieux qu’on peut (la Vierge, dans toute sa noblesse). IL N’Y A JAMAIS EU D’ERREUR ! Echec et réussite sont les 2 faces d’une même pièce.

Oserons-nous ?

Charlie et Sidonie

Liens et infos complémentaires

  • Les aspects consonants (trigone et sextile) ou dissonants (carré et opposition), leur construction sur De L’AURORE AU COUCHANT
  • Un article sur l’arcane 10, la roue de fortune sur LA GRANGE
  • L’Harmonie n’est en aucun cas l’équilibre ! L’harmonie est la résolution permanente d’un déséquilibre en vue du déséquilibre suivant. Elle est acceptation et fluidité dynamique. L’équilibre est résistance et tension pour fixer le monde, la vie, le temps
  • L’intention profonde qui nous porte … OUI MAIS C’EST QUOI mon intention profonde qui me porte ???? Cris de désespoir entendus et réentendus. RASSUREZ-VOUS, personne n’en sait rien ! Y en a qui essayent de se faire croire qu’ils ont trouvé, et y en a d’autres qui acceptent juste d’avoir un sentiment, sans aucune certitude. Les deux sont des menteurs 😉

La gazette d'ici même*

Abonnez-vous à notre billet d'information

Cet article a 3 commentaires

  1. Renaud
    Renaud

    Comme d’hab… je suis fan et merci du travail fait et bien fait.
    REMARQUE 1 :
    Vous avez noté l’heure de cette nouvelle lune … >> 13 heures 00 min (TL) Pour nous gens du sud de la France cette nouvelle lune reste dans la droite lignée des 5 nouvelles lune avec une guematria 13. La mort n’est jamais bien loin !
    REMARQUE 2 :
    Petite annexe sur la MAISON 2 pour celles et ceux qui bossent avec le système des couleurs et de la cuirasse. ON LE PASSE ce mur entre le terme en 2 et en 3 ? On accepte d’être ici E(s)T ici au lieu du OU. On remonte le courant vers la maison 2 ?
    Que les pourpres en 2 assument l’ABSTRAIT dans leurs actions
    Que les Turquoises en 2 assument un peu LA MORT
    Que les Ecarlates en 2 assument LE DESIR
    Et les citrons en 2 … ben LA VIE tiens !
    A vous de voir en vérité ce que veux dire et qu’elle place occupe pour vous l’Abstrait, le “divin” dans le ciel; La Mort et l’acceptation de toute fin; La pulsion et le divin dans la terre; La vie et l’acceptation de tout les possibles
    REMARQUE 3 :
    C’est hyper important de capter ce qu’est un signe mutable et qu’elle intention le porte. Passer à autre chose, changement d’état, transition. Comme en écologie cette transition peut-être subi, refusé ou accompagné c’est au final la seule amplitude de libre choix qu’on a. Mais comme au niveau mondial la transition se fera avec nous, sans nous ou contre nous.

  2. Laurence
    Laurence

    Oui!! Merci pour cette nouvelle Nouvelle Lune et merci Renaud pour les compléments 😉
    J’ai le sentiment en lisant qu’elle paraît moins intense que les précédentes … Mais que cela vient de cet éclatement et qu’au centre il y a quand même la mort, toujours dans le 13 après 5 cycles. 
    Comme s’il fallait être présent, que cette semblante dispersion pourrait être la bonne excuse pour pas aller où justement c’est plus intense, en profondeur… Ca vous parle ce que je dis? Bon je me le dis déjà à moi même pour anticiper les fuites diverses et variées qu’adorent ma cuirasse!
    Et pour ce fameux passage du mur… passer du terme en 3 vers le 2… je dois avouer, c’est encore un peu du chinois pour moi, enfin je crois. J’entend, je comprend… mais… je sens bien que y a un truc qui s’intègre pas. Le jaune qui pas lâcher ses je veux pour simplement voir les pulsions pour ce qu’elles sont???

  3. Avatar
    caro04

    Haaa merci bordel, j’avais besoin de lire tout ça…ça m’a permis de me rendre compte à quel point j’étais dans l’insatisfaction par rapport à mon job et le gros con qui me sert de patron (ça c’est un fait…rire) je ressemble à un volcan en éruption depuis 2 jours, prête à prendre les armes ou autres contre lui, et ce matin me tombe un imprévu (de plus) qui m’a fait dire que finalement c’est pas si grave et qu’il faut vraiment que je me calme mdrrrr
    Bref ça m’a recentrée, je vais me remettre le son de la Présence que j’ai laissé de côté depuis quelques jours aussi
    Merciiiiii

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème de la Nouvelle Lune en Vierge du 17.09 : ÉQUANIMITÉ
×
×

Panier