Temps de lecture : 11 min

La période à venir, marquée par la Nouvelle Lune du 5 avril en Bélier, s’annonce à la fois très explicite et totalement confuse. En apparence tout est très clair, très structuré mais dans le fond, les propositions faites par les astres sont confuses et sujettes à une multitude d’interprétations. Si nous n’allons pas au delà de l’illusion de ce thème, au delà des symboles Sabian, nous pouvons dire tout et son exact contraire. Les deux sont totalement vrais et donc entièrement faux. La clé est, comme souvent, dans le vide abyssal des Maisons sous l’horizon. Le vide en nous.

Nouvelle lune du 5 avril : Les points clés

La vie est expérience

  • la plupart des planètes sont dans les Maisons 7 à 12 : domaine des expériences.
  • pas de carte préétablie, on a aucune indication pour savoir si nos actions sont justes ou fausses. On a donc juste à expérimenter.
  • seul choix : on accompagne l’expérience ou on rentre en résistance.

Laisser la place au vide

  • Fond du Ciel, l’intériorité est totalement vide M1 à 6.
  • Absence d’indication précise sur ce qu’on DOIT être, ressentir ou penser.
  • Laisser faire ce qui se déroule en nous.
  • Désapprendre à faire pour accéder au vide en nous et l’accepter.
  • Jupiter sur le descendant (crépuscule – M6), la flèche est tirée à notre conception à nous de laisser libre la trajectoire.

Tout est déjà fait

  • Commencement et fin sont indissociables : Mars en M12.
  • La naissance contient la mort en elle : tout est déjà fait.
  • Acceptation profonde de ce qui est déjà – suivre le courant de la vie.
  • Victoire et défaite sont les deux faces d’une seule et même pièce – importance de l’intention.

Nouvelle lune du Bélier : au-delà des apparences

Nous avons un mental binaire. Lui, ce qui l’arrange c’est une carte bien lisible, avec des indications claires et précises sur la direction à prendre. Ce thème pourrait répondre à cette exigence.

Notre petit mental et notre gros égo aiment faire ce genre de tri et ranger dans des cases simplistes bien / mal, vrai / faux, cool / pas cool.

Mais en fait ce désir de simplification est mission impossible ! Même en ayant étudié la totalité de ce qui a été écrit, ou en ayant rencontré tous les sages de la planète et les Dieux de la création, aucune réponse simpliste ne nous sera jamais donnée !

La vie ne tient pas dans un tube à essai. L’équation de la vie est trop complexe pour notre ego car il n’en est qu’une toute petite parcelle.

Expérimentez votre réalité. Maisons 7 à 12

Au dessus de l’horizon, Maisons 7 à 12, on est dans l’expérimentation, dans le concret, dans notre rapport aux autres. Si vous regardez le thème de cette nouvelle lune, toutes les planètes, sauf Jupiter, sont au dessus de l’horizon. On est dans le domaine des expériences. Ça semble facile. Tout le monde dehors, il faut relationner sec et on se fout de l’intériorité !

Mais du coup, que peut-on apprendre de toutes ces planètes au dessus de l’horizon ? Il va y avoir du relationnel, de l’extériorisation et du concret, ça c’est sûr ! C’est le lot de tout les êtres vivants. Par contre elles ne nous disent pas pour autant quoi faire !

Car il n’y aura jamais de carte préétablie. Notre parcours ne sera jamais balisé de panneaux nous disant de tourner à droite ou à gauche. Il n’y a pas d’action juste ou fausse. La vie est une suite d’incertitudes et de prises de risque.

Notre seul choix, c’est d’accompagner l’expérience ou d’entrer en résistance avec elle. Mais l’expérience aura lieu de toute façon ! Ç a prendra plus ou moins de temps selon qu’on aille dans son sens ou qu’on nage à contre-courant.

Alors la seule solution, c’est de revenir au centre, de respirer et d’expérimenter avec la totalité de nous-même. N’oubliez pas ! Personne ne pourra jamais nous certifier que nos actions / décisions sont bonnes ou mauvaises. Nous seul le pouvons.

Alors oui, les maisons 7 à 12 contiennent 99% des planètes. Oui, en apparence tout est dans le faire, le relationnel et l’extériorisation.

Vous pouvez lire tous les Symboles Sabian, ils sont à la fois très explicites et pourtant ils contiennent tous une autre facette qui est l’exact opposé… A vous de prendre le risque

A l’image de Mars ou du Bélier qu’on veut voir tout feu tout flamme et qui sur ce thème de la nouvelle lune se révèlent bien plus subtils qu’il n’y paraît.

Le Yin émerge du Yang…

Épurer pour laisser la place au vide – sous l’horizon

A l’opposé de toute cette activité, les Maisons 1 à 6, la partie intérieure, sont vides de planètes. Quelle chance ! Aucune planète ne vient nous donner d’information sur ce qu’on DOIT être vraiment. On peut donc saisir cette occasion pour épurer l’individu qu’on CROIT être.

Il est vraiment temps d’inviter le vide à prendre corps en nous, au lieu de le refuser et de combler cet espace avec nos “si”, nos regrets, nos besoins et surtout nos peurs et nos illusions de sécurité.

L’archer à déjà tiré sa flèche, existons !

Nous pouvons continuer à nous contraindre et essayer de faire dévier la flèche de notre vie. Mais à  l’extrême fin de la M6 de ce thème astral, sur le Descendant (le crépuscule), il y a Jupiter en domicile dans le Sagittaire. Le Centaure mythologique nous indique que la flèche est déjà lancée, elle est lancée à notre conception ! Notre seul réel travail est donc de la suivre. On peut faire de la place au vide pour laisser se dérouler notre existence.

Tout le monde change non pas grâce à nos efforts mais malgré eux (facebook)

Les Symboles Sabian de Jupiter et du Descendant nous offrent deux images qui sont très parlantes pour notre imaginaire :

Jupiter 24° Sagittaire
Un petit garçon joufflu sur un cheval de bois.
La jouissance anticipée de facultés dont on ne peut encore que rêver. Cette série se termine dans une ambiance de jeu, mais c’est un jeu qui ouvre la voie à une plus grande maturité, si inconsciente soit-elle.
PREFIGURATION de l’âge d’homme.

Descendant 26° Sagittaire
Un sculpteur à son oeuvre.
La capacité de projeter son imagination sur les choses pour les façonner. C’est un symbole de notre aptitude à transformer des matériaux bruts selon notre vision personnelle des choses. Il s’agit donc d’un symbole de
PROJECTION DE SOI DANS UNE OEUVRE.

L’image est simple : comment voulez vous que la flèche suive sa trajectoire si l’espace est rempli d’obstacles, de matière, de pensées, de doutes ? La flèche est sans cesse déviée, freinée par tous nos “il faut, je dois et je veux” qu’on dresse en travers de sa trajectoire.

On peut prendre appui sur le vide qui nous constitue et accompagner le mouvement, accompagner la flèche et vivre le plus complètement possible tout ce qui se présente.

Le Yang naît du Yin

Encore une fois, le seul pouvoir que nous ayons, c’est la manière dont nous allons vivre les expériences. Allons-nous aller dans le sens des expériences de vie ou allons-nous freiner pour maintenir nos illusions ? Allons-nous plonger dans la plainte et trouver que la vie est trop injuste ou suivrons-nous le courant de ce qui nous est proposé ?

La façon dont nous recevons les événements qui se présentent est peut-être le seul petit pouvoir que nous ayons. Entre l’instant de notre naissance et l’instant de notre mort, nous ne sommes maître de rien.

journee-mondiale-ocean-danger
Photo Jeremy Ricketts

Tout est déjà fait ! Mars en Maison 12

Petite explication astrologique : Mars est maître du Bélier, signe dans lequel a lieu cette Nouvelle Lune d’Avril. Le Bélier est le premier signe de la roue du zodiaque et pourtant, aujourd’hui, la planète qui régit ce signe est en Maison 12, en fin de cycle. Mars nous offre vraiment un beau cadeau :

Le Bélier, émergence de la vie, contient en lui sa fin prochaine. Mars dieu de la guerre et de l’action porte en lui la paix et le repos du guerrier.

La Maison 12 est une étape essentielle. Elle est la résolution de tout le thème et marque que tout est déjà fait.

Aujourd’hui avec Mars en Gémeaux c’est l’action, le mouvement, la pensée qui arrivent à leur terme. L’action est déjà finie, notre mental ne peut pas comprendre le vide, notre agitation ne nous éloignera pas de la mort.

Une sacré claque donc ! Accepter que naître c’est mourir, que la flèche de Jupiter en M6 finira forcément en M12 avant de renaître ici ou ailleurs en M1.

Mars 3° Gémeaux
Le houx et le gui réveillent de vieux souvenirs de Noël.
Désir ardent de régresser vers un stade pré-intellectuel de conscience.
RETOUR AUX SOURCES.

Ce Mars en Maison 12 nous demande de passer la porte de l’enfantillage, de sortir du refus mis en place dans notre enfance, quand on a réalisé que la mort est la composante intrinsèque de la vie. Toute chose qui voit le jour est vouée à mourir.

Notre mental apeuré veut rester dans un doux cocon en croyant que avoir ou vouloir repoussera la mort. C’est un leurre qu’on doit aujourd’hui déconstruire. Uranus dans la Maison 11 nous donne l’énergie pour y accéder et incarner de manière pragmatique ce changement (Uranus en Taureau)

Uranus 1° Taureau
Un orage aux éclairs spectaculaires.
Énergie cosmique capable de transformer l’existence naturelle dans son contenu. Cette expérience peut illuminer ou détruire.
La conscience subira peut-être un profond déséquilibre en raison de cette
VISITATION

On a l’opportunité de nous laisser déséquilibrer consciemment et de lâcher l’illusion de contrôle sur nos vies en faisant simplement.

Bien sûr, Mars ne va pas être d’accord et le Bélier non plus. La fin et le vide ne sont pas dans leur nature profonde. Pourtant, si nous nous appuyons sur ce vide en nous et que nous incarnons grâce au mental supérieur (Uranus, la raison) nous pourrons accepter que TOUT EST DÉJÀ FAIT.

Soi est plus que Je, d’autres possibles – Soleil / Lune

C’est le printemps et on pourrait se dire : “Oh trop cool le signe du Bélier, l’énergie printanière, ça va être fun !”. Et en plus, toutes les planètes sont au dessus de l’horizon, donc: “Pas de prise de tête, tout est bien visible, bien concret, ça va être reposant…pour une fois, pas d’introspection.”

Désolées de vous décevoir, mais si vous regardez un petit peu autour de vous, on peut pas vraiment dire qu’on sente dans le monde un grand élan vital.

Il n’y a pas l’énergie qu’on retrouve habituellement avec ce signe du Bélier et la planète Mars, une énergie de volonté qui nous pousse à agir. Cette NL en Bélier est étrangement subtile, totalement inverse des préjugés que nous pouvons avoir sur le premier signe de feu de l’année astrologique.

Dans la Nouvelle Lune précédente, en Mars, on était dans le signe du Poisson, immergés dans la notion de mourir à l’ancien pour naître à un nouveau cycle. Le nouveau cycle est effectivement bien là. Normalement nous avons donc déjà fait le deuil de nos anciennes manières d’être, de penser, d’aimer et de faire, parfois facilement, souvent avec douleur.

Cette Nouvelle Lune en Bélier, nous encourage à finir le deuil de cet ancien nous, en changeant complètement notre manière d’agir et d’être.

On se fait plaisir en vous donnant le Symbole sabian du couple Soleil/Lune :

Soleil/Lune 15° Bélier
Des Esprits de la nature s’affairent dans la lumière du couchant.
Entrer en harmonie avec les forces invisibles de la nature.C’est lorsque cette énergie commence à décliner (donc symboliquement au coucher du soleil) ou lorsque le corps est affaibli par la maladie, le jeûne ou l’isolement sensoriel, qu’il devient plus facile de percevoir ces “esprits de la nature” et de leur donner une forme qui symbolise le caractère de leurs activités.
Le présent symbole nous invite à tourner notre esprit vers une conception de l’existence non pas rationnelle mais holistique et intuitive.
RE-POTENTIALISATION

Comme toujours, nous pouvons utiliser les forces de la nature pour maintenir l’ancien. C’est tellement rassurant de tourner en rond et de reproduire à l’infini les expériences passées….

Mais le Soleil et la Lune nous encouragent à nous ouvrir à d’autres formes d’existences. Nous ouvrir à nos fragilités, nos différences, notre “folie” et tout ce que nous appelons nos défauts pour y trouver un second souffle, une seconde vie.

Accepterons-nous le risque d’être vivant ?

Concluons ce thème plein de paradoxes (allez voir le symbole de la Lune noire, c’est très opposé à ses valeurs habituelles….), par le Symbole Sabian de la Part de Fortune sur l’Ascendant en Gémeaux :

Part de Fortune 26° Gémeaux
Un romanichel sort de la forêt où campe sa tribu.
Aspirer à participer à un système plus vaste d’organisation rationnelle.Cette étape révèle une période de transition, un désir ardent mais relativement confus de parvenir à un nouvel état de conscience, donc un désir de transformation intérieure.
REPOLARISATION

La part de fortune n’est pas une vrai planète, juste un point fictif, qui nous parle de la relation Soleil/Lune et elle est toujours sur l’Ascendant lors des NL. C’est l’instant entre la M1 (naissance) et la M12 (mort). Il a donc une réelle importance dans ce thème qui nous pousse à ne plus séparer ces deux points essentiels.

Alors, oui notre ancienne vie est bien finie. Nous ne pouvons plus agir, vivre et penser comme hier. Nous avons subi un trauma, une perte ou pris conscience des aberrations écologiques de notre quotidien mais jusqu’à aujourd’hui nous n’avions pas vraiment changé.

Demain est confus et semble incertain bien-sûr ! Nous ne sommes pas des dieux, nous ne sommes pas le Tout, juste des petits humains qui doivent prendre le risque d’exister.

Maintenir les apparences ne nous sera d’aucune aide. Le paraître peut nous donner l’illusion de contrôle, mais le bonbon fond vite sous la langue et on se retrouve la bouche pâteuse et encore plus vide qu’auparavant.

Suivre la flèche de notre vie (Jupiter) n’est pas de tout repos, il faut sans cesse dégager les obstacles que sont nos peurs et notre désir de conformité ou d’être aimé. Oui ce n’est pas prémâché (Mars) et 100% safe mais n’est-ce pas plus intéressant et trépidant que le carcan de nos anciennes certitudes ?

Accepterez-vous d’embrasser votre vacuité et de prendre le risque d’être vivant ?

Bonne Nouvelle Lune à tous !

Charlie et Sidonie

Il est temps pour le dormeur de se réveiller, pour le romanichel, le fou, le Mat, le vagabond d’exister vraiment.

Laisser un commentaire

3 + 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier