Et bien voilà, aujourd’hui c’est la naissance d’un nouveau rendez-vous sur La Passerelle ! Tous les mois nous allons vous proposer une lecture et un éclairage de la Nouvelle Lune en cours. C’est donc un thème astrologique de Nouvelle Lune que nous vous proposons mais nous allons essayer d’aller au delà de l’astrologie et parler aussi de ressenti et d’action pragmatique. Nous commençons par la Nouvelle Lune du jeudi 15 février 2018, juste après la journée des amoureux

Nouvelle Lune de février 2018

Dans cet article nous vous donnons quelques base pour mieux comprendre ce qu’est une nouvelle lune. Pour résumer, chaque mois la Nouvelle Lune nous permet d’harmoniser et de pacifier en nous des aspects qui semblent être en opposition et qui, au moment de la Nouvelle Lune, sont dans leur aspect astronomique et astrologique en conjonction.

Au menu de cette Nouvelle Lune du jeudi 15 février 2018, vous aurez un menu en 7 services

  • Antagonisme ou complémentarité
  • Choisir entre Survie et Vie

Pour le plat de résistance vous aurez

  • Acceptation ou refus de nos deuils
  • Sacrifier son image ou amplifier son ego

Suivi de notre célèbre plateau de communication

  • Exprimer avec clarté ou pédaler du cerveau

Quelques douceurs avant de retourner à votre activité quotidienne favorite

  • Détente dans l’action, dynamique dans le rêve
  • Agir pour soi ou contre les autres

Les données astrologiques

La Nouvelle Lune aura lieu le jeudi 15 février 2018 à 22h05 heure de Paris (GMT+1). Elle se fera a 27°08′ Verseau. Le thème astral suivant est fait pour Avignon (France 84).

Remarque : Il n’y a aucune opposition dans ce thème et une seule planète est au dessus de l’horizon (Uranus M7). L’aspect est donc à priori positif et s’oriente vers un travail très intérieur.

nouvelle lune 15 février 2018

Ahaha, vous voilà bien avancés avec ce joli dessin si vous n’y pitez rien en astro ! Et bien ce n’est pas graaave ! Le but c’est pas d’être hyper calé en astro, d’ailleurs on n’est pas des « astroglauques » professionnelles, mais bien plutôt de vous partager les pistes et les énergies que dégagent cette Nouvelle Lune de Février.

Présentation de la Nouvelle Lune de février

Cette Nouvelle Lune est donc en Verseau, avec Mercure et Vénus conjoints au couple Lune-Soleil, le tout dans la Maison V.

Le truc rigolo c’est qu’il n’y a aucune opposition dans ce thème. Une opposition crée une tension, comme un élastique tendu entre deux points, qui force deux planètes à dialoguer ensemble. Là, il y a uniquement des conjonctions, qui nous proposent de réunir, d’unifier, de faire collaborer ensemble des énergies parfois contraires.

Les autres aspects sont des carrés, qui permettent de dynamiser, qui nous poussent à passer à l’action. Et des sextiles, qui sont une harmonie, deux énergies qui collaborent ensemble tout en gardant chacune leur spécificité.

En gros, l’énergie qui se dégage n’est pas violente, elle propose gentiment soit de changer, soit de continuer à nous carrer.
Il n’y a pas de grosse tension mais essentiellement de la réunion. Non… on vous voit v’nir, la Réunion, un petit verre de rhum, une plage de sable fin, les doigts de pied en éventail…. Eh ben non, c’est pas du tout ça ! C’est souple mais … on a quand même un choix, même plusieurs, à faire ! Pff, trop dure la vie !

Posez votre verre de rhum, préparez vos palmes et vos tubas… Plongeons plus en détails dans cette Nouvelle Lune !

NL du jeudi 15 février, détails

Nouvelle Lune 27° Verseau

Le signe du Verseau (voir l’excellent article de Père Castor sur le Verseau) c’est l’archétype du génie, du révolutionnaire. Il est gouverné par Saturne et Uranus.

Pour faire hyper simple, Saturne c’est la structure et Uranus c’est celui qui fait voler les structures en éclat….étrange, non ? Un peu opposé comme concept…

En fait, c’est un peu le défi du Verseau. Concilier structure et changement (le père et le fils au passage, cf mythologie grecque). Le choix intrinsèque à ce signe, réunir Uranus et Saturne ou les laisser se taper sur la tronche jusqu’à ce que mort s’ensuive… C’est dans ce choix, qui est personnel, que réside notre liberté, notre libre arbitre.

Et bien ce choix soit de concilier et faire coopérer deux forces apparemment antagonistes, soit de rester dans la lutte absolue, va teinter tout le thème de cette Nouvelle Lune. D’ailleurs à l’intérieur du Verseau se trouve la conjonction Soleil et Lune (base indispensable d’une Nouvelle Lune) : là encore, deux principes antagonistes… en apparence du moins.

La révolution structurante… L’âge Ad-ulte

On peut donc dire que cette Nouvelle Lune du 15 février 2018, par la forte présence de Saturne et d’Uranus (vu que la Nouvelle Lune est en Verseau), nous offre la possibilité de révolutionner ce qui nous entrave, de structurer ce qui est au fond de nous ! En somme de structurer les mille et une facettes qui nous constituent .

Nous sommes à la fois des révolutionnaires nés et des conservateurs pas gais. C’est bien à nous de choisir ce que nous voulons révolutionner et ce que nous voulons structurer. La question de cette conjonction Saturne / Uranus est : Va t-on passer du côté de la liberté structurée avec la souplesse et la fluidité que ça amène ? Ou va-t-on se contenter d’être soit pour la révolution totale avec rien derrière ? Ou encore resterons nous de tristes conservateurs appelant à l’immobilisme et au retour des vraies valeurs du paléolithique (encore que le paléolithique à son charme) ?

Illustration dans notre quotidien : Que choisissons nous ? Quelque chose qui ressemble à l’Anarchie (l’ordre moins le pouvoir) ou bien d’être des éternels manifestants CGT ? Des adolescents boutonneux qui sont contre, par principe de pas être pour ? Ou encore, la troisième option, le noyau dur saturnien style sens commun ou un intégrisme lambda, qu’il soit laïque ou religieux ?

NL en Maison 5

Cette Nouvelle Lune se passe en Maison V. La Maison V est reliée au chakra racine, donc à l’incarnation, à la matière mais aussi à la survie. C’est bien le chakra racine qui entre en jeu quand Jack Bauer (24heures) survit même à un tronc d’arbre planté dans la cuisse.

Cette Nouvelle Lune en Verseau vient donc questionner nos comportements de survie. Certes, ils nous ont permis à une époque de survivre mais doit-on continuer à survivre ou peut-on tout simplement commencer à vivre ?
Des comportements, des croyances que nous avons mis en place enfants.

Mais maintenant que nous sommes adultes, ces comportements de survie sont-ils toujours nécessaires ? Ou au contraire nous entravent-ils ? L’énergie du moment peut nous permettre de nous actualiser, et de voir quels comportements deviennent toxiques voire autodestructeurs.

Aujourd’hui ces mécanismes intéressants de survie ne permettent plus qu’une chose : valider notre ancien moi. De rester des éternels enfants.

D’ailleurs, la Maison V est aussi appelée la Maison des enfants. On y associe souvent le jeu, la créativité, les loisirs, mais c’est aussi la maison de l’ego. Et oui, car cette maison est associée au Soleil, donc au signe du Lion. A ce sujet je trouve très drôle de voir que la seule planète en exil dans le thème de la Nouvelle Lune, c’est justement le Soleil. C’est-à-dire que le Soleil transite actuellement dans une Maison qui est à l’opposé de son domicile, le Lion. C’est comme si la teuf se passait chez lui (Maison V) mais que c’était pas le roi absolu de la soirée.

En gros, peut-être est-il temps de calmer son ego d’enfant roi capricieux… Peut-être est-il temps de sacrifier notre image, la sacro sainte définition que nous avons de nous, sans cesse réactivée par… nos comportements de survie ! Et, si c’est pas bien fait la vie, quand même !
Capter l’essence de la vie

D’ailleurs le nœud sud, placé au tout début de la Maison V, vient appuyer cette tendance. Le nœud sud, c’est à la fois là d’où on vient, notre héritage, notre karma en gros, mais aussi ce qu’on a à abandonner. Alors attention, le but c’est pas de tout foutre à la poubelle !

Prenons le système du karma. Tu viens de te frapper 99 existences, ben l’idée c’est de garder l’expérience, la substantifique moelle, sans te re frapper tous les emmerdements, les comportements à la con, etc … Le nœud sud c’est un peu ça. Savoir garder l’essence, de nos comportements, de notre histoire, en gros capter le noyau abstrait de nos expériences, et abandonner ce qui n’est plus nécessaire, le décorum.

En cuisine ou en art on parlerait de faire une épure … Nos vies pourraient être des oeuvres d’art si nous les épurions de l’accessoire.

La vie est un je(u)

Cette Nouvelle Lune en Verseau en Maison V nous invite à jouer. Jouer avec tous nos apparents antagonismes, ne pas les prendre comme des contraintes mais plutôt comme des opportunités à s’amuser avec, à entrer dans le jeu et à alléger les oppositions qui nous constituent. Aller vers plus de confiance en son incarnation, apprendre à jouer avec les cartes qui nous ont été distribuées à notre conception.

Et avec Mercure conjoint à la Nouvelle Lune, on a toute l’énergie nécessaire pour imaginer de nouvelles manières d’être, faire en s’amusant plutôt que faire sous la contrainte permanente. Devenir des adultes qui jouent et jouissent de la totalité de leur vie, plutôt que des gamins capricieux qui rechignent à la moindre contrainte ou obligation.

Le carré à Jupiter

Un autre aspect important de ce thème est le carré que forme cette conjonction Soleil / Lune / Mercure avec Jupiter en Maison II, dans le signe du Scorpion. La Maison II c’est la Maison de l’argent ou de manière plus générale, la Maison des possessions.

Le Scorpion c’est un signe en rapport avec la mort, avec les profondeurs, on en parle souvent comme un signe d’autodestruction, mais c’est surtout un signe qui nous met face à la réalité de la mort et à notre relation à celle-ci. Le Scorpion (et Pluton) nous met simplement et brutalement face à la finitude des choses et des êtres.

Jupiter est appelé le grand Bénéfique. En astronomie on apprend qu’il protège la terre des météorites en faisant bouclier. En astrologie il est lié à la foi et à l’expansion. Le revers de ce côté pléthorique, c’est l’aspect illusionniste de Jupiter qui passe son temps à se transformer et à leurrer soi et les autres (cf mythologie Jupiter). Il n’y a qu’un pas que Jupiter peut allègrement franchir, c’est la volonté d’être calife à la place du calife…

Dans le thème de cette Nouvelle Lune de février 2018, le carré de Jupiter nous offre, comme dans tout le thème, plusieurs choix. Nous pouvons choisir soit de nous protéger de cette confrontation à la mort, refuser ce qui déplaît à nos croyances et à notre ego. Ou choisir de nous servir de l’énorme apport d’énergie que nous offre Jupiter pour aller voir en profondeur notre rapport à la mort. Ce qui implique de voir vraiment le chagrin que cela peut engendrer et l’insécurité constante que nous offre la vie puisque la mort en est une constituante intrinsèque.

Jupiter dans le Scorpion et en Maison II nous pose ces questions :

Où en sommes-nous des deuils qui ont jalonné notre vie ? Nous empêchons-nous de ressentir de la tristesse face à des choses qui ont pris fin ? Nous interdisons-nous de vivre puisque de toute façon nous allons mourir ? Accumulons-nous des biens pour avoir l’illusion que rien ne va s’arrêter ? Nous autodétruisons-nous pour ne rien avoir à lâcher ? Choisissons-nous de survivre seul contre tous ou bien choisissons-nous de lâcher la main de nos comportements et de Vivre ?

Etc etc, la liste est longue, à nous d’aller voir et revoir notre rapport à la mort pour l’alléger et l’intégrer dans chacune de nos cellules. Nous pouvons nous servir de Jupiter et de son carré avec cette Nouvelle Lune en Verseau pour remettre en mouvement ce que nous avons pu cristalliser dans notre champ d’énergie par peur et / ou refus egotique (cf le Soleil).

En nous laissant prendre à bras le corps par ces 3 énergies, Jupiter – Scorpion – maison II, nous sommes invités à plonger dans nos profondeurs. Mais surtout, grâce à l’énergie de Jupiter, à ne pas nous y enliser ! Cesser de placer un écran de fumée (Jupiter) entre nous et le monde et bâtir une estime de soi en perpétuelle évolution, adaptation.

Jupiter, Pluton & Saturne

Jupiter dans le Scorpion nous fait rebondir sur Pluton (Maître du Scorpion) et Saturne (Maître du Verseau et du Capricorne) dans le signe du Capricorne, sur le Fond du Ciel. C’est une invitation absolue à structurer ce qui doit l’être dans nos vies afin de nous rapprocher toujours plus du sens profond de notre existence.

La structure n’est pas notre ennemi ! Elle nous sert à mettre en forme et non à limiter, à emprisonner. La structure nous permet de nous tenir sur nos jambes, d’être incarnés. Elle n’est notre ennemi que si nous nous rigidifions. Il y a une différence énorme entre structure et dogme, structure et croyance, et c’est la liberté que nous nous donnons nous même dans cette structure. La structure est la base sur laquelle nous pouvons nous construire et nous « ré-évolutionner » (on te taxe ton expression, Père Castor, parce qu’elle est magnifique !).

Des outils pour se ré-évolutionner

Cette Nouvelle Lune est vraiment axée sur la conjonction Soleil-Lune-Mercure en Verseau, en carré avec Jupiter. Ces aspects ressortent comme très marqués. Mais on y voit aussi d’autres aspects, d’autres planètes, moins prédominants mais tout aussi essentiels. Des outils qui sont là pour nous donner encore plus de clés pour intégrer toute l’énergie de cette Nouvelle Lune et préparer la Pleine Lune à venir.

Mercure

Mercure est le parfait vil aide de camp, avec ces petites ailes aux pieds et sur la tête. Il volette partout, intéressé par l’ensemble de ce qui se présente et s’en désintéressant dès qu’il en a fait le tour ! Il est superficiel et un brin taquin… (NDPC : les Gémeaux quoi …)

Mercure, en conjonction avec Soleil et Lune, peut nous aider à faire le lien entre tous ces différents aspects souvent antagonistes. Mais… Il y a toujours un MAIS avec Mercure ! Donc : Mais il peut également nous faire gamberger à l’extrême !

A nous de lui donner la nourriture suffisante, le jeu dans la sphère intellectuelle, pour qu’il ne vienne pas nous envahir à tout bout de champ sur tout et n’importe quoi !!!

L’autre point important avec Mercure dans cette Maison V, c’est d’oser communiquer !

Exprimons-nous avec clarté, partageons verbalement ce que nous ressentons, même si nous nous disons que l’autre sait. Rien, vraiment rien ne va de soi ! Il vaut mieux dire que s’illusionner d’une hypothétique compréhension.

Osons exprimer tous nos contraires, nos forces et nos faiblesses, nos grandeurs et nos petitesses. C’est l’essence même de la vie : s’incarner au grand jour ! Une graine n’a d’intérêt qu’en devenant un arbre, pas en restant sous terre. Vos pensées, vos émotions, vos savoirs et votre poésie intérieure ne pourront évoluer qu’en s’incarnant dans ce monde !

Rassurez vous, vous ne plairez pas à tous le monde ! Même dieu n’y est pas arrivé !

Saturne – Vénus ou Mars – Neptune ?

Saturne est hyper présent dans ce thème, vu que la Nouvelle Lune est en Verseau. Lui, il est en Capricorne. Saturne nous donne la ténacité, le plaisir à travailler pour soi, pour sa gueule, pour sa propre reconnaissance.

En plus, le sextile qu’il forme avec Venus peut vraiment amener cette notion de plaisir à travailler, à faire. La compréhension profonde que la structure amène de la détente plutôt que de la contrainte, et permet de profiter à l’intérieur de chaque chose que l’on fait. Et le plaisir à faire pour soi, car Vénus c’est aussi se donner sa propre reconnaissance.

Juste à côté de Vénus il y a Neptune. Neptune, la planète du rêve, est en carré, donc en tension dynamique, avec Mars, la planète de l’action.

C’est comme si cette Nouvelle Lune nous donnait vraiment le choix. Est-ce qu’on s’appuie sur Saturne pour amener du plaisir dans la structure, faire du travail une joie, se donner les outils de sa propre reconnaissance ? Ou est-ce qu’on prend les armes, et hop on envoie Mars, le dieu de la guerre, fighter contre Neptune ?

« Non mais ho, faut pas déconner ! On n’est pas là pour rêvasser !!!! Allez on se bouge !!! » dit Mars. « Vas y, c’est bon, viens on se détend, on se fait une petite pause, on se dissout un peu, c’est vachement bien de se laisser aller quand même » répond Neptune.

Oui mais rappelez vous, depuis le départ il est question de marier les contraires. Et si on rêvait en agissant ? Et si on trouvait de la détente dans l’action, de la dynamique dans le rêve ? Tous les outils sont réunis pour unir les contraires, pour trouver la complémentarité plutôt que l’antinomie. Maintenant y a plus qu’à …

 

Nouvelle Lune de février et …

Et si on franchit le pas, qui voit-on ? Oh, Uranus qui nous fait signe, par delà l’horizon, dans la lumière rosée de l’aube ! Uranus est la seule planète au dessus de l’horizon, donc tournée vers les autres, vers le monde. Il est porté par l’énergie de feu du Bélier, une énergie d’action, une énergie agissante. Uranus nous tend la main, nous donne l’énergie pour nous ré-évolutionner (sextile avec la conjonction Soleil-Lune-Mercure). Il nous ouvre la voie vers une nouvelle façon d’être à soi, au monde et aux autres.

Comme les choses sont bien faites, Uranus est en domicile dans le Verseau, lieu de cette Nouvelle Lune de février. Il montre la voie, c’est l’éclaireur de ce thème, celui qui crée l’ouverture et nous indique la prochaine étape que sera la pleine lune suivante.

Quels choix faisons nous ?

Ce choix n’est pas à faire le Jeudi 15 ni même aujourd’hui. Il est à faire et à répéter chaque seconde, chaque minute de notre vie pour les 100 prochaines années ! Nous pouvons prendre toute cette énergie pour accuser le monde entier de notre malheur et tout faire péter car personne ne nous compreeeeeend ! Mais on peut aussi choisir la ré-évolution ! On peut devenir un phare, un inspirateur, un être libre et, charité ordonnée commence par soi même, devenir un phare, un inspirateur, un humain libre POUR NOUS MÊME !

Peut-être votre liberté, votre lumière donnera-t-elle envie à d’autres d’aller vers cette voie … Ce n’est pas votre problème et il faut que ce soit leur choix personnel !

Maintenant y a plus qu’à. Y a plus qu’à choisir. Et si vous choisissez de marier les contraires, d’unifier et d’apaiser, tout dans l’énergie de cette Nouvelle Lune est là pour vous y aider. Si au contraire vous choisissez la lutte, c’est aussi un choix honorable, tout est là également pour amplifier la lutte. Donc, à nous de voir …

Ce thème de la Nouvelle Lune nous donne des clés, des pistes, des éclairages sur les forces et les énergies qui sont un jeu. Mais rappelons-nous toujours que l’astrologie n’est qu’une carte. Un faisceau de possibles … Ce qu’on en fera, c’est à nous de le décider.

Bonne Nouvelle Lune à tous !

Sidonie & Charlie

en route vers la nouvelle lune

Nouvelle lune de février 2018, analyse astrologique

Sidonie

Pourquoi vous voudriez que je dise quelque chose sur moi ? Ce qu'il y a à faire est tellement plus intéressant que ce que vous croyez que je peux être.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Font Resize
Contrast
×

Panier