HARa aGORA, le forum de La passerelle

haha-agora-forums-la-passerelle

En tant que « visiteur » vous ne pouvez pas interagir sur le forum. Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Forum autour de la spiritualité incarnable

Une fois votre inscription / connexion faite si vous avez toujours une phrase du type « il faut vous inscrire pour pouvoir …. blablabla n’hésitez pas à « rafraichir » la page.

Le jugement de valeur (BIEN / MAL & co) en plus d’être très peu constructif n’est pas forcément apprécié ici. Toute position moraliste sera châtié avec la plus grande fermeté sauf pour celles et ceux qui aiment ça.

On peut donner son avis sans pour autant juger… Il nous semble plus sain de dire « vas te faire foutre je suis pas d’accord » suivi d’un argumentaire au petits oignons qu’un « c’est maaaaaaal » ou pire « on ne peut pas dire / penser / faire ceci ou cela » d’après des lois morales conjoncturelles donc insuffisantes et impropres à la voie de la Liberté.

Nous sommes censés être entre gens de bonne compagnie et de bonnes intentions donc soyez clément sur les lacunes orthographiques de certaines. Rappelez vous que si la forme aide le fond elle n’est qu’une émergence de celui-ci. Les nuls en orthographes n’oubliez pas que la forme permet au fond d’être plus accessible même au psychopathes de la « grand-mère ». Faites des efforts.

Il est plaisant d’aérer et de valoriser vos propos via des couleurs, des espaces, du texte en gras, des « à la ligne » … Toujours dans la même idée qu’une forme plaisante aide un fond déconcertant à être mieux apprécié.

Notifications
Retirer tout

Les planeurs. Podcast tiré du voyage définitif de Castaneda

2 Posts
2 Utilisateurs
1 Likes
136 Vu
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 16
Admin
Début du sujet
(@projetla)
Eminent Member
Inscription: Il y a 5 ans
wpf-cross-image

Nouveau podcast d'un texte de Castaneda, une lecture extraite du livre "LE VOYAGE DEFINITIF" plus précisément la partie sur LES PLANEURS. On va donc parler de conscience inorganique, de parasitage, de soumission mais aussi de corps d'énergie et corps physique, de l'élevage en batterie de l'humanité et bien sûr de notre auto-contemplation. Dans tous les…

Répondre
Étiquettes du sujet
1 Réponse
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 89
(@lola)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans

Merci beaucoup sur ce podcast! Pourtant il m'a bien filé la gerbe et rendu aussi hyper triste, mais ça a le mérite de réveiller, de secouer le cocotier!

La gerbe parce que pendant la première partie, j'avais vraiment l'image d'être une "chaussette marionette" et que celui qui m'enfile c'est le planeur. J'avoue que l'image, la sensation ne m'a pas ravi et pourtant c'est bien ça que nous sommes... Soit on s'appitoie soit on prend cette image, cette sensation avec nous pour bien la sentir (oui oui) à chaque fois qu'on laisse le planeur aux manettes ou quand on se motive pour le dégager le jour où il presse plus que d'autres. Ou encore qu'on bosse au quotidien ou dans des actes plus marqués pour refaire notre cocon d'énergie et que notre suffisance fait bien la gueule.

Puis ensuite triste sur la deuxième partie parce que le temps du podcast j'ai vu, imaginé le monde dans lequel on vit, tous menés par les planeurs, les inconnus, les gens qu'on aime, ceux qu'on juge extraordinaires ou connards, tous et nous avec eux, des poules de grandes distributions. Et j'ai bien vu aussi qu'on fait exactement la même chose avec les animaux et les plantes pour nous nourrir.. bref on perpétue la lignée, Grandiose!

Et pourtant, il n'y a pas que ça, on est pas que ça, l'univers qui s'est incarné pour avoir conscience de lui-même... le lien entre les mondes, le vivant, l'immensité, l'amour, et tout ce qu'on ne connaîtra jamais.

Et je retiens bien un truc, quand c'est compliqué c'est le planeur... quand c'est simple c'est peut être autre chose.

Répondre

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :