• Post last modified:18 juillet 2020
  • Post comments:0 commentaire

L’analyse de la nouvelle Lune du Lundi 20 Juillet 2020 a pour thèmes majeurs : BASCULER, ET, EVOLUER. Si vous vous souvenez de la Nouvelle Lune du 21 Juin 2020 ? Il y était question de nous ouvrir et d’enfin faire le choix d’accepter de muer. Alors on en est où ? Parce que cet été on a un cadeau bonus. On n’a pas une mais deux Nouvelles Lunes dans le Cancer, et c’est pas fréquent ! La dernière fois, c’était il y a 5 ans, en février et mars 2015, dans le signe du Poissons. 

Mais c’est pas tout, pour la cinquième fois d’affilée, la guématria du thème (20 07 2020), c’est le 13… On a la sensation depuis plusieurs mois que tout tourne toujours autour du même axe : la transformation. Mais à chaque fois, ça devient de plus en plus précis. L’étau se resserre.

Resterons nous enfermés dans notre carapace de croyance. Une carapace (Le Cancer) trop petite ou la vie en nous étouffe. Ou oserons nous MUER et enfin changer de contenant ? Enfin ouvrir le champs de nos possibles, élaguer nos croyances, en fait simplement EVOLUER ?

Dans cette seconde nouvelle lune en cancer on n’est plus sur une opportunité à saisir, on est sur une injonction à se transformer. C’est une nécessité, autant sur le plan individuel que sur le plan collectif. Nos choix individuels impactent le collectif et inversement. On ne peut plus séparer la superficie et la profondeur, le fond et la forme.

RAPPEL nous allons beaucoup parler de l’axe Cancer-Capricorne (respectivement Maison 7 et 1 ce mois ci) qui est relié aux archétypes parentaux : Saturne, associé au Capricorne, symbolise le père ainsi que l’adulte. La Lune, associée au Cancer, symbolise la mère mais également l’enfant.

La mutation est en cours, alors qu’est-ce qui nous bloque encore pour franchir le mur de brouillard de notre folie ? Notre besoin d’appartenir et l’attachement à notre histoire personnelle. Qu’on choisisse de freiner de toutes nos forces ou d’accompagner le mouvement, la transformation s’opérera dans tous les cas. Et notre choix, quel qu’il soit, implique des conséquences à assumer, des actions à mener.

L’axe des noeuds lunaires est au centre du thème ce mois-ci. Comme si le thème et nous-même étions en équilibre sur une balance. Le noeud Sud (le passé) à la toute fin de la maison 12 et à la fin du Sagittaire d’un coté. De l’autre coté le noeud Nord, le devenir, qui est bloqué à la fin du Gémeaux, en maison 6. Comme si les noeuds lunaires marquaient notre propre hésitation.

Oserons nous sortir du cycle actuel de notre histoire personnelle (la maison 12) et passer dans le cycle à venir suivant – la maison 1 ?

Réussirons nous à sortir, à nous exprimer, nous associer et collaborer avec les autres, avec le monde (maison 7) pour dépasser notre JE, dépasser l’individu ? Ou resterons nous bloqués dans les plans fumeux (Gémeaux) et l’auto-contemplation du JE qui oscille entre idée de perfection et auto-sabotage (maison 6) ?

De l’autre coté de ce mur des noeuds lunaires, de l’autre coté de la bascule Jupiter, Pluton et Saturne (en domicile) sont dans le Capricorne en Maison 1 en opposition à la nouvelle lune (Soleil Lune) en maison 7 – Cancer.

On a creusé pour mettre à jour nos aspects lunaires (CANCER) et nos aspects saturniens (CAPRICORNE). Nos laisser-allers et nos rigidités, nos débordements et nos refoulements émotionnels.

Normalement le constat doit être déjà fait. Normalement le bilan de nos vies, de nos compétences, l’inventaire de notre Tonal doit être posé ou du moins bien avancé. Il est donc temps de faire un choix pour basculer, changer de cycle (12 vers 1 – 6 vers 7, l’axe des noeuds lunaires).

C’est le moment de choisir A QUI JE VEUX APPARTENIR / OBEIR ? Cancer ou Capricorne ? Maman ou Papa ? Social ou Affectif ? Mais une troisième voie n’est elle pas envisageable ?

Axe cancer-capricorne la bascule infernale

L’un veut à tout prix appartenir à une famille, à un clan, c’est le Cancer. Il rêve de fusion. Et pourtant l’émotionnel le fait flipper, il le garde bien au chaud à l’intérieur, ne laissant rien transparaître des affres qui l’animent. Cette base déjà existante du CANCER est amplifié avec la nouvelle lune en maison 7 la maison des associations, des unions. Au final il cherche par tous les moyens de la reconnaissance émotionnelle.

L’autre refuse d’appartenir, c’est le Capricorne (en maison 1). Il rêve d’indépendance, de faire et d’avoir par lui même et pour lui même. Et malgré ça, il ne peut s’empêcher de demander l’approbation du monde. L’émotionnel le terrifie et il la nie purement et simplement. Ce besoin d’indépendance du CAPRICORNE flambe maintenant avec les 2 géantes gazeuses en maison 1 – la maison du JE, la création de l’identité. Il cherche à tout prix la reconnaissance sociale.

Au final Cancer comme Capricorne ont soif de validation et sont piégés par leur besoin / refus d’appartenance. Dans le thème de cette nouvelle lune cette opposition naturelle est amplifiée par l’opposition nette entre les deux luminaires LUNE/SOLEIL en Cancer – Maison 7 et les deux planètes géantes SATURNE (maitre du Capricorne) et JUPITER – La planète qui se prend quand même pour un mini soleil !

Et bien ce qui se passe dans les astres c’est exactement pareil pour nous ! A laquelle de ces deux voies donnons nous le plus d’importance ? A qui appartenons-nous ? Au monde social et au JE avec ces normes, rigidités et croyances ou au monde émotionnel & fusionnel avec son lot de tempête, de noyade et d’éruption ?

Quel est notre “précieux” ? Pour quelle reconnaissance sommes nous prêts à abdiquer en tant qu’individu libre ?

Je – capricorne ou Nous – cancer ? Les deux mon capitaine !

Attention, il n’y a pas qu’une seule réponse à cette question ! Notre “précieux” n’est pas monolithique ! C’est un vaste mélange de tout ça auquel on fait allégeance. Tout comme la part féminine de l’énergie peut très bien être représentée par un homme et inversement. Nous ne sommes jamais tout l’un ou tout l’autre ! Rappelez vous que la Vie n’est jamais toute Yin ou toute Yang et encore moins toute merveilleuse ou toute pourrie !

Ca c’est notre conditionnement via notre histoire personnelle qui nous le fais croire !

  • CANCER : Je me plie aux attentes émotionnelles que j’imagine qu’on fait peser sur moi
    • Je dois être un bon fils / fille.
    • Je dois être CON-venable pour pas décevoir et peut-être être “aimé”
    • Je cherche à tout prix une validation émotionnelle
  • CAPRICORNE : Je me plie aux attentes matérielles que j’imagine qu’on fait peser sur moi.
    • Je dois réussir.
    • Je dois (me ?) prouver ma valeur et être CON-forme pour être digne.
    • Je cherche à tout prix une validation sociale 

Mais dans tout ça, on oublie une petite composante, c’est que la voie, le précieux pour lequel on a accepté de perdre notre liberté d’évoluer n’est pas gravée dans le marbre ! Ces choix de vie, de comportement, sont le résultat des milliers d’événements qui ont créé notre histoire personnelle. On a opté pour une réaction plutôt qu’une autre, mais il s’agit essentiellement de réactions et non de choix.

Nouvelle lune en Cancer 20.07.2020. Basculer, ET, Evoluer - Projet la Passerelle
Photo by Ayesh Rathnayake on Unsplash

Maison 12 & Noeud Sud : l’histoire personnelle bascule vers le mythe.

Dans le thème de cette nouvelle lune du 20 Juillet 2020 le Noeud Sud est en Sagittaire, à la toute fin de la Maison 12. Avec le noeud nord à la toute fin de la maison 6 ils font comme un tic tac infernal.

Cette Nouvelle Lune nous demande de choisir ce que nous allons faire de notre histoire personnelle (la maison 12). Allons-nous nous y accrocher comme des moules à leur rocher ? Allons-nous la nier ? Ou oserons-nous la transformer ?

L’énergie flamboyante et épique du Sagittaire amène un afflux d’énergie dans cette Maison 12. Le pèlerin est allé au confins (Scorpion et Pluton – maison 8) et commence son chemin de retour. Le soleil, l’énergie YANG est au plus bas (mois de Décembre) et pourtant c’est à ce moment là que le chemin de retour commence à germer.

Mais comme toujours, c’est nos choix conscient ou pas et notre JE lucide ou subi qui vont déterminer vers où utiliser cet excédent d’énergie.

  • Je refuse de lâcher mon histoire personnelle.
    • Je refuse de changer de point de vue, mes croyances, ma définition du réel.
    • L’énergie du Sagittaire va renforcer la définition que j’ai de moi et faire gonfler l’ego un maximum. Ego social.
  • Je décide de nier mon histoire personnelle.
    • Puisqu’elle me définit, je n’ai qu’à la supprimer.
    • Je m’oppose et la peur de mon histoire personnelle devient ma définition.
    • L’énergie du Sagittaire renforce la fuite de moi-même. Ego spiritualiste.
  • J’accepte mon histoire personnelle et la fait évoluer
    • Je change de point de vue et vois tous les possibles
    • Je transforme mon histoire personnelle.
    • L’énergie du Sagittaire m’aide à passer de l’histoire au mythe.
    • J’imagine tous les points de vue possibles et considère chacun comme étant une vérité parmi d’autres.

Clés d’astrologie de cette nouvelle lune

Vous voyez que dans cette nouvelle lune la question du choix, de faire cette bascule entre Maison 12 – Noeud Sud, le passé et Maison 1 – Le Capricorne, le monde social d’un coté et maison 6 – Noeud Nord associé à la nouvelle lune en Maison 7 – Cancer et le monde émotionnel est très présente. Mais énoncer ce choix ne suffit pas !

Que ce soit à titre individuel ou collectif dire “je veux changer…” le climat, ma vie, mes relations, ma voiture (??!!) n’est pas une fin en soi mais simplement un commencement.

Le choix clair et définitif du plateau de la balance (Noeud nord ou noeud sud ?) doit s’inscrire dans nos vies, par des actes quotidiens et répétés. Ca va nous demander de la présence, d’être attentif aux détails et à notre manière de penser et de communiquer. C’est à dire notre façon de parler, d’agir et de réagir.

La nouvelle lune du LUNDI 20 JUILLET nous propose quelques clés, des aides dont nous devrions nous inspirer pour transformer (le 13) qui est, LA TRANSFORMATION, la guématria de cette nouvelle lune pour la 5 éme fois consécutive !

  • Mercure dans le Cancer en Maison 7
    • Est ce que je suis au courant de ce que je ressens ?
    • Est-ce que je communique ce que je ressens ?
  • Mars et Chiron dans le Bélier en Maison 4
    • J’agis et je réagis pour fuir mon histoire perso ?
    • La reproduire ? La venger ?
    • A l’inverse mon histoire perso me sert-elle d’enseignement avant de passer à l’action ?
  • Uranus dans le Taureau, en Maison 5
    • Ralentir avant d’agir ou réagir – Silence avant d’agir ou réagir
  • Vénus dans le Gémeaux en Maison 6
    • La reconnaissance vient-elle de moi ou de l’autre ?
    • Est-ce que j’agis pour être reconnu ?
    • Ou est-ce que j’agis pour faire ce qu’il y a à faire ?
  • Neptune et Lilith  dans le Poissons en Maison 3
    • Quels sont mes impossibles ? Quels sont mes possibles ?
    • Puis-je imaginer d’autres manières de faire, de dire ?
    • Est-ce que je cherche la fusion ou la super autonomie ?
    • Est-ce que j’accepte de ne pas tout savoir ni pouvoir ?

Résoudre le dilemme du choix – le quinconce

Le thème de la nouvelle lune est un peu à l’image de nos affres du moment et de nos sempiternelles hésitations. On voudrait bien gagner plus mais en travaillant moins. On voudrait bien que le climat aille mieux mais sans changer de manière de vivre et de coooonsommer. Ou le fameux, je veux qu’il/elle m’aime plus mais c’est à lui de faire l’effort, etc, etc. En gros tous nos efforts pour changer sont rapidement freinés par les efforts et acceptation qu’ils engendrent.

Dans le thème de cette nouvelle lune en cancer ça se manifeste par des rebonds dans tous les sens :

  1. Soleil/Lune renvoient à Jupiter, Saturne et Pluton par leur opposition (180° tension).
  2. Ces 3 là renvoient à Neptune via un sextile (60° détente).
  3. Neptune touche Vénus à travers un carré (90° tension)
  4. Qui elle renvoie à Mars conjoint à Chiron via un sextile-back (60° détente)
  5. Mars et Chiron impactant Mercure avec un carré (90° tension)
  6. Qui lui touche Uranus via un sextile (60° détente) mais aussi le Noeud Nord via une conjonction large (10° détente)
  7. Ce même Noeud nord qui, force de l’habitude, se prend la tronche via l’opposition au Noeud Sud (180° tension)
  8. Et on arrive enfin au QUINCONCE (150° Harmonie) qui renvoie à Soleil Lune, donc notre nouvelle lune
  9. Nouvelle lune renvoyant à Jupiter, Saturne, Pluton, du début et ainsi de suite. La boucle est sans fin.

La jonction du thème, le bouclage, se fait par le quinconce entre Noeud sud (passé – histoire pers.) et la Nouvelle Lune (rencontre pacifique Yin – Yang).

Et si la sortie était justement par là ? Si pour sortir de nos affres et de nos peines, du brouillard de notre folie et de notre histoire personnelle il fallait résoudre ce quinconce ?

En astrologie, le quinconce est un aspect mineur ET majeur. Il est à mi chemin entre tension ET détente. Il passe selon les besoins de l’opposition au trigone. L’opposition (180°) est un état de tension. Le trigone (120°) est lui carrément l’inverse puisque c’est un aspect prônant l’association, la collaboration.

La clé pour accéder enfin à la troisième voie et sortir des oppositions stériles et mortifères est donc peut-être à chercher dans le quinconce un aspect prônant le ET au lieu du OU. Un aspect fluide et pourtant tendu, actif et passif. Cancer ET Capricorne.

5 Nouvelles lunes sous le signe du 13. La 3éme voie

20 + 07 + 2020 = 13 ! Cinq fois d’affilée que la guématria de la Nouvelle Lune donne le nombre 13, la transformation (tarot d’osho).

Il doit y avoir quelque chose à comprendre, non ? Il est peut-être temps de capter qu’on ne peut plus rester dans un monde de dualité, d’opposition, de bien et de mal. Idem peut-être est-il temps d’envisager notre histoire personnelle comme autre chose qu’une bouée de sauvetage ou un démon vilain et messant !

la mort tarot marseille

On s’accroche à notre représentation d’un monde binaire dans lequel le Cancer s’oppose au Capricorne. Dans lequel l’émotionnel n’est pas compatible avec le matériel. Dans lequel être sensible exclut d’être entreprenant.

Et si on saisissait l’injonction de mutation pour accéder à un monde multiple ? Et si notre choix d’appartenance au lieu de se limiter à un OU d’opposition et d’hostilité :

  • Capricorne OU Cancer
  • Energie Masculine OU Féminine
  • Yin OU YANG
la transformation tarot osho

Si notre choix, donc, intégrait enfin la notion de ET qui allie et enrichit ?

  • Capricorne ET Cancer
  • Energie Masculine ET Féminine
  • Yin ET YANG

En somme si au lieu d’appartenir à une infime partie de l’énergie, on choisissait, vraiment, d’appartenir à l’ensemble ? C’est ça la troisième voie ! Sortir du OU dual pour vivre le ET intégral.

Pour ceux qui suivent le travail proposé par Castaneda c’est passer du “Ici ou Ici” au “ICI e(s)t ICI” bien plus riche et intéressant.

Sortir de la bascule et des oppositions : La transmutation

Personne, ou bien peu, ose affronter cette 3eme voie ! Elle n’est pas facile, elle n’offre rien de connu et demande d’être à la fois subtil, délicat et sensible d’un coté (CANCER) et en même temps d’être rigoureux, endurant et régulier (Capricorne). Il n’y a plus de gentil, plus de méchant, plus de monde hostile ou de monde merveilleux, il n’y a plus rien de nos illusions personnelles et de nos espoirs et croyances apprises.

Le monde, la nature n’est plus à soumettre mais n’est pas non plus un truc tout rose qui nous veut du bien. Le voile qu’on superpose à notre regard (Morpheus Matrix volume 1) se déchire et on peut pénétrer dans la Réalité globale.

Deux phrases, deux simples auto injonction résume une grande partie des changements qui apparaissent quand on Ré-Unis Cancer et Capricorne – Yin et Yang :

J’appartiens à l’Esprit. 

Je ne cherche la validation ni de Papa ni de Maman. Il n’y a plus d’autorité supérieure ni de diable méchant. Même si ce n’est ni rassurant, ni confortable, je suis mon propre référent. Je prends la totale responsabilité de mes actes, de mes choix, sans autre approbation que la mienne et le sentiment que j’ai sur le moment.

Je suis matière & émotion. 

J’accepte d’être fragile et fort, de ressentir et de matérialiser, de naviguer entre l’intérieur et l’extérieur. Je peux dire et me taire, ressentir et faire. Je peux enfin m’ouvrir au monde sans être dévasté, pleurer avec sans pour autant m’apitoyer (NDLR : comme une grosse buse).

  • L’émotionnel devient alors une porte vers le sentiment, vers la sensation, vers la perception de soi et de tout ce qui nous entoure.
    • On peut le laisser circuler, l’exprimer, ne pas en avoir peur et surfer dessus.
    • La glace fond, de carapace elle se transforme en véhicule.
  • La matière est la composante essentielle à notre incarnation, sans matière on est de l’énergie sans forme, une conscience inorganique.
    • On peut aimer la matière parce qu’on en est constitué.
    • Sans ce corps, vous ne pourriez pas croquer dans un abricot gorgé de soleil, vous ne pourriez pas embrasser les lèvres de votre bien-aimé.e.
    • Sans la matière, vous ne pourriez pas donner forme au sentiment.

Hélas toute ces bonnes choses vont pas se faire toute seule. Loin de là ! Ca va demander de la présence, de la constance, un sur-effort pour ne pas glisser dans la facilité de la division. Choisir le ET et se détacher du OU.

Posez-vous simplement la question :

Je choisis papa – social – capricorne OU maman – émotion – cancer ?

Et si je sortais du cadre et que je choisisse le ET ? Yin ET Yang…

L’Esprit ?

C’est la 5ème fois d’affilée que le 13 sort. Ce n’est pas anodin. Comme on vous le disait au tout début, ce n’est plus une opportunité mais une injonction à la transformation. Quel que soit votre choix ou votre non-choix, cette transformation aura lieu, avec ou malgré vous. Il est temps de l’accepter et d’en être les acteurs conscients ET pourtant de la laisser nous manipuler.

Nos transformations ce ferons non pas grâce à nos efforts mais malgré eux ! Paradoxe ? Non simplement ICI & ICI, Conscient & Passif – Actif & Détendu – Yin & Yang !

Charlie et Sidonie

NDLR (Note de la Renaude) : Pour celles et ceux qui bossent avec nous sur les cuirasses il y a 2 clés, et aussi une validation, merveilleuses sur le boulot du moment avec le mur de brouillard entre le terme en 2 et en 3 entre le monde de l’Intention et celui de la Manifestation sur l’image du thème. Saurez vous les voir ?

La gazette d'ici même*

Abonnez-vous à notre billet d'information

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Charlie

Pourfendeuse de prétentions et d'idées reçues la miss montre à qui peut le voir que profane et sacré ne sont jamais loin l'un de l'autre. Clown philosophe et sainte catin du WWW - Elle incarne le trouble du moine et il aime ça !
Nouvelle lune en Cancer 20.07.2020. Basculer, ET, Evoluer
Photo by Gustavo Torres on Unsplash
×

Panier