Temps de lecture : 11 min

L’Automne, la saison du Spleen par excellence. La saison de la rentrée des cours, de la reprise du boulot pour une grosse majorité des gens. Étrangement, y a plus de gens qui redémarrent le boulot en regrettant les vacances, l’été, la chaleur, qu’en plongeant consciemment et avec joie dans l’Automne. Étonnant, non ? Justement, le thème de la Nouvelle Lune du samedi 9 septembre nous propose de plonger au plus profond de nous pour agir à l’intérieur, pour changer en profondeur.

Va falloir fournir des efforts, constants, déterminés, pour y arriver ! Mais au bout c’est sympa… apparemment. Au bout y a de la fluidité, de la joie et de la créativité. Ma foi, nous on est partantes ! Et vous ?

Nouvelle Lune d’Automne, énergie féminine et active !

Oui oui, c’est possible ! On nous a rabâché les oreilles en nous faisant croire que l’énergie féminine est passive, douce, réceptive. Douce, why not, tout dépend de la position de l’observateur. Réceptive, oui ! Mais la réceptivité, c’est être actif ! Etre actif dans l’invisible, dans le non tangible.

Attention, ce thème de NL ne s’adresse pas qu’aux femmes, nous sommes toutes et tous féminin et masculin !

Les deux éléments extrêmement présents dans ce thème, c’est la Terre et l’Eau. Deux éléments liés à l’énergie féminine, l’une active, l’autre passive.

Nouvelle lune de Septembre, le thème astrologique


theme astro nouelle lune

La Nouvelle Lune aura lieu le dimanche 09 septembre 2018 à 18H03 GMT (20h03 heure locale). Thème astrologique en maison égale, calculé pour Avignon – Vaucluse – France

Alors oui, y a un mega gros carré géant qui saute aux yeux ! Et pourtant on va pas en parler. Vous trouverez plein d’infos utiles sur des sites d’astro.

Pour vous le résumer  : ce carré continue à parler des tensions entre masculin et féminin, passé et futur, kharma et darma. Cf le thème du 13 juin 2018. C’est une belle forme fixe qui permet au hamster qu’on est de tourner en carré !

En plus, on est sur la croix Fixe Taureau, Lion, Scorpion, Verseau, qui, comme son nom l’indique, représente la stabilité mais qui peut vite déborder vers l’obstination et le refus de tout changement.

On s’est donc intéressé aux autres aspects ! Ceux qui peuvent nous aider à tourner notre regard vers des perspectives plus constructives que la lutte sans fin.

Ca ne veut pas dire ignorer ces luttes intestines. Simplement les voir, en rire et passer par la bande pour atteindre ce qui se trouve juste en dessous. Effort soutenu, persévérance, voie intérieure et grand nettoyage … Let’s go, embarquons pour un grand voyage !

Grand triangle de Terre

Entrons dans le vif du sujet avec le grand triangle de Terre (en vert sur la carte du ciel). Uranus en Taureau en M2, Saturne en Capricorne en M10 et Mercure en Vierge en M6. Ces 3 signes sont des signes de Terre, et les 3 planètes concernées sont en trigone. Il y a donc dialogue entre ces 3 planètes et ces 3 maisons, toutes autour du même sujet : notre relation à l’élément Terre.

Effort soutenu, ne nous donnons plus le choix !

Alors c’est quoi la Terre ? Je pense qu’on est tous d’accord pour y voir le symbole de la stabilité, de l’ancrage. Mais la Terre nous parle également d’effort. Il peut y avoir l’effort soudain, lié à une situation d’urgence, mais aujourd’hui, le point à mettre en avant c’est l’effort soutenu et constant.

Est-ce que ce n’est pas plus difficile de mettre en place des choses sur le long terme ? Et surtout, ne plaçons nous pas l’effort uniquement dans notre travail, notre carrière, à la rigueur notre couple ?

Mais regardez bien, c’est très souvent en lien avec l’autre, avec une forme d’”obligation”. Et d’attente de résultats. Un salaire, de l’amour, etc …

Que mettons nous en place juste pour nous, sans aucune récompense extérieure ? Pas grand chose….

Faire sans attendre de retour sur investissement

Comment accéder à “Faire sans rien attendre en retour” ? On s’aligne sur l’élément Terre et on passe à l’action.

Si on observe la nature autour de nous, elle ne se pose pas 3000 questions, elle agit. Elle ne tergiverse pas quand c’est le printemps et qu’il faut faire éclore ses bourgeons. Elle ne chouine pas quand c’est le moment de passer du stade de fleur au stade de fruit, etc… Et qu’il y ait quelqu’un autour ou pas, son action sera la même, elle ne se donne pas le choix.

Nous, pauvres crétins d’humains, on passe notre temps à se laisser le choix, on se croit immortels, on remet à plus tard, on rattrapera le temps perdu. Mais comme le disait Barbara (Renaud, tu vas aimer la référence !) :

Dis, au moins le sais-tu
Que tout le temps qui passe
Ne se rattrape guère
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus

Mais rappelons nous cette évidence : A la fin on va mourir ! On le sait, quelque part au fond de nous, et pourtant … Alors comment arrêter de se laisser le choix ?

L’effort soutenu. 

J’ai bien conscience que pour la plupart d’entre nous, le terme effort a une connotation pour le moins négative. J’en ai bien conscience …

[lire la suite]


effort soutenu

Abandonnons notre passé

Pour reprendre l’exemple de la nature, elle ne regrette pas le temps des fleurs quand ses feuilles tombent, elle ne râle pas comme un gros putois quand il faut laisser tomber les fruits qui sont mûrs….

Mais que c’est dur pour nous, pauvres zumains : “Comment ? JE ne vais quand même pas abandonner une partie de MOI !!!!”. On oublie juste un petit détail, c’est que dans nos fruits se trouvent nos graines qui vont pouvoir germer en nous dans notre printemps… Mais nos fruits / graines ne germeront que si on les laisse tomber sur la Terre !

Le rapport avec le passé ?

C’est toutes ces petites ou grosses choses auxquelles on s’accroche. C’est nos blessures, nos culpabilités, nos peurs, nos certitudes, nos victoires et nos échecs, toutes ces croyances qu’on arrime fermement à nos branches parce qu’on est sûr que c’est NOUS, parce qu’on s’y est identifié(e). On est très fort pour ressasser notre histoire personnelle. Notre passé agit à travers nous sans qu’on en ait conscience.

Dans l’élément Terre, il y a la capacité de mobiliser son énergie, et aussi une puissance incroyable de détermination et d’inflexibilité. Alors servons nous en pour tirer la substantifique moelle de notre passé et laisser se décomposer ce qui doit l’être.

Voir derrière les apparences

On passe notre temps à se plaindre, à subir nos choix, le destin, les accidents de nos vies. Ca va être très dur et faire grincer les dents de notre apitoiement MAIS : Intégrons bien que nous avons choisi tous les éléments qui constituent notre vie, y compris notre famille, nos handicaps, nos blessures etc … ( et eux aussi nous ont choisi).

En tout cas, quelque chose en nous, notre ““Ame””, choisit tout ce qui lui est nécessaire pour évoluer. Au lieu de les subir, on peut s’en faire des alliés.

Le Symbole Sabian de Mercure – 6° vierge, nous donne les clés :

Un harem – Soumission fatidique (même si elle est recherchée) aux caprices et désirs de l’affectivitéutiliser le Vide de l’Attente

Chaque situation peut être vécue comme une contrainte. L’essentiel c’est l’observateur, c’est à dire nous-même. On a le choix dans l’angle qu’on adopte pour vivre chaque situation. C’est d’ailleurs peut-être le seul choix qu’on ait !

On peut, dans le cas qui est décrit sur ce symbole Sabian, voir uniquement le sort terrible de cette pauvre femme, attendant désespérément d’être choisie dans le harem.

Ou bien on peut voir un autre versant. On peut, comme le suggère le symbole Sabian : “Utiliser le vide de l’attente”.

A ce moment là, on n’est plus passif, on transforme l’expérience en devenant actif. Pourtant, l’expérience est toujours la même, c’est juste notre regard intérieur qui change. Et ça, ça marche dans TOUTES les situations !

Nous ne disons pas que c’est facile, ni même simple, juste que c’est faisable !

Si on s’offrait le luxe de voir derrière les apparences de notre train-train de vie et de pensées quotidiennes ? Voir derrière nos blessures supposées & nos obligations choisies et voulues ?

Si on décidait de faire de chaque situation une occasion de grandir ?

En tout cas l’énergie est là pour aller dans cette direction, à nous de saisir l’opportunité !

Percevoir ce qui est plus grand que nous

L’autre triangle qui nous intéresse (en orange sur le thème) est formé par Lune-Soleil en Vierge en M6 (à côté de Mercure), Neptune en Poisson en M12 et Jupiter en Scorpion en M8.

A la Terre (Vierge) se mêle l’eau (Scorpion et Poisson). Au pragmatisme et à la détermination s’ajoutent la fluidité et la perception.

Regardons un peu les Symboles sabians de chacun, il est beaucoup question d’inconscient, d’Esprit, d’inspiration.

Le Symbole Sabian de Lune Soleil :

Une planche de oui-ja – aptitude à pénétrer les couches profondes de la psyché inconsciente et réceptivité aux signes et aux présagesOrientation Intérieure

Le Symbole Sabian de Jupiter :

Un perroquet répète la conversation qu’il a surprise – la capacité de  transmettre une connaissance transcendantale (devenir de canal de l’Esprit)Canaliser

Le Symbole Sabian de Neptune :

Dans le calme de son bureau, un créateur reçoit une vague d’inspiration – Se fier à sa source intime d’inspiration et d’orientation – Foi en sa Force Subjective

Ces trois symboles nous donnent une réponse à nos questions : Tous les « efforts soutenus » que nous fournissons servent à nourrir l’Esprit en nous. L’eau, le sentiment, est là pour nous connecter au plus grand Tout.

Rappelons-nous que nous ne sommes pas faits que de matière brute et tangible. Nous sommes plus qu’une masse de peau, chair et os (peucheros, les pauvres bougres en patois…).

En chacun de nous vit le Souffle, l’Âme. Quelque chose de plus grand, mais qu’on ne peut que percevoir, qu’on ne peut pas définir, qu’on ne peut pas toucher.

Nettoyer notre île du Tonal

Mais pour avoir un accès clair à nos perceptions, il faut qu’on ait nettoyé notre île du Tonal (tout ce qui constitue notre réalité perceptible, cf Castanedavoir aussi).

Etre au clair avec nos croyances, avoir lâché le contrôle et accepté de se laisser porter par la Vie en nous. Alors encore une fois, ça veut pas dire rester les doigts de pieds en éventail et rien branler, bien au contraire !

L’action, l’effort soutenu à mener ? « Il suffit juste » de mettre toute l’Énergie qu’on met d’habitude à résister et à valider une perception apprise au service du mouvement & du Souffle en nous. Etre enfin d’accord avec toutes les parties de soi !

Du coup, même pour les trucs qu’on n’a pas hyper envie de faire, il y aura de la détente voire même du plaisir. Car on acceptera de les faire, vraiment. Ou on refusera de les faire, vraiment.

Exit la culpabilité, la peur de mal faire, le jugement. On peut laisser la place à l’intérieur de nous à autre chose que notre dialogue intérieur. On peut remplir notre esprit, mais aussi notre coeur d’autre chose que de nos échecs ressassés, nos gloires déchues, nos rêves jamais réalisés, etc …

Enfin on peut sortir de “l’espoir de” pour profiter de ce qui est ! On peut faire de la place au Souffle en nous. Et même si on sait pas où on va, ben on sourit quand même car on a confiance en la Vie en nous !

histoire du passe

Vivre libre ou mourir !

Chiron en carré à Saturne (triangle de Terre), et Lilith en carré à Jupiter (triangle Terre et Eau) viennent tous deux renforcer le message de cette NL. Chiron, l’origine de nos blessures et en même temps la porte de notre guérison. Et Lilith, qui nous pousse dans nos derniers retranchements jusqu’à ce qu’on lâche.

Le Symbole Sabian de Chiron :

Une naïade émerge de l’océan, un dauphin l’embrasseDésir d’être

Alors oui, Chiron à 0° Bélier, qui plus est en M1, c’est de la pure énergie Feu.

Avec ça on peut choisir de faire de notre ego le Maître absolu du jeu et nous servir de l’élément Terre pour cristalliser, rigidifier, posséder encore plus.

Ou bien, on peut accepter le cadeau simple d’être en vie, porté.e par cette Terre franchement généreuse.

Notre passé est-il si important qu’on en arrive à se bouffer le présent ? Et compte tenu de la durée limitée de notre présence ici, vous croyez vraiment qu’on a le temps de se plaindre et de se laisser aller comme des grosses tanches ?! De gaspiller nos vies à rouvrir nos vieilles plaies ?

La vie est courte, on gesticule beaucoup pour pas grand chose ! Y a mieux à faire, non ? Et si on acceptait le message de Chiron qui nous enjoint à vivre, simplement ?

Et Lilith alors, que nous dit-elle ?

Le Symbole Sabian de Lilith :

Une grande colombe blanche porteuse d’un message – des efforts consciencieux, soutenus, victorieux sont toujours récompensés par les forces d’en Haut –  la valeur de l’individu et de sa victoire trouve sa Certification.

Lilith ne nous rassure jamais ! C’est comme ça ! On n’y peut rien !

Elle nous dit effectivement, il y a bien des efforts à fournir. La colombe est là, porteuse d’un message qu’on ne connaît pas. Va-t-on recevoir le message ? On verra bien. Ce qui est sûr, c’est que si on attend une récompense extérieure à nos efforts, connaissant Lilith, on risque d’attendre longtemps !

Le cadeau, la récompense des forces d’en Haut, n’est de toute façon pas visible. Le vrai cadeau c’est la certification de notre valeur, par nous ET pour nous.

Pas de fanfare de mexicains à chapeau pointu, pas de haie d’honneur. Juste la légitimité, oui, on a le droit de vivre, d’être, de prendre notre place sur cette Terre. De toute manière, quelle autre place que la nôtre pourrions nous bien avoir ?

Quelques pistes pratiques

La Terre, rappelons-nous, c’est PRAGMATIQUE ! Voilà quelques outils sympa, pour expérimenter l’effort continu et nettoyer son île du Tonal :

LES CENTRAGES !

Accentuer la récapitulation (cf Castaneda)
Faire ce qu’il y a à faire sur le moment, arrêter l’ajournement
Briser nos routines (cf Castaneda)

Si vous voulez en savoir plus, posez nous des questions, n’hésitez pas.

C’est aussi ça agir, oser s’exposer, commenter, demander. Et si vous aussi vous avez des outils, des exercices, partagez les !

Bons efforts soutenus, bonne Nouvelle Lune à toutes et tous !

Charlie & Sidonie

avatar charlie

Comme quoi derrière un profil très NSFW (not safe for work en gros + 18 ans) peut se cacher quelques neurones et un grand coeur peut se dissimuler derrière un « gros » cul !
Et si on s’amusait à être tout ?

Nouvelle Lune 09 Septembre. Féminine & active !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier