Temps de lecture : 14 min

Ce mois ci, la Nouvelle Lune aura lieu le 13/06 à 22° Gémeaux DONC on va s’amuser un peu ! Décortiquons cette Nouvelle Lune sans parler d’astrologie :  L’arcane 13 (le jour) du tarot de Marseille c’est l’arcane sans nom, la lame de la Mort, la carte de la transformation profonde.

Le 22 (le degré) c’est le Mat (la carte n’a d’ailleurs pas de numéro, juste un nom), il est hors schéma, hors du jeu, il est nulle part et partout. Il est en mutation perpétuelle, accroché à aucun dogme, il est libre.

Et le 6 (le mois), toujours dans le tarot de Marseille, c’est la lame de l’Amoureux, la carte du choix apparent car au final, peu importe si on part à droite ou à gauche, la seule chose qui compte c’est notre Intention. Allons nous vers le chemin qui a du coeur ?

Rien qu’avec ça vous avez des belles pistes de travail, d’action et même de réflexion non ? Ca vous suffit pas… Bon alors on rentre dans les détails. Attention ca va bousculer !

Nouvelle Lune du 13 Juin
2 directions possibles

Particulièrement ce mois ci, les astres nous enjoignent à choisir notre direction. Celle de la comédie humaine, de la lutte, de l’opposition ? Ou bien au contraire celle de l’unification, du spirituel, de la collaboration ? Deux plans d’existence, deux “dimensions” cohabitent. A nous de choisir où nous plaçons notre Intention.

Pour ce mettre en jambe une petite introduction franchement astrologique :

Lire la suite

Premier aspect de ce thème, le nombre d’oppositions !

L’opposition Mars / Vénus, la planète symbole de l’homme et celle symbole de la femme. L’opposition entre Mercure, papillonnant ou moulinant dans la semoule, et Saturne, planète de la loi, de l’ordre, de la structure mais aussi du dogme.

Avec dans les deux cas le père Uranus qui est en tête de triangle venant nourrir et électriser les conflits. Uranus dans le thème de la nouvelle lune est en sextile à Mercure et en Carré avec Saturne d’un coté du triangle. En carré à Mars et en Trigone avec Vénus pour l’autre triangle.

Dans ce thème on peut sans problème faire la balle de flipper indéfiniment OU…

…Voir les planètes qui n’ont « rien à voir » et qui nous parle de coopération et d’élan vers. Cette partie là nous la trouverons dans la conjonction Lune Soleil du à la Nouvelle Lune bien sur mais aussi  dans les deux planètes en trigone Jupiter et Neptune qui sont liées et appuyés par leur sextile à la Lune Noire (Lilith Vrai).

Ce sont les deux parcours, les deux voies possibles que nous propose la nouvelle lune de Juin 2018… Que nous propose l’Equinoxe de Juin, le maximum de la vitalité soit dit en passant !

 

Boule de flipper ou Humain libre ?

C’est la grande question que nous devrions nous poser en PERMANENCE ! Vous voyez le ping-pong dessiné en rouge ? C’est un peu le parcours d’une bille de flipper, nous, si nous choisissons ce circuit pas touristique !

On peut être être renvoyé de Mercure à Saturne qui nous renvoie sur le bumper Uranus ! Tilt ? Non ! On est illico projeté sur Vénus, qui nous catapulte vers Mars, ting ! ting ! ting ! La ca secoue un peu et pof retour vers le bumper principal Uranus qui va “gentiment” (c’est ironique !) nous re-basculer vers Mercure, et la boucle est bouclée !

C’est un circuit d’une cohérence formidable ! Un schéma bien connu, parfaitement huilé en prise de tête qui entraine la montée en puissance d’engraines en tout genre !

Mais en prenant un peu de recul, on s’aperçoit qu’il y a un autre plan (dessiné en bleu), où se joue une toute autre histoire. Celle de la collaboration, de la communication et de l’unification. Avec la conjonction des deux luminaires, Lune et Soleil, énergies yin et yang. Une nouvelle Lune quoi ! Et le trigone de Jupiter et de Neptune et le sextile de la Lune Noire à Jupiter et Neptune.

Le thème de la nouvelle lune ci dessous est calculé pour Avignon (France 84) à 11h49 temps universel

La comédie humaine…

Ah, la lutte ! On l’aime tellement ! Les oppositions, permanentes, insolubles. Lutte des classes, avec les méchants patrons et les gentils ouvriers, et inversement. La lutte entre hommes et femmes. La lutte entre le pervers et le chevalier blanc, la sainte bonne mère et la vile putain. Dominant et dominé…

Presque on voterait pour la lutte et le conflit s’ils se présentaient aux élections … oups dsl c’est déjà fait (NDLRunette)

On parle tous, on rêve tous, comme une douce utopie, de réunion, d’égalité, de fraternité. Mais bizarrement ça prend jamais. Car on adooore nourrir l’opposition, on adooore faire la guerre et lutter comme des acharnés. Et oui, car dans cette adversité, on se sent vivant !!
Drames, pleurs, hystérie, tensions, luttes sont au coeur de cette grande farce, parce que c’est bien d’une farce qu’il s’agit !!!

Mieux vaut tout ce bordel que de se confronter au Vide !

Vous en voulez de la lutte ? Les cieux sont sympa, spécial promo, vous avez deux oppositions pour le prix d’une ! Oula, va y avoir de l’émeute, comme pour le Nutella à prix cassé ! Mais rassurez vous, au supermarché de l’engraine, y a jamais de rupture de stock !

Le ping pong de l’engraine !

Il y a un jeu de ping pong parfait entre les oppositions Mars / Venus et Saturne / Mercure, reliées grâce à Uranus. Ca crée un système en vase clos, dans lequel on tourne comme un hamster dans sa roue, passant d’une source de conflit à une autre, sans jamais lever le nez du guidon.

Hommes vs Femmes

Mention spéciale à l’éternelle lutte homme / femme. Ah, celle là on la connaît bien ! Les pauvres et faibles femmes, victimes éternelles des vilains zhommes ! Les valeureux et courageux zhommes qui résistent aux assauts permanents des femmes perfides et tentatrices !

L’homme veut contrôler la femme ? Oui, mais la femme veut tout autant contrôler l’homme. Alors à quoi bon se prendre la tête en boucle sur ces conflits insolubles ? Vous voyez la guerre Israélo Palestinienne ? Eh ben c’est tout pareil, rien ne fait avancer le schmilblick !

Dés qu’il y a une légère amélioration dans les relations… PAF (le chien) Aussitôt c’est suivie d’une bonne grosse aggravation et c’est reparti comme en 40… On a tenté le matriarcat, ça a été le bordel… On a alors basculé vers le patriarcat en se disant que ça allait résoudre les problèmes, toujours autant le bordel…

En ce moment on est en train de faire revenir en force l’énergie féminine, de lui redonner une place plus vaste, et c’est cool, je précise parce que certains d’entre vous aime l’engraine . Hélas cette montée en puissance est souvent accompagné de sa contrepartie : la volonté d’annihiler l’énergie masculine… VENGEANCE ! si c’est pas dit c’est souvent sous-jacent.

Fatiguant tout ça… Fatiguant, cette lutte incessante, qui dure depuis la vie des rats et n’est pas prête de s’arrêter. Pas tant que les hommes continueront d’agir en prenant tout, ni tant que les femmes continueront de se terrer par peur d’être envahies et dévastées ET inversement. Chacun rejetant le « drâme » de sa vie sur l’autre. Chacun n’assumant absolument pas la responsabilité de ses choix, actes et non actes !

Moi vs les Autres

Mais c’est pas fini ! On retrouve aussi avec Saturne en M1 dans le Capricorne, une farouche volonté d’affirmer sa personnalité à tout prix, en resserrant un peu plus le carcan dogmatique de nos définitions, définitions qui se cassent le nez dès qu’on entre en relation avec les autres (Mercure M7 en Cancer).

Car malgré notre furieuse volonté d’exister, d’être unique, on revient systématiquement dans les schémas relationnels qu’on a connu au sein du cadre familial. Et oui, je suis grand et fort mais dès que je croise une femme / un homme ayant des traits familiers, je redeviens le petit enfant effrayé par son papa / sa maman, du coup je cherche à prouver / me venger, etc, etc …

And the winner is : notre cuirasse !

En gros, on n’en sort jamais. C’est la lutte finale … mais le monde nouveau qui est censé voir le jour n’arrive jamais !

Notre cuirasse (1) nourrit sans cesse le feu de la séparation, de la lutte, de l’adversité.

La cuirasse, superbement représentée dans ce thème par Uranus (en exil en M5 en Taureau) (2), renvoie d’une opposition à l’autre, c’est la pointe des deux triangles, c’est elle qui ferme le vase, la cage dans laquelle on tourne.

Alors à quoi bon poursuivre cette lutte ?

Va-t-on enfin réussir à réaliser que basculer d’une force à une autre n’est pas la solution ? Oui mais comment on en sort ?

lacher prise plante altere

Lâcher ! Lâcher prise, lâcher !

En lâchant prise ! Tout simplement. Que les hommes arrêtent de prendre, que les femmes acceptent de donner. Que chacun ose faire le premier pas, et ô miracle, tout s’arrête soudainement ! Acceptons de voir que l’opposition masculin/féminin ne mène à rien, alors peut-être pourra-t-on changer de direction.

Continuons, comme proposé le mois dernier, à lâcher nos définitions de nous et des autres. Et peut-être pourrons nous sortir de cette roue infernale qui nous prend la quasi totalité de notre énergie.

99,9% de notre énergie est occupée à lutter, c’est beaucoup quand même ! Pas franchement de place pour la détente, pour la conscience…C’est plein comme un oeuf, pas de respiration possible.

Lâchons, lâchons prise pour pouvoir être surpris, par soi, par l’autre.

Lâchons prise pour laisser l’espace du souffle, de la respiration, pour laisser émerger l’esprit, l’essence, car non, nous ne sommes pas que notre cuirasse, que notre “personnalité”. On est dans le schéma du père et du fils, de la mère et de la fille….Et le Saint Esprit alors….? Nous sommes plus grand que ce que nous croyons.

Note De La Runette (NDLR)

Normalement il n’y a pas de « méthode » pour lâcher prise m’enfin… si on est joueur… Moi j’en ai une… Et ouais ! Apprenez à lâcher prise en toute circonstance en 16 minutes !

Allongez vous pour une méditation, un espace de détente avec vous même. Mettez votre casque audio sur vos oreilles, le son un peu fort pour être bien immergée et diffusez ce morceau JUSQU’AU BOUT ! Ne dites rien c’est un plaisir de vous servir (oui je suis faux cul).

Assembler SON monde.

Hors du grand bordel, autre chose existe.

On peut s’autoriser à sortir le nez du guidon.

On peut assembler un autre monde que celui régi par nos cuirasses triomphantes.

Ca semble énorme, un saut de géant. Mais en fait, c’est juste un pas de côté.

On a juste à se redresser, respirer, écouter les battements de notre coeur, sentir l’air sur notre peau, ouvrir l’espace et accueillir le vide.

Ce vide qui nous fait si peur, ce vide qui fait que l’on passe notre temps à le remplir de préoccupations et de luttes. Ce vide qui nous renvoie à la finitude de toute chose vivante. Dans cette vacuité, dans Le Vide, siège la perception profonde de tout ce qui nous entoure.

Cette vacuité, ce n’est pas de l’isolement, bien au contraire. C’est plutôt la solitude du Mat qui avance, poussé au cul par un but Abstrait.

Revenir à SON Soi…

Mercure, enfermé dans la boucle infernale de la cuirasse, est aussi conjoint aux deux luminaires Lune et Soleil. Il y a donc juste à se décaler. Simplement faire un pas de coté ! Et enfin revenir à son Soi.

Lune et Soleil sont en Gémeaux dans la M6, la maison du double (cf la carte de l’Amoureux dans le Tarot de Marseille). Ils nous invitent au retour à notre Soi, à notre Essence. A communiquer avec « nous m’aime » (Gémeaux). Ces deux grands luminaires, notre part féminine et masculine, une fois réunis, nous amènent vers notre totalité.

Rappelez vous, le tout, notre totalité, est supérieure à la somme des parties.
C’est le fameux 1 + 1 = 3 !

D’ailleurs ca nous renvoie au symbole Sabian de Lune – Soleil : Trois oisillons dans leur nid perché au haut d’un arbre – Emergence de la créativité au coeur d’une intelligence où règne une certaine harmonie – INTEGRATION CREATRICE

… Intégrer le Souffle …

Soleil-Lune nous entraînent naturellement vers l’axe Neptune – Jupiter. (Petite explication astro : Soleil-Lune en carré avec Neptune, lui-même en trigone avec Jupiter). Neptune est dans le Poisson en M3, et Jupiter dans le Scorpion en M11.

L’un comme l’autre nous parlent de spiritualité. Et ce n’est pas parce qu’on parle de spirituel que ça veut dire qu’on va se barrer dans les hautes sphères ! Il est temps de se réapproprier la spiritualité. Arrêtons d’en avoir peur.

La spiritualité n’est pas l’apanage des moines, des bonnes soeurs, imams, rabbins, ou tout représentant d’une quelconque religion. Elle n’est pas non plus à abandonner aux new agistes et autres hurluberlus qui se baladent en toge violette avec des plumes dans le cul.

La spiritualité c’est le souffle de la vie point barre !

C’est la respiration qu’on met dans les choses, c’est ce sentiment profond qu’il y a plus que ce qu’on nomme réalité. C’est l’accès aussi à la magie de ce monde, au miracle de la vie, au vide qui englobe le plein. Rappelons nous, il y a du vide entre chacune de nos cellules !

A nous donc, individuellement, de trouver notre propre sens de la spiritualité. Car c’est ce qui nous relie à l’esprit, à l’esprit de la Vie. Le nez dans le guidon, on a fait disparaître cet accès, cette respiration, cette connexion à quelque chose d’infiniment plus vaste.

… Et choisir sa direction

La maison 11 (M11) c’est la direction qu’on donne à nos vies. Les buts qu’on se fixe et qui évoluent en fonction de ce qu’on vit au présent. Avec Jupiter en M11 et dans le Scorpion, peu importe les buts choisis, pourvu qu’il y ait la profondeur, la joie et la foi en la Vie !

La feuille de route n’a pas à être gravée à l’avance, le voyage s’écrit au fur et à mesure qu’il se déroule. Laissons le se déployer, fluidifions notre énergie mais par contre, posons l’intention de la direction.

Dans ce circuit ouvert que forme Jupiter et Neptune, le but ne peut pas être concret, sinon on glisse à nouveau dans le système clos de la comédie humaine ! Après, on a aussi le droit de kiffer cette vaste farce, cela dit.

Mais les deux frères Jupiter et Neptune nous proposent de poser un but abstrait, d’inclure notre énergie, notre vie, nos expériences, nos contacts avec les autres, d’inclure la totalité de ce qui nous constitue dans un tout plus vaste. Une totalité, réunissant Corps, Mental et Esprit pour qu’ils cheminent côte à côte.

Et Neptune, en maison 3 (M3), accentue encore un peu plus cette invitation à la Foi en la Vie, à la conscience de l’existence de quelque chose de plus. Neptune, dans le Poisson, nous invite à rêver, en conscience, à changer nos manières de communiquer et de percevoir, et à intégrer le spirituel. Car communiquer, percevoir, c’est avec les Autres mais avant tout avec Soi et l’Esprit.

Vous êtes plutôt hamster ou Le Mat ?

On a donc bien deux directions possibles ce mois ci.

D’une part la forme fermée comme la cage du hamster dans laquelle règnent la cuirasse, la lutte et les conflits (triangle rouge sur le schéma, également nommé le hamster).

D’autre part, une forme ouverte, qui invite à réintégrer le spirituel, à placer notre Intention, notre direction, en conscience, pour ne pas être une feuille à la merci des vents de notre cuirasse (en bleu sur le schéma, on peut le rapprocher de la lame du Mat, tarot de Marseille).

Et c’est à nous et à nous seul de faire pencher la balance dans la direction qu’on veut donner à nos vies à travers notre choix mais surtout nos actes :

Spiritualiser la Matière ET incarner le Souffle.

…OU…

Courir sans fin dans la roue de la spiritualité fuyante / du matérialisme peureux avec toujours des conflits à gogo ?

Être en vérité avec Soi

Car avec Lilith en M1 dans le Capricorne, tout sera expérimenté. En effet, elle est à la fois en sextile avec l’axe Jupiter – Neptune, et conjointe à Saturne. Donc quel que soit notre choix, ce mois ci va nous offrir des expériences concrètes, qui vont venir appuyer ou bien tester notre Intention.

Avec son p’tit côté à peine absolutiste, (On en connait un avec Lilith en M1 qui est pas absolutiste mais presque… cherchez le barbu…) on peut vous dire qu’avec Lilith, tant qu’on n’est pas au clair avec notre Intention, les situations vont se présenter assez clairement.

D’abord ce sera un caillou dans la chaussure, puis, si on n’a toujours pas choisi ou compris, ce sera une porte dans la gueule, quitte à aller jusqu’au camion dans les dents.

En fait Lilith s’en fout que l’on vive ou meure, elle est juste là pour questionner l’implacabilité de notre Intention !

Donc peu importe où on la place, tant que c’est fait avec la plus grande honnêteté. Par contre si la moindre hésitation, la moindre incohérence subsiste, Lilith viendra la mettre à mal, car ce qu’elle déteste par dessus tout, c’est les mensonges qu’on se fait à soi même.

Souffle et Vacuité

Nous assemblons notre monde. Notre Intention crée et attire les situations, les rencontres que nous allons vivre. Don Juan appelait ça le point d’assemblage, les physiciens quantiques donnent un autre nom, mais l’essence est la même, nous assemblons notre monde, en permanence.

Alors si vous avez envie de plus de lutte, on va pas vous aider sur ce coup là. Mais si vous aspirez à plus de souffle, plus d’espace dans vos vies, pensez à respirer, à lâcher du leste. Pensez à ramener du vide dans votre vie, à chaque instant, pour sortir la tête du guidon et laisser l’espace ouvert pour le Souffle de l’Esprit.

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui on a eu envie de vous proposer un petit exercice pratique. Un exercice pour justement intégrer encore un peu plus cette notion d’espace et de respiration en soi. Alors, si le coeur vous en dit, laissez vous guider.

Sidonie & Charlie

 

NOTA : souci technique l’exercice va arriver mais pas de suite on vous l’annoncera par facebook !

Liens & Autres

(1) la cuirasse : le vêtement de protection qu’on a enfilé. C’est une construction comportementale, un mélange de comportements de survie mis en place dès la naissance, voire même dès la conception, nourris par notre conditionnement et notre histoire personnelle. Si vous voulez en savoir plus, ben réclamez nous un article !
(2) Uranus n’est pas la planète de la cuirasse ! C’est juste que là, dans ce thème, elle est en exil, elle est en tête des triangles d’engraine, et elle devient vraiment l’archétype de l’énergie cuirassique, avec toute la fougue, la colère et la volonté de destruction dont peut faire preuve Uranus.

sido les pieds sur terre

Vous aimeriez bien en savoir plus hein ? Mais est ce vraiment intéressant quand il y a les fleurs, les arbres et la vie à butiner et si peu de temps pour le faire ?

Nouvelle lune du 13 Juin 2018. De 2 choses l’une…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier