HARa aGORA, le forum de La passerelle

En tant que « visiteur » vous ne pouvez pas interagir sur le forum. Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Forum autour de la spiritualité incarnable

Une fois votre inscription / connexion faite si vous avez toujours une phrase du type « il faut vous inscrire pour pouvoir …. blablabla n’hésitez pas à « rafraichir » la page.

Le jugement de valeur (BIEN / MAL & co) en plus d’être très peu constructif n’est pas forcément apprécié ici. Toute position moraliste sera châtié avec la plus grande fermeté sauf pour celles et ceux qui aiment ça.

On peut donner son avis sans pour autant juger… Il nous semble plus sain de dire « vas te faire foutre je suis pas d’accord » suivi d’un argumentaire au petits oignons qu’un « c’est maaaaaaal » ou pire « on ne peut pas dire / penser / faire ceci ou cela » d’après des lois morales conjoncturelles donc insuffisantes et impropres à la voie de la Liberté.

Nous sommes censés être entre gens de bonne compagnie et de bonnes intentions donc soyez clément sur les lacunes orthographiques de certaines. Rappelez vous que si la forme aide le fond elle n’est qu’une émergence de celui-ci. Les nuls en orthographes n’oubliez pas que la forme permet au fond d’être plus accessible même au psychopathes de la « grand-mère ». Faites des efforts.

Il est plaisant d’aérer et de valoriser vos propos via des couleurs, des espaces, du texte en gras, des « à la ligne » … Toujours dans la même idée qu’une forme plaisante aide un fond déconcertant à être mieux apprécié.

Notifications
Retirer tout

Travail sur les routinesLes routines, outil majeur de la construction du JE limitant.

1 Posts
1 Utilisateurs
0 Likes
317 Vu
Renaud
Posts: 208
Admin
Début du sujet
(@renaud13)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
wpf-cross-image

Les routines, outil majeur de la construction du JE limitant.

Après une lecture psycho sociologique de la construction du , continuons notre exploration en examinant comment les routines et la répétition mettent en place un JE limitant et limité. A travers la grille de lecture proposée par Don Juan Matus et l’expérimentation que j’ai pu en faire, nous allons voir à quel point les routines et la répétition d’actes quotidiens sont importantes pour la création du fameux “JE SUIS COMME CA”. Mais aussi quels outils magnifiques ces routines et la répétition d’actes quotidiens peuvent devenir pour le Pèlerin en quête d’Autonomie et ayant la volonté de déplacer son point d’assemblage et d’agrandir le nombre de faisceaux lumineux qu’il assemble.

Lors du premier confinement, je vous parlais de l’importance qu’ont les routines sur nos vies. Maintenant il est temps de décortiquer un peu plus leur manière d’agir pour arriver à en voir la trame d’action. Comme souvent, nous pouvons soit sombrer dans la lutte contre ce processus de sur-définition, c’est la voie de beaucoup de courants bien-être spiritualo mystique, soit totalement nous y soumettre et renforcer notre condition actuelle. Soit, la troisième voie, utiliser cet outil de pour évoluer et redéfinir notre JE limitant en augmentant ses potentialités.

Puisque les injonctions ont réussi, par la répétition quotidienne, à créer une réalité restreinte à notre JE limitant et à la perception étroite qu’il a de nous et du monde, il y a de grandes chances que ces même routines soient capables d’agrandir ou, à défaut, de déplacer notre point d’assemblage pour qu’il assemble d’autres faisceaux que ceux qu’on nomme JE. Ce déplacement de notre point d’assemblage matérialisera alors d’autres facettes de notre JE, de notre perception du réel. Nous serons toujours sur du JE limité, mais un peu moins.

Rappelez-vous que JE n’est rien d’autre que la combinaison, plus ou moins restreinte, de faisceaux lumineux engendrée par notre point d’assemblage sur une des bandes d’émanations accessibles aux vivants.

Pour reprendre une magnifique phrase de Don Juan Matus : “dis toi que tu es quelqu’un de bien, tu finiras par le devenir”. Ou pour utiliser quelque chose de plus scientifique, les travaux du Dr KINSEY qui montrent qu’en demandant à une femme de simuler régulièrement un orgasme, elle finit par créer le chemin d’accès interne pour en avoir un.

MENU DU JOUR

Répondre

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Rechercher sur ce site
×
×

Panier