La construction psycho-sociale du JE et le libre arbitre

La construction psycho-sociale du JE et l'illusion d'un libre arbitre sont parmi les thèmes les plus difficiles à aborder pour celui qui, justement, veut être libre. En comprendre la réelle portée, en accepter les conséquences sur notre vision du monde et en intégrer vraiment l'impact dans nos vies quotidiennes est tout sauf facile et agréable. C'est néanmoins essentiel pour se libérer de la croyance de la liberté de nos choix, qui est un des piliers de notre suffisance et de notre auto-contemplation. Dans le coeur de chaque occidental sommeille une petite phrase banale, une croyance profondément ancrée : "JE SUIS LIBRE DE CHOISIR MA VIE". Cette simple affirmation implique pourtant une multitude de questions. Alors avant de s'attaquer à la…

2 commentaires

Présence pour enfin Voir notre complaisance totale – part. 3

Pour ce 3° volet autour de la complaisance on va être plus sympa, enfin c’est ce qu’on vous dit pour que vous lisiez l’article. Oups ! J’ai vendu la mèche !.  Notre complaisance nous pouvons soit la subir, s’y vautrer,  la juger, s’y apitoyer, s’en foutre, lutter contre… En gros continuer à pratiquer la logique des "bonnes choses" ou des "mauvaises choses". Soit on peut l’accepter et s’en servir comme impulsion, comme un outil, un messager fabuleux sur ce que nous avons à faire. Vue qu’elle est là, et bien bien là même, servons nous de notre complaisance pour travailler nos qualités de guerriers ! Je vous en parlais dans le premier article de la série, celui sur la fausse gentillesse, notre première…

0 commentaire
×
×

Panier