Harmonie, Autonomie, Respiration, Action

HARa aGORA, le forum de La passerelle

haha-agora-forums-la-passerelle

En tant que “visiteur” vous ne pouvez pas interagir sur le forum. Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Forum autour de la spiritualité incarnable

Une fois votre inscription / connexion faite si vous avez toujours une phrase du type “il faut vous inscrire pour pouvoir …. blablabla n’hésitez pas à “rafraichir” la page.

Le jugement de valeur (BIEN / MAL & co) en plus d’être très peu constructif n’est pas forcément apprécié ici. Toute position moraliste sera châtié avec la plus grande fermeté sauf pour celles et ceux qui aiment ça.

On peut donner son avis sans pour autant juger… Il nous semble plus sain de dire “vas te faire foutre je suis pas d’accord” suivi d’un argumentaire au petits oignons qu’un “c’est maaaaaaal” ou pire “on ne peut pas dire / penser / faire ceci ou cela” d’après des lois morales conjoncturelles donc insuffisantes et impropres à la voie de la Liberté.

Nous sommes censés être entre gens de bonne compagnie et de bonnes intentions donc soyez clément sur les lacunes orthographiques de certaines. Rappelez vous que si la forme aide le fond elle n’est qu’une émergence de celui-ci. Les nuls en orthographes n’oubliez pas que la forme permet au fond d’être plus accessible même au psychopathes de la “grand-mère”. Faites des efforts.

Il est plaisant d’aérer et de valoriser vos propos via des couleurs, des espaces, du texte en gras, des “à la ligne” … Toujours dans la même idée qu’une forme plaisante aide un fond déconcertant à être mieux apprécié.

Interview Bruno Lat...
 
Notifications
Retirer tout

Interview Bruno Latour

6 Posts
3 Utilisateurs
4 Reactions
971 Vu
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 102
 Jane
Début du sujet
(@jane)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans

Partage d'une interview en 12 petits épisodes de 12mn sur Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-022018/entretien-avec-bruno-latour/

POUR VOTRE CONFORT et/ou pour pas utiliser trop de bande passante vous avez l'interview audio en entier et en complet disponible gracieusement ici https://projet-lapasserelle.com/wp-content/uploads/AUDIO-ogg/Bruno-Latour_l-ultime-entretien_SOCIO-PHILO-2021_Camille-De-Chenay_ARTE.ogg Cliquez quand même au moins une fois sur la vidéo Arte ça permet de leur dire "on veut plus de vidéo comme celle là"

Je n'ai pas encore écouté tous les épisodes (vous n'avez pas besoin de vous installer devant, c'est vraiment juste à écouter) mais ça donne un angle de vue autre.

C'est une interview de 2021. Bruno Latour est sociologue et philosophe.

Il parle beaucoup de l'ancien monde qu'il appelle le "monde moderne" et qui est arrivé à sa "fin" au moment de la chute du mur de Berlin. Et du monde actuel qu'il appelle le "monde écologique" qui est à inventer. Et ce dont il parle le plus c'est du collectif, de chercher entre disciplines, de lier science - politique - spirituel, des dépendances à notre territoire. Mais il le fait avec d'autres mots et je trouve ça intéressant. Il y a une intelligence et puis une envie de chercher qui fait du bien.

Et je me dis que si toutes les individus qui sont abonnées à ce forum viennent débattre sur tous ces sujets abordés eh ben ce serait un bel hommage à ce philosophe-sociologue, et à tous ceux qui cherchent, une participation à ce nouveau monde qu'on a tellement de mal à envisager.

Répondre
5 Réponses
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 102
 Jane
Début du sujet
(@jane)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans

Un petit résumé de ce que j'ai compris de ce "monde moderne" et du monde actuel :

Dans le "monde moderne", on est dans un monde d'objets, régi par des lois (comme la loi de chute des corps, pas de puissance d'action). On est dans un monde prévisible, ou tout au moins que l'on veut prévisible. Tout est séparé, on n'est pas atteint, tout est tenu à distance.

Dans le monde actuel, on se prend en pleine face que tout est lié, que tout interagit, se superpose, que tout influence tout, que tout est vivant. D'où ce constat douloureux : on n'a pas le contrôle puisque tout fonctionne en chaine, qu'une action entraine une autre action, qu'une pensée fait émerger une autre pensée etc..

Et ce qu'il en déduit : le monde moderne a été inventé, il a été façonné par les sciences, par des penseurs, des politiques, des artistes etc... du coup, il n'y a aucune raison qu'on ne puisse pas inventer un autre monde.

Au même moment, je lisais le début du Voyage à Ixtlan de Castaneda, dans lequel il parle de "Stopper le monde". C'est comme si l'ensemble de l'humanité, en raison des changements climatiques, était obligée de changer sa définition du monde. Il ne faut pas se leurrer, on va construire une nouvelle définition. Mais c'est exactement ce que fait Don Juan dans son enseignement à Castaneda : lui montrer une nouvelle définition.

Ces petites vidéo n'ont rien d'extraordinaire, dans le sens où il n'y a pas de grande révélation. Il fait "juste" passer une autre façon de voir, il donne envie d'analyser, de comprendre, d'apprendre, d'intégrer que tout est lié et qu'on ne peut pas faire sans.

 

Répondre
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 98
(@lola)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans

Merci Jane pour le partage!

C'est excellent! Si on écoute la première vidéo comme s'il parlait de la voie et du travail en groupe/cercle, on peut y trouver de nombreux points communs.

On en parlait hier soir avec Renaud, ces moments sur le chemin du pélerin où on a la sensation qu'on change de monde. Ce passage du monde moderne au monde actuel dont il parle, vient du fait qu'on prend en compte le vivant, la vie autour de nous dont on s'est séparé à l'entrée du monde moderne. Loi, certitude, controle et rabougrissement de tout ce qui s'agit constemment autour de nous et surtout de l'interconnexion des choses entres elles, Alors oui le changement climatique on se le prend dans la face, ça se passe maintenant. Mais agir ou pas une fois qu'on sait, ça façonnera en effet le monde actuel. Affaire à suivre..

Renaud me disait que cette sensation de changer de monde n'en était pas un. Le monde n'a pas changé là d'un coup parce qu'on vient de péter. C'est l'inverse, on se prend aussi dans la figure la vie tout autour de nous mais elle a toujours été là. Elle, elle n'a pas changé. Et idem pour le monde actuel, une fois que l'on perçoit cette vie, comme il dit dans la vidéo, c'est là que le travail commence.

Et ça ramène aussi au travail en groupe/cercle. Quand on avance sur la voie avec un groupe il y a un moment où il devient évident que chaque membre est connecté aux uns et autres et que nos actions/états se diffusent/impactent les autres et le cercle. L'autre n'est plus un objet mais un être vivant avec qui nous interagissons. Et ça, sur le papier, ça à l'air simple mais en vrai c'est pas facile à digérer et comprendre quand on avait l'habitude de croire que tout était séparé. Là aussi, y a du taf pour changer nos définitions et les prendre en compte.

Jvais allé voir les autres vidéos ^^ bisous!

Répondre
2 Réponses
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
(@julian)
Inscription: Il y a 4 ans

Estimable Member
Posts: 82

@lola 

Croire en une séparation, oui.

Croire que "soi" suffit à être soi.

Répondre
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
(@lola)
Inscription: Il y a 6 ans

Estimable Member
Posts: 98

@julian Merci, ta phrase tourne dans ma tête depuis dimanche. mais que voulait -il bien dire par "Croire que "soi" suffit à être soi"?

Ca m'a ramené à la notion d'effort (mais je suis peut-être complètement à côté). Le fait que le soi existe n'induit pas automatiquement que nous sommes, incarnons, vivons notre/le "soi". Soi est, mais cela demande des efforts constant pour que soi puisse être.

C'est de cela dont tu parles Julian?

 

 

Répondre
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 82
(@julian)
Estimable Member
Inscription: Il y a 4 ans

Hello Melle Wu,

Ce que je voulais dire était voisin de ta propre assertion: "l'habitude de croire que tout est séparé".

C'est clair que nous n'aurons pas attendu le Covid pour vivre toute l'année dans une conscience de soi confinée (et anormalement hypertrophiée).

Pourtant nous procédons de la nature, nous sommes tissés dans sa chaire, nous sommes elle, nous sommes un point. L'univers entier participe à mon apparition et derrière les actions produites par le "moi" intervient un tout plus vaste, interconnecté.

Nous sommes parce que nous somme relié.

Comment se croire l'origine de soi alors que je suis le produit (d'un alignement) ? Puisse nos efforts couler de sources.

Répondre

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :