Harmonie, Autonomie, Respiration, Action

HARa aGORA, le forum de La passerelle

haha-agora-forums-la-passerelle

En tant que “visiteur” vous ne pouvez pas interagir sur le forum. Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Forum autour de la spiritualité incarnable

Une fois votre inscription / connexion faite si vous avez toujours une phrase du type “il faut vous inscrire pour pouvoir …. blablabla n’hésitez pas à “rafraichir” la page.

Le jugement de valeur (BIEN / MAL & co) en plus d’être très peu constructif n’est pas forcément apprécié ici. Toute position moraliste sera châtié avec la plus grande fermeté sauf pour celles et ceux qui aiment ça.

On peut donner son avis sans pour autant juger… Il nous semble plus sain de dire “vas te faire foutre je suis pas d’accord” suivi d’un argumentaire au petits oignons qu’un “c’est maaaaaaal” ou pire “on ne peut pas dire / penser / faire ceci ou cela” d’après des lois morales conjoncturelles donc insuffisantes et impropres à la voie de la Liberté.

Nous sommes censés être entre gens de bonne compagnie et de bonnes intentions donc soyez clément sur les lacunes orthographiques de certaines. Rappelez vous que si la forme aide le fond elle n’est qu’une émergence de celui-ci. Les nuls en orthographes n’oubliez pas que la forme permet au fond d’être plus accessible même au psychopathes de la “grand-mère”. Faites des efforts.

Il est plaisant d’aérer et de valoriser vos propos via des couleurs, des espaces, du texte en gras, des “à la ligne” … Toujours dans la même idée qu’une forme plaisante aide un fond déconcertant à être mieux apprécié.

Plaisirs réduits
 
Notifications
Retirer tout

Plaisirs réduits

4 Posts
3 Utilisateurs
2 Likes
423 Vu
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 98
Début du sujet
(@lola)
Estimable Member
Inscription: Il y a 6 ans

Tout à l'heure j'écoutais des experts à la radio conseiller une femme dont le mari a des problèmes d'érection. A un moment une des experts dit: "vous devez à tout prix résoudre ce problème sinon votre couple n'y survivra pas". Ha ouais quand même! Rien que ça?

Donc un sexe bien dure ou bien mouillé sont les seuls moyens d'avoir du plaisir? Ils sont les seuls garants de notre vie de couple? Ben merde alors? Et même si une partie de moi a été "arrêtée" par cette affirmation, je sais aussi qu'une autre partie a été conditionnée à le penser.

On a réduit le plaisir (charnel ou autre) à des définitions. On a réduit la notion de couple à des définitions. En gros on a tout rédut à des définitions, ça ira plus vite. Alors qu'en fait les possibles sont infinis. Le plaisir peut prendre des formes infinies si on ose bien l'explorer, qu'on fait l'effort de l'explorer et pas de ce cantonner à ses définitions et aux frustrations engendrées par le fait que ça ne soit pas comme on nous a appris, que ça ne soit pas comme on veut. Idem pour le couple: vraiment, au final ça ne se réduirait qu'à un sexe bien dure? Vraiment? Où la aussi, les formes et les évolutions pourraient être infinies?

Perso, ça m'a bien ramener dans le tout petit truc réduit du monde ordinaire et à quel point on réduit, on lyophilise la beauté et le vivant qui nous entoure. On tue toute magie car même la magie est définie. Je sais pas comment le dire mais de sentir, d'imaginer tous les possibles face à l'ordre bien réduit de cette experte, ça m'a secoué et motivé pour péter toutes ces définitions même si de s'ouvrir aux possibles, à l'inconnu me fait peur. Le monde des définitions est lui au final hyper flippant!

Répondre
3 Réponses
3 Réponses
Renaud
Admin
(@renaud13)
Inscription: Il y a 6 ans

Reputable Member
Posts: 265

@lola et ouais mais en même temps quel couple y résiste ? Toi en couple si ton mec bande pas tu restes avec lui ? Du moins tu restes en tant que couple "appris" avec lui ?

Si tu acceptes ce qu'on t'as appris et donc que le couple doit être l'alpha et l'omega de ta vie relationnelle c'est difficilement transformable.

Par contre si tu acceptes que le couple n'est qu'un espace d'échanges commerciaux alors tu peux transformer la transaction et faire évoluer le couple et sa notion.

Au passage l'amour (romantique ou inconditionnel) n'appelle pas forcément la vie de couple et encore moins la copulation. Il n'en est pas forcément exclu mais il n'y est pas automatiquement inclus non plus

Répondre
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
(@lola)
Inscription: Il y a 6 ans

Estimable Member
Posts: 98

@renaud13 C'est ça! je suis bien obligée de constater qu'une partie de moi a appris à penser que si mon mec bande pas, ça signe la fin du couple. Et comme tu dis, y a aussi la notion que le couple doit être l'alpha et l'oméga... et pinaise c'est pas facile à virer comme conditionnement.

Merci, car j'avais pas capté que c'est en travaillant à laisser partir cette croyance et ce fantasme, qu'on aura peut-être l'opportunité de le transformer, de le faire évoluer.

Perdre toutes nos définitions(et plus) pour laisser une porte s'ouvrir vers l'amour inconditionnel (non définissable).

 

Répondre
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
(@charlie)
Inscription: Il y a 6 ans

Estimable Member
Posts: 84

@lola d'ailleurs, c'est souvent parce qu'il y a une dysfonction, ici les problèmes d'érection du mec, qu'on interroge le schéma dans lequel on est, et qu'on peut inventer autre chose.

Là par exemple, le mec ne bande plus. Pour que leur couple perdure, il faut répondre à des questions. Est-ce que ca pose un souci au mec ? a la fille ? qu'est-ce qu'ils veulent chacun ?

Peut être qu'ils vont se découvrir une passion commune pour le shibari où elle adore être attachée et lui adore l'attacher, et qu'ils créeront comme ca un autre espace de plaisir commun.

Mais sans la dysfonction du départ, bien souvent on reste dans les rails qu'on connait.

Du coup, à chaque fois qu'on dysfonctionne, à chaque fopis qu'un truc marche pas comme ca devrait, selon ce qu'on connait, c'est l'occasion de créer une autre manière de vivre, de faire.

Donc au lieu de s'apitoyer sur nos failles, nos dysfonctions et nos échecs, on devrait les bénir, c'est des portes pour créer une autre manière d'être.

Répondre

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :