Les 5 SAISONS DE L’ÉNERGIE :L'ETE, le SUD, la Terre chamanique. Le point de la RAISON, pas celui de la rationalité. "savoir raison garder". Le pèlerin n'est pas un mystique, ni un rationaliste, il chemine entre deux mondes. C'est la période idéale pour s'affranchir de nos croyances et points de vue pour revenir au réel. Celui de la matière MAIS AUSSI celui de l'abstrait. L'ART DU TRAQUEUR . PRÉSENCE, détermination et honnêteté avec soi pour pouvoir l'appliquer dans le monde.

En tant que « visiteur » vous ne pouvez pas interagir sur le forum. Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

Nos forums sont tous modérés c’est donc normal que vos publications n’apparaissent pas instantanément.

Le jugement de valeur est plus que mal venu sur notre site et nos forums. D’ailleurs toute position morale sera châtié avec la plus grande fermeté. On peut donner son avis sans pour autant juger…

Lachez vous ! Vous utilisez un pseudo !

Soyez fou : exprimez vous !

Posez vos questions, exposez vos points de vues.

Notifications
Retirer tout

Changer de voix pour trouver sa voie. L'art du traqueur


Renaud
Posts: 188
Admin
Début du sujet
(@renaud13)
Vénérable maître
Inscription: Il y a 4 ans

Changer de voix pour trouver sa voie, c’est un exercice pratique d’auto manipulation pour vous aider à vous traquer au quotidien et donc vous aider à perdre moins d’énergie et même à en de-cristalliser beaucoup ce qui va vous permettre d’explorer d’autres parties de vous-même. En gros je vous propose un outil pratique pour appliquer l’art du traqueur de Castaneda dans votre vie quotidienne, du moins ce que j’en ai compris et ce que j’ai pu en expérimenter.

Alors, êtes-vous prêt à faire la PRÉSENCE SUR VOTRE VOIX et à trouver votre voie en changeant de voix ? Vous allez voir qu’en plus du jeu de mot phonétique qui perso me fait beaucoup rire cette pratique terriblement simple et farouchement efficace va mettre pas mal de vos comportements, émotions et habitudes sournoisement cachés au grand jour. Lire l'article complet et réagir

Répondre
3 Réponses
1 Répondre
lorenzo
Auteur
(@laurent)
Inscription: Il y a 4 ans

Jeune Jedi
Posts: 32

@renaud13

 

Je conseille une pratique facile sur la voix: Que ce soit en parlant, en lisant quelque chose ou en chantant. 

Pendant qu'on émet un son, imaginer que ce son provient d'un chakra. Le visualiser comme une petite boule d'énergie, de lumière, un petit soleil, une petite loupiote qui produit du son en même temps que de la lumière. 

On change de chakra quand on veut et on va de l'un à l'autre dans l'ordre qu'il nous plaît. 

Déjà, observez que l'émission de la voix se modifie selon le chakra où l'on se trouve. Il y a des micro-variations ou des changements significatifs de puissance, de variation de timbre, etc... 

En même temps, imaginez son équivalent à l'arrière du corps. Au niveau de la colonne vertébrale, imaginez la face arrière du chakra comme un haut-parleur. A chaque son émis, une membrane se met à vibrer et on produit du son autant depuis notre dos que depuis l'avant du corps. 

Le prolongement de cette pratique, c'est de faire, non plus une émission chakra après chakra mais de les additionner. Par exemple, pendant que je parle, je me suis placé sur l'orange et tout en continuant de parler depuis l'orange, j'ajoute le fait de me placer sur le bleu. 

On peut faire toutes les combinaisons possibles. L'idée c'est qu'à un moment on va parler depuis tous les centres énergétiques. Ainsi que tous les résonateurs arrières.

C'est pas un but en soi. Une expérience à faire. Si on veut devenir chanteur d'opéra, par contre, on a intérêt à savoir le faire pour avoir des chances de passer la rampe ! 

Déjà observer qu'on parle souvent au même endroit comme on habite souvent au même endroit et que c'est sympa de se balader un peu plus loin. 

Une vérité qui n'est pas la vérité nous influence à placer du grave dans le bas du corps et l'aigu dans le haut du corps. Mais on peut s'amuser à parler grave depuis le haut et aigu depuis le bas. Sans pour autant être inversé dans bien des domaines comme les frères Bérenger et Anselme (voir le nom de la Rose). Je m'égare. En vrai, je crois qu'il y a du grave et de l'aigu à chaque étage. 

Observez dans le stress et la panique comment les haut-parleurs arrières s'éteignent , comment on monte dans le haut et comment on accélére et comment on voile son timbre de voix. 

Étonnant, non ? 

 

 

Répondre
lorenzo
Posts: 32
Auteur
(@laurent)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 4 ans

Je suis intrigué depuis longtemps de constater que la voix d'une personne reste quasi identique tout le long de son existence. Elle peut s'affaiblir, son timbre peut varier, mais en gros, sauf accident, elle bouge très peu. On peut immédiatement reconnaître au téléphone une voix qu'on a pas entendu depuis des décennies.

Si pas mal de voix sont parfois naturellement agréables à écouter, je me demande comment c'est possible que des voix nasillardes et haut perchées restent chez certains toute leur vie durant.

Est-on si peu à l'écoute de soi, si peu présent pour laisser faire ce phénomène ?

Ce qui suppose qu'agir sur sa voix, comme le dit bien l'article de Renaud, ne sera pas une mince affaire. 

Répondre
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 3
Customer
(@meryloutier)
Jeune padawan
Inscription: Il y a 2 heures

J'ai essayé votre exercice. J'ai beaucoup roté, baillé et étirée. Ca fait circuler c'est sûr. On va continuer et voir s'il y a d'autres résultats avec le temps. Merci.

Répondre

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

×
×

Panier