Temps de lecture : 12 min

La en de ce mois-ci se focalisera autour de la cuspide de la Maison 11. Un thème astrologique chargé et complexe. Tous les astres font des aspects les uns avec un autre, à l’exception d’un seul, CHIRON – l’enseignant, la clé, la blessure originelle. Alors on pourrait tout vous détailler, faire un article de 6000 mots qui prend 3 heures à lire. On pourrait vous noyer (et nous avec) sous les détails, par souci de vérité, de perfection. On pourrait, ça serait très Vierge tout ça, mais ça serait super chiant aussi !

Du coup c’est exactement l’inverse qu’on va faire. On va vous parler de la direction globale de ce thème de Nouvelle Lune dans la Vierge. On va passer par dessus les détails. C’est déjà un bon moyen de soigner notre propre signe de la Vierge !

Le sens principal donné par cette nouvelle lune en Vierge ?
Le mouvement à trouver dans nos vies.

Ce mouvement est-il vers l’intérieur ou vers l’extérieur ? Ou inversement ?
A nous de choisir.

Préambule : Le signe de la Vierge. Pièges, atouts & objectifs

C’est un signe de Terre, mutable, régi par Mercure. L’énergie sautillante et chiante de Mercure est cadrée par le fait qu’on soit dans un signe de Terre. La bascule dans le monde du YIn est déjà ancrée. La naissance du jeune Yin prend de l’ampleur. La Vierge est un signe d’Introspection active normalement mais …

Pièges & atouts du signe de la Vierge :

Les défauts de la Vierge

  • L’influence de Mercure va se traduire par une capacité à se perdre et se laisser submerger par des détails. 
  • Un autre des pièges de ce signe est la recherche de LA perfection et de LA vérité. 
  • Le jugement en grosse quantité est également un écueil sur lequel la Vierge peut s’échouer : critique de soi et des autres.
  • Le contrôle excessif est tout autant un piège pour ce signe, elle peut avoir soif de tout régir, de tout maîtriser, de tout cadrer.

Les atouts du signe de la Vierge

  • La Vierge est d’une extrême lucidité. Elle a la capacité de voir sa propre trame et la trame de ce qui l’entoure. 
  • La Vierge est patiente et précise jusqu’à la névrose.
  • Elle a également la capacité de se mettre sincèrement au service de.
    Non pas pour se réduire mais pour se transcender dans une vision plus grande.
  • Elle est l’incarnation de la quête d’absolu. Toujours en mouvement vers une REALISATION aussi bien matérielle que spirituelle.

Les objectifs du signe de la Vierge : 

La quête de perfection. Mais une perfection abstraite. Une quête de perfection non pas en fonction du regard des autres mais en fonction de sa nature profonde, son regard tourné vers l’intérieur.

La Vierge doit voir ses imperfections et les aimer, afin d’exprimer son plein potentiel. Ce but permet à la Vierge d’être en permanence en quête de, dans un mouvement vers. Elle n’est jamais arrivée. La Vierge doit accepter pleinement qu’elle n’a aucun contrôle sur son existence. 

“L’homme est comme logé en lui-même à la façon d’un passager incompétent. Il ignore tout de la conduite d’un organisme qui ne dépend pas de lui, et qu’il est tout juste capable de détraquer par son comportement. Ce n’est pas l’homme qui a décidé de son commencement, ce n’est pas lui qui fait le nécessaire à tout instant pour continuer de fonctionner, ce n’est pas lui qui doit décider du moment où son fonctionnement s’arrêtera.”

“La faim du tigre” – Barjavel

La vie nous a été donnée, elle prendra fin quand ce sera l’heure. On n’a aucune prise sur cet état de fait. 

Nous avons tous la Vierge quelque part, un domaine dans lequel notre quête de perfection veut s’exprimer. Ne nous perdons pas dans les détails et voyons l’infinie trame, hors de notre compréhension, qui sous-tend toute chose. Mettons-nous vraiment au service de notre quête abstraite et bien sûr, COÛTE QUE COÛTE !

Nouvelle lune du 30 août 2019 : choisir le mouvement qu’on donnera à nos vies

Le mouvement. La quête. Voilà l’essence de la Vierge. Avec l’importance de ce signe ce mois-ci, autour de la cuspide de la maison 11 (la direction), le centre de ce thème c’est vraiment le mouvement qu’on donne à nos vies. Dans quelle direction va-t-on choisir d’aller ? De l’intérieur vers l’extérieur ? Ou de l’extérieur vers l’intérieur ? C’est toujours pareil : à nous de choisir.

Le choix de ce mouvement de base, c’est l’Intention qu’on donne à nos vies. Ça peut ne rien changer en apparence, mais en fait, ça change tout. C’est ce qui va porter notre manière d’agir, de penser, de ressentir, notre manière d’être au monde, aux autres et à nous-même.

Plutôt que de tout détailler, ne tombons pas dans le piège du pointillisme, on va plutôt parler de la globalité. A travers chaque élément, voyons quelles conséquences ce choix du mouvement, intérieur vers extérieur ou extérieur vers intérieur, peut avoir.

la-terre-signe-de-la-vierge
Photo by Guillaume de Germain

La nouvelle lune et la super conjonction dans La Terre

Ce mois-ci, toutes les planètes, à l’exception de Jupiter et de Neptune, sont dans l’élément Terre. Plus le Noeud Sud ! Qui plus est, elles sont toutes connectées les unes aux autres dans un grand triangle de Terre ! Avec, rappelez-vous, une mega grosse conjonction des planètes intérieures (Mercure, Vénus et Mars) avec la Nouvelle Lune dans la Vierge, autour de la cuspide de la Maison 11.

La Terre c’est tout ce qui est incarné, c’est aussi les structures. C’est la base de tout. C’est le berceau, le support de toute vie.

  • Pour la théorie des terrains, dont l’homéopathie se sert, la Terre c’est la Psore primaire, d’où découle tout le reste.
  • En énergétique chinoise, la Terre est au centre, c’est elle qui redistribue l’énergie, c’est le grand dispatcheur. Elle correspond aux organes Estomac et Rate/Pancréas. 
  • Le premier organe qui se développe en phase de gestation, c’est le placenta ! Le truc essentiel qui permet à l’embryon  de bouffer ! Et donc de se développer. Et le système digestif fait partie des premiers organes qui se développent chez l’embryon.

C’est donc bien la base de tout. Car sans nourriture, point de vie, ou pour citer un grand philosophe :

Le gras, c’est la vie !

Karadok de Kaamelott

Je me nourris ou j’attends la becquée ?

La Terre nous parle donc de notre manière de nous nourrir. Au sens large du terme, évidemment. En fonction du mouvement fondamental qu’on donne à nos vies, l’ambiance ne va pas du tout être la même.

Je me nourris moi-même. Je n’ai pas peur de manquer ni qu’on me prenne car je suis la source de ma nourriture. Je suis serein et détendu. Et je peux donner car tout ce dont j’ai besoin est à l’intérieur de moi.
Ça part de l’intérieur vers l’extérieur.

J’attends qu’on me nourrisse. J’ai toujours peur de manquer, de ne pas avoir assez. Je surveille tout ce que je fais, dis, pense, car je veux qu’on me nourrisse, et si je fais mal, je n’aurais pas à manger. Je suis tendu, inquiet, j’en veux toujours plus mais ça ne sera jamais suffisant, je ne serais jamais rempli. Je ne donne rien, je troque, en calculant toujours car j’ai peur de perdre. Le mouvement fondamental va de l’extérieur vers l’intérieur.

Le choix qu’on va faire sur la manière de nourrir notre incarnation, que ce soit physiquement, spirituellement, émotionnellement ou énergétiquement parlant, va vraiment teinter tous les aspects de notre vie.

jupiter-dans-signe-eau
Photo by Jeremy Bishop

Lilith et Neptune dans le Poissons : L’Eau 

Après l’élément Terre qui est extrêmement important ce mois-ci, l’Eau est le second élément d’importance. Neptune et la Lune Noire sont dans le Poissons, en Maison 5. Mais surtout, ils sont en opposition à la méga grosse conjonction de toutes les planètes intérieures dans la Vierge.

Pour renforcer l’importance de l’élément EAU dans ce thème de la Nouvelle lune en Vierge, nous avons un superbe triangle d’EAU en aspect direct avec les pointes du triangle de TERRE vu plus haut.

  • Le Noeud Nord en M9 dans le Cancer est opposé à Saturne, Pluton et Noeud Sud dans le Capricorne en Maison 3.
  • l’Ascendant dans le Scorpion est lui opposé à Uranus en Maison 6 dans le Taureau.

L’Eau nous parle de notre émotionnel, de notre capacité à percevoir, à rêver et à accéder au sentiment. Mais elle nous parle aussi de nos peurs et de notre capacité à fantasmer et à fuir.

L’Eau et la Terre ensemble, ça peut vite se transformer en bouillasse dégueulasse qui colle aux basques et qui salope tout.

Ou alors, au contraire, l’Eau nourrit la Terre, permettant ainsi aux arbres et aux plantes de pousser. Notre émotionnel va-t-il nous permettre de grandir, ou au contraire, sera-t-il l’outil pour nous enfoncer un peu plus dans notre bouillasse comportementale ? Encore une fois, c’est la direction fondamentale, le mouvement qu’on insuffle dans nos vies qui va être décisif.

Notre émotionnel est centripète : extérieur vers l’intérieur.

On va demander à l’extérieur de nous rassurer, de nous aimer, de valider ce qu’on perçoit et ressent. Tout n’est que doute tant que ce ne sera pas approuvé par un assentiment extérieur. Notre émotionnel appuie sur la peur de manquer de notre Terre affamée.

Eau et Terre s’entraînent l’une l’autre, augmentant la peur de se tromper, le jugement, la peur de manquer ou qu’on nous prenne. Ça va être festif ! Bienvenue dans la bouillasse comportementale !

Notre émotionnel est centrifuge : intérieur vers l’extérieur

De la même manière, Eau et Terre se nourrissent mutuellement. Sauf que là, on nourrit le sentiment que tout est à sa place, qu’on ne manque de rien, plutôt que la peur.

L’Eau amène de la fluidité et de la détente à la Terre, qui peut devenir parfois trop lourde et sérieuse. Quant à la Terre, elle ancre l’Eau, qui peut parfois se barrer et perdre un peu pied avec la réalité.

nouvelle-lune-en-vierge-air
Photo by Sam Schooler

Le grand silence de nos vies : L’Air

L’élément Air est totalement absent du thème de cette Nouvelle Lune. L’Air nous parle de notre communication, de notre capacité à raisonner, à comprendre, mais il amène aussi la légèreté et la spiritualité.

La racine latine de spiritualité, c’est spiritus, le souffle, l’air, le vent, le souffle créateur, le souffle de vie !

A l’heure actuelle, il n’y a quasiment plus d’accès à la spiritualité. Il y a seulement des outils de développement personnel pour un but hyper concret : aller bien, être heureux. Mais dès qu’on va bien, on arrête, on a atteint son but. 

Donc ici, la question du mouvement fondamental ne se pose pas. La spiritualité ne peut pas venir de l’extérieur, puisqu’elle n’y est plus. On ne peut la trouver qu’à l’intérieur. Calez-vous sur l’élément Air. Observez le. Sentez comme il est léger, insaisissable, immatériel. Faites monter ces qualités en vous, elles vous permettront d’alléger la Terre qui peut devenir très lourde, d’amener du souffle dans vos vies.

Cette auto création de votre AIR ne sera possible que si vous avez choisi de vous nourrir de l’intérieur.

Sinon vous chercherez juste un dieu, un guru ou un maître à qui vous demanderez de vous donner des réponses toutes faites, de vous nourrir ! Et vous ne serez qu’un nourrisson, déguisé en adulte. 

feu-vital-signe-de-la-vierge
Photo by Peter John Maridable

Jupiter & Chiron, les clés sont dans le Feu.

L’élément Feu est peu présent, avec seulement Jupiter, en M2 dans le Sagittaire, et Chiron, toujours dans le Bélier en M5. Il va faire office d’activateur et nous pousser plus loin dans la direction qu’on choisit.

Renaud, à travers la carte de LA REPRESSION, vous en parlait déjà un peu. Peut-être est-il temps d’exprimer sereinement MANIPURA, notre chakra solaire. Bien sûr nous pouvons le faire soit d’une manière dégueulasse en exigeant des autres de nous nourrir. Soit en prenant juste ce dont nous avons besoin.

Pour chasser le Pouvoir, la Conscience ou les petit perdreaux, il faut assumer notre EGO, notre JUPITER et notre FEU.

https://projet-lapasserelle.com/portfolio/la-repression-tarot-zen-exister/

Jupiter, le booster énergétique de la Nouvelle Lune

Une des clés de cette Nouvelle Lune est apportée par Jupiter. Ce n’est pas une clé de compréhension, c’est une clé dans le sens d’un apport d’énergie. Ces derniers temps on vous parle souvent de Jupiter parce qu’il est en domicile dans le Sagittaire depuis novembre 2018 et va le rester jusqu’à décembre 2019. Comme il est en domicile, son influence est amplifiée. Et Jupiter étant qualifié de Grand Amplificateur, on a donc double dose !

Jupiter, dans ce thème en Maison 2, c’est le soufflet. Il souffle sur les braises. Il va juste venir accélérer le mouvement qu’on choisit. Celui qui va de l’intérieur vers l’extérieur ou celui qui va de l’extérieur vers l’intérieur. Dans un sens comme dans l’autre, il va faire chaud !

Chiron, la clé de cette Nouvelle Lune en Vierge

L’autre clé est donnée par Chiron dans le Bélier, en Maison 5. Il est le seul à ne former aucun aspect avec personne. C’est toujours intéressant, une planète qui n’est pas liée à la trame que forment les autres planètes. C’est juste un point qui peut nous permettre d’avoir une vision plus large du jeu qui est en train de se dérouler.

Chiron nous rappelle que notre JE (Bélier) est un jeu (Maison 5). Jouons avec ce JE. Faisons l’effort de rire de nos blessures, alors elles nous enseigneront. 

Chiron en Maison 5, l’éclairage de la Kabbale.

Hé est la 5ème lettre, c’est le souffle de vie. Serait-ce notre porte d’accès vers l’Air, absent de ce thème ?

“Les premiers pictogrammes représentant le Hé figuraient un homme en prière, les bras levés vers le ciel en signe d’adoration ou de joie. On peut donc supposer que le rôle profond du Hé est d’exprimer un cri de joie rituel, poussé vers tout ce qui dépasse et terrifie les créatures.”

(L’alphabet Hébreu et ses symboles de Georges Lahy) 

Hé fait le mix entre le 5 du Tarot d’Osho, la vacuité, et le Lion, 5ème signe de la roue astrologique. Vacuité et jeu. 

Alors saisissons la clé que nous tend Chiron et jouons, rions, car le mystère est vaste et nous dépasse totalement !

Devenir adultes, enfin !

Biologiquement, on a un réflexe de croissance. Il faut grossir pour survivre. Être nourri pour exister. Mais à la fin de notre croissance, ça devrait s’arrêter. Et pourtant on continue de vouloir croître, bouffer, posséder. Ça donne un pourcentage d’obésité monstrueux, une société de surconsommation, un total déséquilibre entre richesse et pauvreté et pire que tout, ce qui est devenu le propre de l’humanité :

Quand on n’a pas, on veut & quand on a, on en veut toujours plus !

La Vierge est le signe de la transcendance. Elle doit nous préparer à la rencontre avec l’autre (6ème signe, maison 6). Alors ne perdons pas notre énergie à vouloir tout contrôler, tout décortiquer, tout comprendre, tout mettre dans des petites boîtes bien propres et hermétiques.

La Vierge, signe de Terre, avec toutes les planètes « personnelles », nous dit que c’est le moment de nous offrir au monde, de nous mettre au service d’une quête abstraite. La croissance continue, mais c’est une croissance abstraite. qui part maintenant de l’intérieur vers l’extérieur. On inverse ainsi le mouvement.

L’Automne est là. L’énergie Yang est en train de redescendre tandis que l’énergie Yin entame sa remontée. Servons-nous en pour accéder à l’adulte en nous. L’ADulte (ad-ultima), c’est celui qui a intégré le fait d’être vivant et de n’avoir aucune prise sur le fait même d’être en vie. Celui qui accepte qu’il a tout ce dont il a besoin. Celui qui est nourri. Depuis l’intérieur.

Nous pouvons maintenant récolter nos fruits. Et les partager !

Bonne Nouvelle Lune à tous !
Charlie et Sido

Laisser un commentaire

seize − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle lune en Vierge : choisir le sens de nos vies
×

Panier