• Post last modified:27 mars 2019
  • Post comments:0 commentaire
  • Post author:

Pour ce tirage, j'avais d'abord fait une improvisation à partir de la musique de Georges Delerue pour le film Le mépris. Très belle musique qui pose un cadre à la fois aérien, solennel, planant et triste. Et puis j'ai réalisé que j'avais des mains et qu'elles jouaient du piano. Et que le but est de toucher des notes, donc une matière et à partir de cette matière de provoquer un son. Au bout du son je préfère qu'il y ait une émotion. Alors je range le mépris. Merci d'être passé. L'impro qui n'existera pas. Je commence mon impro à moi, sans savoir et avec une sensation que je caresse les notes. Être touché et toucher un instrument et être touchant. Il faut du courage pour que j'accepte que c'est ma quête. Le temps qu'on passe ici, si c'est pour le vivre blindé, c'est vraiment con.

La gazette d'ici même*

Abonnez-vous à notre billet d'information

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
×

Panier