En tant que “visiteur” vous ne pouvez pas interagir sur le . Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

Nos forums sont tous modérés c’est donc normal que vos publications n’apparaissent pas instantanément.

Le jugement de valeur est plus que mal venu sur notre site et nos forums. D’ailleurs toute position morale sera châtié avec la plus grande fermeté. On peut donner son avis sans pour autant juger…

Lachez vous ! Vous utilisez un pseudo !

Soyez fou : exprimez vous !

Posez vos questions, exposez vos points de vues.

J'ai pas envie qu o...
 
Notifications
Clear all

J'ai pas envie qu on les déconfine !  


Renaud
Posts: 64
Admin
(@renaud13)
Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

Tout es dans le titre mais pour faire bref je sent bien que la vie des gens reprend doucement, il y a de plus en plus leur bruit, leur tension, ce crépitement permanent de leur peur autour de moi. C'était bien quand ils étaient terrés au fond de leur canap. La ca sent la fin des vacances, la reprise du on fait n importe quoi parce qu'on en a le droit et qu on sait pas faire autrement et bordel j'ai vraiment pas envie.

Mais bon ce que Renaud veut tout le monde s'en fout hein 😉

Et vous vous avez hâte d'être des cons finés ou pas ? 

Toute cette blague a t elle changer un truc dans vos vies, réellement changé je veux dire pas le blabla et les bonnes résolutions à deux balles

Répondre
5 Replies
Laurence
Posts: 46
Moderator
(@lola)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

J'aurais mis 4 jours à répondre à ce poste, peut être que j'attendais le jour J ou le jour 11 mais en effet c'est bizarre ce des-cons-finement. Je suis sortie dans la nuit pour profiter de cette dernière nuit de calme... Et là, si je m'écoute je resterais bien confinée chez moi. J'ai pas envie d'aller voir comment ça se passe dehors, mais promis j'irais demain!

Pour les apprentissages... pas de grand changement c'est certains... Des observations et travaux sur mes complaisances, appitoiements et autres rigolades. La preuve encore plus claire de la nécessité de routines quotidiennes choisies et avec intention. L'observation que le seul réel confinement que l'on subit c'est celui que l'on s'impose au quotidien, tous les empêchements à être et exprimer.

Le constat encore que ce monde est fou et que je choisis ma propre folie...

La suite au prochain épisode! 

Répondre
Renaud
Posts: 64
Admin
(@renaud13)
Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

Le summum de la caricature, ce matin j'avais une infirmière en rendez-vous qui me disait que pour l'instant aucun projet de loi, aucun décret, rien de tangible mentionne les promesses d'aides, de remerciements ou de changement dans le milieu hospitalier mais que par contre le chef de service leur a déjà parlé d'une réunion la semaine prochaine pour réduire les couts sur le matériel pour limiter le déficit du à l'achat des masques, des plateaux repas en urgence etc ...
En gros tout est en marche vers l'absence de changement

Répondre
Laurence
Posts: 46
Moderator
(@lola)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

Ha oui!! Joli!! Ce qui ne change pas non plus c'est que cela ne nous étonne même pas... Ce qui ne change pas non plus c'est re une pénurie de PQ en bas de chez moi. Me suis dit "c'est vrai, avec le déconfinement ça risque de manquer". 

Et pourtant, et pourtant... on a eu accès à des changements... Le tout est voir où est ce qu'on peut le mettre en action dans ce nouveau ancien monde. Hier je suis allé au bord de l'eau, blindée de gens forcement et j'ai réussi à faire mes centrages avec tout ce monde autour (avant j'arrivais pas à faire ça en étant confortable). C'est marrant quand même, le confinement m'a permis de lâcher sur le regard des autres, oui j'adore le paradoxe!  Du coup je me dis que je dois continuer sur cette ligne régulièrement, continuer ces nouvelles routines et les adapter à ce qui est au jour le jour.

Répondre
Laurent
Posts: 9
Auteur
(@laurent)
Jeune padawan
Inscription: Il y a 2 ans

Si je croise quelqu'un grandi par le confinement, je vous tiens au courant.

Il semble que la peur s'associe à la mauvaise foi pour éviter la confrontation avec les autres dans les métiers de l'éducation ( celui que je fréquente ). Les collègues du conservatoire ont réussi à la majorité ( peut-être une majorité trafiquée ) à repousser la fréquentation des élèves au mois de septembre. C'est le cas de presque tous les conservatoires.

Une large majorité n'a pas envoyé ses enfants dans les écoles. 

C'est une méga traque de ne pas tomber dans les discours clivants, les oppositions entre les uns et les autres, l'apitoiement et le râlage.

Point positif, si on peut dire, c'est que les paramètres se complexifient dans notre civilisation et que des problèmes réels vont apparaîtront vite, bien plus préoccupants que les histoire de Covid.  Je préfère ça aux nombreuses années passées où le volcan grondait déjà mais où chacun continuait de s'occuper de sa petite pitance et de son bronzage.

Donc, face aux déconfinés que nous sommes tous, il y a beaucoup de taf à faire pour se maintenir sur son axe perso et réellement échanger avec l'autre.

J'espère y arriver. Les débuts sont pas facile. Je ressens de la tristesse et de l'énervement. Un sentiment un peu de gâchis pour notre civilisation. Frères humains qui après nous vivez...

Mais aussi une certaine joie sur un chemin peu fréquenté qui s'appelle le Vide !

 

 

Répondre
Renaud
Posts: 64
Admin
(@renaud13)
Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

D'ou l'importance d'apprendre à faire les balancement même en étant immobile. Après j'avoue que pour moi c'est plus facile je ne croise quasiment personne et comme mon personnage est tout sauf sympathique et poli je peux envoyer bouler quand ça me chante. Comme quoi ça a pas que des inconvénient de se faire passer pour un homme des cavernes antipathique 😉

Répondre

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

×
×

Panier