Temps de lecture : 3 min

Cette semaine, on replonge dans l’énergétique chinoise avec le livre « La diététique du yin et du yang » du Dr You-Wa Chen. En lisant ce livre, on se rend compte que la première des médecines, c’est ce qu’on mange ! Notre alimentation, le choix de nos aliments, c’est une alchimie quotidienne. Oui, la magie est partout, et ça commence dans notre assiette !

L’alimentation, notre alchimie quotidienne

En énergétique chinoise, on retrouve toujours les 5 éléments, le yin et le yang. Ce schéma se retrouve aussi bien dans le macrocosme que dans le microcosme. Donc chaque aliment correspond à un élément et à une qualité, plutôt yin ou yang.

Ecouter La diététique Yin et Yang en podcast

Conseil de lecture :
La diététique du Yin et du Yang, du Dr You-Wa Chen chez votre libraire ou sur amazon
L’alimentation ou la troisième médecine, de Jean Seignalet – chez votre libraire ou sur amazon

L’état de santé, c’est quand les éléments, le ying et le yang sont en harmonie. Si l’un des éléments, qui correspond à un couple organe/viscère, est en excès ou en hypo, si le yin prédomine sur le yang, et inversement, alors on se retrouve dans un état de déséquilibre, qui nous affecte tant sur le plan physiologique que psy.

Pour retrouver une harmonie, notre alimentation est donc essentielle car elle va nous permettre d’amener du yin si on en manque, de calmer le feu avec un apport de salé, etc.. Je ne vais pas rentrer dans les détails car sinon je vais me mettre à fumer de la tête !

C’est ce qui est magique avec la médecine traditionnelle chinoise, c’est à la fois hyper simple et hyper complexe, car tout se retrouve dans tout. C’est un système circulaire, donc détailler un point amène à un autre, etc..

Si vous voulez en savoir plus sur l’énergétique chinoise, réécoutez le podcast sur les 5 éléments.

Avant toute chose, observer et sentir

En lisant ce livre, on pourrait être tenté de trouver THE alimentation qui correspond à notre tempérament de base. Mais comme le précise le Dr You-Wa Chen, notre tempérament n’est pas fixe car notre énergie ne l’est pas. On cherche l’harmonie, pas l’équilibre, et l’harmonie est en perpétuel mouvement. Donc plutôt que de faire une liste de ce qu’il manger ou pas, commençons par observer. Est-ce que j’ai besoin de yin, de yang, de feu, de terre ? Vers quels aliments je vais si j’écoute mon corps ?

Il n’y a pas de baguette magique ! Ce n’est pas parce qu’on mange hyper équilibré qu’on va aller hyper super bien ! Ce qui nous est bon pour nous un jour ne le sera peut-être pas demain. Et surtout, l’alimentation est la base essentielle de notre alchimie interne, mais n’oublions pas la conscience ! Car manger des pâtes et du fromage blanc pour ramener de la Terre c’est un bon début, mais ça ne suffit pas. Si on ne fait pas l’effort conscient de se centrer et de ramener son énergie à l’intérieur de soi, les pâtes ne le feront pas tout toutes seules.

L’hiver vient, accompagnons le Yin

Je ne crois plus au hasard. Et le passage sur lequel je suis tombé parle beaucoup d’excès de yang. Il est question d’angoisse et de stress, d’insomnie et de fatigue chronique. Pour tout savoir sur les conseils nutritionnels pour éviter ces états, je vous laisse écouter le podcast.

Par contre, la sensation pour moi, c’est qu’en ce moment particulièrement, il faut être vigilant à l’excès de Yang, au bouillonnement mental ! Ca va bien avec la période, la Vierge, et la montée du Yin. Comme on a peur du Yin, on compense en se vautrant dans le Yang.

Vu comme j’ai galéré à écrire ce petit article, je dirais que le mental est au taquet. Donc pour rétablir l’équilibre, pensons à redescendre notre énergie dans le bas du corps, car elle a vite tendance à rester bloquée en haut. Et respirons. Respirons pour ramener de l’espace dans nos têtes. Quand tout devient compliqué, arrêtons nous, respirons, et focalisons nous sur l’essentiel. Cherchons la simplicité.

Charlie (qui, là, de suite, se complique beaucoup trop la tête !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La diététique du yin et du yang, notre alimentation est alchimie !
Photo by Colton Sturgeon
×

Panier

11 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez11