Ressentons

Très sincèrement, aucun mot ne vient se placer sur ce dessin….. Au départ je m’étais dit que j’allais faire un super texte, de la mise en page, faire gaffe au nombre de mots, à la structure, aux titres et aux sous-titres…. Raté !

J’avais pensé vous parler du ressenti, de ce que nous apprend le contact avec l’autre, de l’absence de distance, de l’absence de séparation. Mais rien…. pas un mot ne vient…

Alors je vais juste nous dire de ressentir. De nous ouvrir à ce qui est à côté de nous à cet instant présent. Que ce soit une voiture, une masse de gens, la nature, un fauteuil, peut importe. Juste ressentir. Faire passer les sensations de l’extérieur vers l’intérieur.

Et c’est tout. Ne pas chercher à comprendre quoi que ce soit.

Ressentons, nous sommes vivants.

Ressentons - Projet la Passerelle

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Jane

Parfois un chêne peut ressembler à un brin d'avoine. Moitié humaine moitié végétale elle suit, coûte que coûte, son propre chemin. Créatrice d'Harmonie et révélatrice d'enfantine.

2 réflexions sur “Ressentons

  • 12 novembre 2019 à 09:45
    Permalien

    Vous etes de retour !!! Merci !!! J’adore vos dessins et votre sensibilité. Oui ressentons, ecoutons, vivons !!! Merci encore.
    Emilie

    Répondre
  • 13 novembre 2019 à 08:54
    Permalien

    Wahou, merci pour votre commentaire 🙂
    On passe maintenant à des parutions plus espacées, pour que ce soit plus « digeste » pour vous et moins « chronophage » pour nous ! Au lieu d’une fois par semaine, ce sera une fois par quinzaine.
    C’est toujours aussi agréable d’avoir un retour, merci Émilie d’avoir pris le temps d’écrire un commentaire !
    Sido

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.