En tant que “visiteur” vous ne pouvez pas interagir sur le . Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

Nos forums sont tous modérés c’est donc normal que vos publications n’apparaissent pas instantanément.

Le jugement de valeur est plus que mal venu sur notre site et nos forums. D’ailleurs toute position morale sera châtié avec la plus grande fermeté. On peut donner son avis sans pour autant juger…

Lachez vous ! Vous utilisez un pseudo !

Soyez fou : exprimez vous !

Posez vos questions, exposez vos points de vues.

Notifications
Clear all

La nature en cette année 2020  


Avatar
Posts: 35
 Sido
Moderator
(@sidonie)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

Juste un petit partage d'une sensation qui me trotte dans l'énergie depuis quelques mois.

J'ai la sensation que quelque chose change dans la nature en ce moment, que depuis le confinement, nous ne sommes pas les "bienvenus" dans la nature. Comme si le fait qu'on ait laissé tranquilles les grands espaces naturels, nous amenait aujourd'hui à poursuivre dans cette direction.

Pour être plus précise, j'ai la sensation que le monde végétal "diffuse" une demande qui est : "Vis sur ton territoire, explore-le, le voyage se fait à l'intérieur de toi et ton champs d'énergie résonne avec le champs de ton environnement proche".

Il n'y a pas un poil d'hostilité dans cette sensation, juste une mise à distance, un truc de l'ordre : "Reviens à ta place".

J'avais envie de partager ça avec vous pour voir si ça fait écho à d'autres que moi !

Répondre
4 Replies
Laurence
Posts: 46
Moderator
(@lola)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

Hello, 

J'ai un peu la même sensation que toi, un truc qui fait résonance entre le dedans et le dehors, quelque chose qui nous dit que dans cet espace proche que l'on a appris à voir petit il y a en fait une immensité de choses. 

Je pensais que l'appel de la nature serait fort en sortant du confinement, et c'est l'inverse, ça reste la même chose. Une sorte de frugalité.. On peut se faire des coucous avec la nature mais ne pas être trop gourmand. 15 min... 1 heure... et après les infos sont claires: "ok, merci, c'était cool, à la prochaine". 

Et en même temps, de chez soi, on a accès à un échange avec la nature, ça circule. Après... je me demande si la nature ne nous invite pas à nous mettre face à notre conflit intérieur avec le monde des Zommes. J'habite en ville et je suis retourné en centre ville seulement cette semaine. En discutant avec des personnes, beaucoup on du mal à sortir de chez eux, à se remettre en action. Comme quelque chose à harmoniser, à se mettre face dans notre place d'homme comme tu dis. 

Répondre
Gérôme G
Posts: 31
Customer
(@gerome-gurtvillier30)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 7 mois

N'ayant pas trop senti le confinement puisque je ne vois quasiment personne je ne suis peut être pas le plus apte pour vous répondre mais j'ai aussi un peu la même impression que vous concernant la nature. J'ai de moins en moins envie de grande marche et le week-end dernier nous avons même choisi d'annulé un bivouac. Nous aurions pu forcer les choses mais avons préférés faire demi-tour. Je ne ressent pas forcément d'hostilité mais plus une forme de "oubliez nous et occupez-vous de vous"

 

Répondre
1 Répondre
Avatar
 Sido
Moderator
(@sidonie)
Inscription: Il y a 2 ans

Jeune Jedi
Posts: 35

@gerome-gurtvillier30

Je ne sens pas non plus d'hostilité, ça me fait penser aux acacias en Afrique qui se font croquer par les gazelles et qui dégagent une substance pour les éloigner et qu'ils arrêtent de les manger. Là, c'est nous les prédateurs qu'il faut éloigner. Peut-être que dans l’évolution des plantes elles ont appris à synthétiser une substance pour faire rentrer les humains chez eux.

"Oubliez nous et occupez-vous de vous" c'est un bon résumé !

Répondre
Renaud
Posts: 64
Admin
(@renaud13)
Jedi
Inscription: Il y a 2 ans

N'oubliez pas qu'au niveau de l'Intention globale le monde nous a mis un giga STOP de trois mois ! Le Printemps, le moment ou la force YANG d'expression, la force centrifuge du vivant, elle est lié à la croissance, aurait du être à son maximum la Nature nous a dit :"toi l'humain ta gueule, couché, papate en rond, tu restes chez toi"
Alors on peut faire comme les bourrins odieux que sont nos connnnngènéres c'est à dire lutter contre, refuser et à tout prix revenir à la normale - c'est à dire à avant le giga STOP
Soit on peut accepter, et pas que dans ce domaine, d'avoir reçu une (très petite) fessée on fait ouin ouin si besoin et surtout on accepte qu'en ce moment la nature en a plein le cul des crétins moues avec de grosses têtes hydrocéphales (Salvador Dali) qui s'auto proclame des zumains

Répondre

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

×
×

Panier