En tant que “visiteur” vous ne pouvez pas interagir sur le forum. Ne soyez plus passif ! Pour participer CONNEXION / INSCRIPTION.

Nos forums sont tous modérés c’est donc normal que vos publications n’apparaissent pas instantanément.

Le jugement de valeur est plus que mal venu sur notre site et nos forums. D’ailleurs toute position morale sera châtié avec la plus grande fermeté. On peut donner son avis sans pour autant juger…

Lachez vous ! Vous utilisez un pseudo !

Soyez fou : exprimez vous !

Posez vos questions, exposez vos points de vues.

Notifications
Clear all

La maîtrise du point d’assemblage de la conscience


Arnaud de Villeneuve
Posts: 32
Customer
Topic starter
(@mcadilhac)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 10 mois

Il nous faut des années de formation pour comprendre comment nous débrouiller intelligemment dans l'univers de la vie quotidienne. Nos études, qu'il s'agisse d'apprendre simplement à raisonner ou de travailler sur des matières plus conventionnelles, sont rigoureuses parce que la connaissance que nous essayons de communiquer est très complexe. Les mêmes critères valent pour le monde des sorciers : leurs études, qui sont fondées sur l'instruction orale et la manipulation de la conscience, bien que différentes des nôtres, sont aussi rigoureuses, parce que leur connaissance est aussi complexe, et peut être plus.

La maîtrise de la conscience est la pierre angulaire de l'enseignement du nagual Juan Matus et repose sur les principes de base suivants :

  1. L'univers est une agglomération infinie de champs d'énergie, qui ressemble à des fils de lumière.
  2. Ces champs d'énergie, appelés les émanations de l'Aigle, rayonnent à partir d'une source aux proportions inimaginables appelée métaphoriquement l'Aigle.
  3. Les êtres humains sont également constitués par un nombre incalculable de ces mêmes champs d'énergie en forme de fils. Ces émanations de l'Aigle forment une agglomération fermée qui se présente comme une boule de lumière de la dimension d'un corps humain et qui ressemble à un œuf lumineux géant.
  4. Seul un tout petit groupe de champs d'énergie situés dans cette boule lumineuse est éclairé par un point d'une brillance intense qui se trouve sur la surface de la boule.
  5. La perception se produit lorsque les champs d'énergie de ce petit groupe, qui entoure de très près le point de brillance, projettent leur lumière de façon à illuminer des champs d'énergie identiques se trouvant en dehors de la boule. Comme les seuls champs d'énergie perceptibles sont ceux qui sont éclairés par le point de brillance, on appelle ce point le "point où la perception s'assemble", ou simplement le "point d'assemblage".
  6. Le point d'assemblage peut se déplacer de sa position ordinaire qui se trouve sur la surface de la boule lumineuse vers une autre position, que ce soit à la surface, ou vers l'intérieur. Comme la brillance du point d'assemblage peut éclairer n'importe quel champ d'énergie avec lequel il entre en contact, il fait immédiatement briller de nouveaux champs d'énergie et les rend perceptibles lorsqu'il s'est déplacé vers une position nouvelle. Cette perception est appelée voir.
  7. Quant le point d'assemblage bouge, il permet la perception d'un monde tout à fait différent, aussi objectif et réel que celui que nous percevons en temps normal. Les sorciers vont dans cet autre monde pour y trouver de l'énergie, de la puissance, des solutions a des problèmes généraux ou particuliers, ou pour affronter l'inimaginable.
  8. L'intention est la force universelle qui nous fait percevoir. Nous ne devenons pas conscients parce que nous percevons ; en fait, nous percevons à cause de la pression et de l'intrusion de l'intention.
  9. L'objectif des sorciers est d'accéder à un état de conscience totale afin d'expérimenter toute les possibilités de perception qui s'offrent à l'homme. Cet état de conscience implique même une autre façon de mourir.
    Un niveau de connaissance pratique fait partie de l'enseignement de la maîtrise de la conscience. A ce niveau pratique le nagual enseigne les procédés nécessaires au déplacement du point d'assemblage. Les deux grands systèmes conçus par les sorciers voyants pour y réussir sont : le rêve, le contrôle et l'usage des rêves ; et l'art du traqueur, le contrôle du comportement.
Répondre
2 Replies
HARa aGORA, le forum de La passerelle - Projet la Passerelle
Posts: 40
Moderator
(@charlie)
Jeune Jedi
Inscription: Il y a 3 ans
Posté par: @mcadilhac

le rêve, le contrôle et l'usage des rêves

Ou l'art de laisser se déplacer son point d'assemblage

Posté par: @mcadilhac

l'art du traqueur, le contrôle du comportement.

ou l'art de contrôler, autant que faire ce peut, le déplacement du point d'assemblage

L'un, l'art de rêver, met en mouvement (yang) l'autre, l'art de traquer, fixe le mouvement (yin)

Répondre
1 Répondre
Arnaud de Villeneuve
(@mcadilhac)
Inscription: Il y a 10 mois

Jeune Jedi
Posts: 32

@charlie
Bien vu pour le Yang & le Yin ! J'ajouterai que cela correspond également, je pense, aux deux côtés de l'Arbre... le côté droit pour l'art de rêver, le côté gauche pour l'art de traquer.

Répondre

HARa-aGORA c’est votre forum. Un lieu qui vous est ouvert pour partager, débattre, échanger vos pensées, vos vécus, interrogations et réflexions. C’est aussi l’occasion pour vous et nous de mieux nous connaitre à travers des échanges directs et pourquoi pas de trouver l’inspiration pour un futur article ou exercice répondant à vos besoins.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

×
×

Panier