Le Facteur Cheval… ou l’opiniâtreté

Je cherchais un mot qui exprimait un mélange de persévérance, volonté, constance, endurance, obstination... Et c'est le personnage dont je vais vous parler qui lui même a employé ce mot pour décrire son aventure : l' Opiniâtreté. Pas très doux à l'oreille mais assez parlant, pour moi. Je ne vais pas m'étaler sur la musicalité du mot mais surtout vous parler du Facteur Ferdinand Cheval. Le Facteur Cheval. Ferdinand de son prénom. Un homme "ordinaire" qui a passé toute sa Vie à Hauterives, dans la Drôme. Il y en a eu un certain nombre mais celui-ci, m'a émue par son action, son témoignage, son message si fort à mes yeux. En résumé, ce facteur de campagne a passé 33 ans…

0 commentaire

Suivre son étoile, la perdre et se retrouver

Figer un rêve, cristalliser un désir à le rendre inflexible ? ...Ou prendre une direction, simplement, suivre un chemin, voir où il nous mène, pour se laisser surprendre ? Mais qu'est-ce qu'on nous apprend ? A croire que c'est ça ou rien? Que rêver c'est bien, mais qu'il ne faut pas trop rêver quand même! Retour sur un rêve qui n'en est plus un. Un rêve qui par extension est le tien, le sien, le leurs.  Un rêve devenu illusion, un rêve revenu de sa mort pour ne plus être l'arrivée, mais une direction.   J'ai toujours su J'étais devant ma fenêtre, j'avais 8 ans je crois. Elle était là, dans le ciel de la nuit, brillante, énorme, et je…

0 commentaire

Ce jour où j’ai fait Le Test. Take Care !

Un peu de mise en contexte avant de commencer. Le titre parle d'un test, alors quel test ? On parle d'un des tests les moins glamour, les moins funky, sexy, pinky, tout ce que vous voulez, du monde. Le test HIV & MST n'est pas un bon moment dans la vie. C'est l'antithèse de ce qui t'a amené à le faire. La rencontre, la période de séduction, les préliminaires et puis l'acte en lui même sont généralement des bons moments. Et puis il y a l'oubli du moment ou l'accident, ça arrive aussi parfois, et là ben le glamour, le moment de folie, le petit oubli devient tout de suite bien plus sérieux, bien plus important que l'acte lui même.Je…

0 commentaire

Disparaître pour naître, témoignage

Disparaître et renaître,  le défi Pour s'amuser des fois on aime bien se mettre des petits défis. Pour avancer des fois on est obligé de s'imposer des "petits" défis. Dernièrement le défi, le challenge, que j'ai eu à vivre était de chanter dans la rue. Disparaître, me fondre dans la masse... en chantant ! Je suis musicienne, compositrice et interprète, autant vous dire que j'ai un bel ego qui n'attend qu'une chose, que des foules en liesse m'acclament et que la billetterie de Bercy refuse du monde. Alors jouer mes chansons dans la rue ! Disparaître ! Devenir anonyme ! Devenir une de ces "folles" qui fredonnent, hors de question !   La rue, le monde des anonymes ! Mais voilà j'ai…

2 commentaires
×
×

Panier