Arrêtons de refuser

Hier soir en regardant le ciel, des nuages baleine pointaient le bout de leur nez.
En général ils annoncent un changement … ça n’a pas attendu, nuit pourris, vous me direz c’est monnaie courante en ce moment et vus le nombre de texto et de mail ce matin, je ne suis pas le seul à avoir passé une nuit … « tonique »
Du coup hop petite médit, quel est le point commun, quel est la part commune entre tous …

La résistance, le refus d’un changement qui est déjà effectif !

La peur de changer par peur de perdre, cette peur tellement ancré, tellement inscrite dans nos chairs que nous associons sans même nous en rendre compte changement avec perte.

« Si tu pars on ne vas plus ce voir ».
« Mon dieu si je le quitte je vais être toute seule ! »
« Je me fais chier dans ce boulot mais au moins je sais ce que j’ai si je fais ce que j’aime je vais perdre mes avantages sociaux » … des exemples en plus ?
Nous en sommes remplies à ras bord

Alors pour ne surtout pas perdre et parce que nous partons d’un théorème incomplet nous refusons de changer, nous refusons de passer la porte que nous avons nous même tellement chercher, désirer, espérer.
Nous nous contractons et devenons dur comme de la pierre en reprochant aux autres, aux mondes, mêmes à la Vie de nous faire vivre une situation que nous maintenons nous même en place.

Le théorème est le suivant changement = perte alors que le théorème complet serait peut être plus
Changement = perte de A + rencontre de B
Mais B est une inconnue et ça notre mental et notre dérisoire entendement (L.Ferré) il aime pas du tout, mais pas du tout du tout.
Pour changer il suffit juste d’accepter le risque de rencontrer B de devoir faire l’effort de la découverte, de nous oublier nous même, de nous réinventez en permanence, de nous surprendre nous même.

Si nous n’acceptons pas ce changement permanent et complet dans notre façon de voir le monde dans son ensemble nous serons pris dans une tempête phénoménale car notre cerveau, les deux milles info par secondes dont je parlais précédemment, ne peut pas gérer ce qui est déjà en place.
Regardez le temps (climats et tempus) il n’obéit plus, il en fait qu’à sa tête, regardez comme il devient de plus en plus difficile de prévoir notre vie sur deux ou trois mois, même une semaine s’avère complexe, regardez comment vous êtes ballotté d’une émotion à l’autre en un clin d’oeil, ces colères qui nous submerge, les larmes qui voudraient sortir et que nous gardons bien aux chauds dans notre gorge …

Et si enfin nous acceptions, si enfin nous nous mettions d’accord avec nous même (pas forcément facile) et que nous nous exprimions en vérité, sans attendre de réponse, sans attendre de hourra ni redouter la divine foudre.

Il n’y a rien à perdre car nous n’avons rien, il n’y a rien à perdre car il n’y a plus rien 😉 plus plus rien 😉
Il y a juste de la Paix à rencontrer en nos coeurs, juste de la tendresse à laisser émerger, de la gentillesse à foison pour faire fondre cette foutue habitude digne d’un toxicomane, faire fondre cette carapace qui fais que dans ce monde les gens gentils ont l’impression d’être anormaux, que les gens ouverts et détendus sont traités de fou.
Un conseil d’ailleurs à tout ceux qui sentent de l’hostilité en face d’eux, déchargé là calmement, puis Aimé encore plus fort, chaque opposition est une chance pour renforcer votre amour envers toutes les facettes de vous même, de renforcer l’Amour et la compassion que vous pouvez avoir envers TOUT ce qui vit y compris vos frères humains 🙂
le changement … c’est la Vie
Paix !

Renaud

Naturopathe, Psychothérapeute et Pratiquant de différentes techniques énergétiques depuis plus de 20 ans. J'anime des conférences / rencontres en essayant d'amener chaque fois un autre regard, une autre manière d'être et de vivre le monde qui nous entoure. Loin du Mysticisme et du Rationalisme il existe une troisième voie, celle du sourire et de l'harmonie. Un Pragmatisme abstrait pour aimer notre propre paradoxe.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
×

Panier