Sophie Hénaff, quand le polar vous met en joie
source : lafilledelencre.fr

Sophie Hénaff, quand le polar vous met en joie

Un peu de littérature pour le week-end c'est essentiel non ? Mais cette semaine point de haute philosophie ou d’élucubration spiritualiste. Deux polars d'une même autrice, Sophie Hénaff, j'ai adoré ! Alors au diable les discours de la méthode, les Descartes, Spinoza et autres Meurois-Givaudan, les plus spiritualistes connaitront, cette semaine une chronique polar avec les deux excellents livres de Sophie Hénaff : Poulets Grillés et Rester groupés. Sophie Hénaff, le 36 quai des bras cassés En quelques mots que ce passe-t-il dans ces deux romans policiers qui au passage ont reçus des prix du public. Petite parenthèse j'apprécie particulièrement ce genre de reconnaissance, même si les prix classiques émis par des critiques professionnel ne sont pas sans intérêts je…

0 commentaire

Toril le film, un polar sombre, simplement envoûtant

Toril le film, la dernière danse face à la mort. Je vous le dis tout de go, Toril c'est pour moi le film révélation de 2016 ! Pas moins ! Loin des blockbuster. Très loin des films à gros budgets souvent décevants. L'équipe de Toril est petite, familiale et la claque que le film m'a mis est inversement proportionnelle au budget. Laurent Teyssier (le réalisateur) et Guillaume Grosse (Scénariste) renouent dans Toril avec le très bon cinéma français. Le cinéma où on prenait le temps de réfléchir avant de dire action et surtout un cinéma super poétique, même si en l’occurrence ici la poétique est assez sombre. Mais les plus beaux contes sont souvent très sombres, non ? Toril, un film sobre et…

3 commentaires
×
×

Panier