Le courage

J'ai improvisé du son avec un tam-tam ( gong ) à partir de cette sensation de poussée irrésistible que peut avoir le végétal pour se frayeur son chemin dans la dureté de sol. Comme l'humain peut choisir la vie et grandir, comme la graine, au travers des obstacles.

Abonnez-vous, c'est gratuit !

Le billet d'information de La Passerelle

La gazette d'ici même*

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher sur ce site
×
×

Panier