Le voyages à Ixtlan – vol. 3 – Castaneda

Catégorie : Étiquettes : , , ,

Une initiation déroutante à la faveur de laquelle l’Occidental pénètre toujours plus profondément dans le monde mental de son guide. Initiation qui ne va pas sans rébellion, scepticisme et repentirs, sans parler des terribles angoisses qu’elle impose au néophyte.

Le Voyage À Ixtlan, Les Leçons De Don Juan

FOLIO – Prix public : 9.10€

9.10

Description

«En toi rien n’a vraiment changé.» Ainsi se terminait le précédent livre de Carlos Castaneda, Voir (Les enseignements d’un sorcier yaqui). C’est le même sorcier indien, don Juan Matus, qui constitue la figure centrale du Voyage à Ixtlan. Deux conceptions du monde s’affrontent ici. Elles ont pour enjeu la conscience de l’auteur qui se voit soumis à un déconditionnement intensif, auquel il se prête avec curiosité, tout en s’efforçant de comprendre ce qui lui arrive.

Ainsi s’opère une initiation déroutante à la faveur de laquelle l’Occidental pénètre toujours plus profondément dans le monde mental de son guide. Initiation qui ne va pas sans rébellion, scepticisme et repentirs, sans parler des terribles angoisses qu’elle impose au néophyte. Initiation qui se poursuivra pendant dix ans et prendra fin sur une illumination qui forme la dernière partie du livre.

Le Voyage À Ixtlan, Les Leçons De Don Juan

FOLIO – Prix public : 9.10€

A PROPOS DE L’AUTEUR : De nombreux doutes sont émis sur l’identité de Carlos Castaneda. Il déclarait être né au Brésil, à Sao Paulo. Mais les documents officiels de l’immigration attestent qu’il est né à Cajamarca, au Pérou. Il grandit au Pérou en traversant de difficiles moments, comme la mort de sa mère. A partir de 1960, il suit des études d’anthropologie à l’UCLA.

Au cours d’une expérience, il rencontre un indien de la tribu yaqui, Don Juan Matis. Très impressionné par le chaman, Castaneda décide d’en devenir l’élève. L’étudiant apprend les diverses techniques de sorcellerie. Docteur en anthropologie à l’université de Los Angeles en 1970, Castaneda publie de nombreux livres traitant des pratiques des sorciers chamans, ainsi que de l’usage des drogues hallucinogènes.

A la fin des années soixante et pendant les années soixante-dix, ses ouvrages rencontrent un grand succès, notamment auprès du mouvement hippie. Souvent très controversé, Carlos Castaneda doit affronter les foudres de certains auteurs qui l’accusent de n’avoir écrit que des fictions. Après sa mort, de nombreux doutes sont jetés sur la validité de ses propos, et ses expériences et aventures auprès de Don Juan restent très mystérieuses.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

×
×

Panier