Le don de l’Aigle – vol 6 – Carlos Castaneda

Catégorie : Étiquettes : , , ,

Le don de l’Aigle présente Don Juan comme le maillon d’une longue chaîne, un Nagual parmi d’autres Naguals, choisi par son benefactor pour constituer un clan de guerriers, réceptacle d’une tradition ancienne, et chargé de transmettre à un autre Nagual la règle qui est une carte.

Le don de l’Aigle – vol 6 – Carlos Castaneda

FOLIO – Prix public : 9.70€

9.70

Description

Depuis le jour où l’étudiant en ethnologie Castaneda a rencontré pour la première fois le maître Juan Matus, le chemin parcouru a été très long à la fois dans l’espace, dans le temps et par-delà l’espace et le temps. De ce voyage vers la tierce attention, nous ne possédions jusqu’ici que des jalons épars – les ouvrages où Castaneda retraçait les expériences vécues par le disciple, telles que celui-ci les avait ressenties dans l’instant.

Avec Le don de l’Aigle, l’apprenti passé maître a enfin la possibilité de prendre un certain recul par rapport au vécu et de jeter sur l’ensemble de son cheminement un regard qui intègre contradictions apparentes et incertitudes. Don Juan n’apparaît plus soudain comme un maître exceptionnel isolé mais comme le maillon d’une longue chaîne, un Nagual parmi d’autres Naguals, choisi par son benefactor pour constituer un clan de guerriers, réceptacle d’une tradition ancienne, et chargé de transmettre à un autre Nagual la règle qui est une carte – le don de l’Aigle.

Le don de l’Aigle – vol 6 – Carlos Castaneda

FOLIO – Prix public : 9.70€

A PROPOS DE L’AUTEUR : De nombreux doutes sont émis sur l’identité de Carlos Castaneda. Il déclarait être né au Brésil, à Sao Paulo. Mais les documents officiels de l’immigration attestent qu’il est né à Cajamarca, au Pérou. Il grandit au Pérou en traversant de difficiles moments, comme la mort de sa mère. A partir de 1960, il suit des études d’anthropologie à l’UCLA.

Au cours d’une expérience, il rencontre un indien de la tribu yaqui, Don Juan Matis. Très impressionné par le chaman, Castaneda décide d’en devenir l’élève. L’étudiant apprend les diverses techniques de sorcellerie. Docteur en anthropologie à l’université de Los Angeles en 1970, Castaneda publie de nombreux livres traitant des pratiques des sorciers chamans, ainsi que de l’usage des drogues hallucinogènes.

A la fin des années soixante et pendant les années soixante-dix, ses ouvrages rencontrent un grand succès, notamment auprès du mouvement hippie. Souvent très controversé, Carlos Castaneda doit affronter les foudres de certains auteurs qui l’accusent de n’avoir écrit que des fictions. Après sa mort, de nombreux doutes sont jetés sur la validité de ses propos, et ses expériences et aventures auprès de Don Juan restent très mystérieuses.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

×
×

Panier