Contraste entre une Orchidée sauvage et « Prendre la mort pour conseiller » j’adore 🙂 !!!

Alors pour faire simple, ce qui suit est un ensemble de citations extraites des livres de Castaneda qui reçoit l’enseignement de Don Juan Matus. Les paroles suivantes sont exprimées par Don Juan à Castaneda.

Pour moi ce sont des préceptes que je trouve extrêmement pleins de bon sens et que je m’évertue à ressentir toujours un peu plus dans ma totalité.

Peut-être cela va-t-il vous parler ?

 

La mort est notre éternel compagnon. Elle est toujours à notre gauche à une longueur de bras.

Elle nous observe jusqu’au jour où elle nous touchera.

Comment peut-on se sentir tellement important quand on sait que la mort nous traque ?

Lorsque tu t’impatiente, tourne toi simplement vers ta gauche et demande conseille à la mort. Tout ce qui n’est que mesquinerie s’oublie à l’instant où la mort s’avance vers toi, ou seulement quand tu as l’impression que ce compagnon est là, t’observant sans cesse.

Chaque fois que tu crois que tout va mal et que tu vas être détruit, alors tourne toi vers ta mort et demande lui si tu as raison.

Ta mort te dira que tu as tort, que rien n’est important à l’exception de son contact. Et ta mort ajoutera: je ne t’ai pas encore touché.

Perçois la présence de la mort autour de toi

 

Lien vers la bibliothèque du multivers dans laquelle vous trouverez les différents livres de Castaneda, une mine d’information très pragmatiques au sujet de l’énergie !!!!!!

Sidonie

Pourquoi vous voudriez que je dise quelque chose sur moi ? Ce qu’il y a à faire est tellement plus intéressant que ce que vous croyez que je peux être.

Prendre la mort pour conseiller

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier