Assise à mon bureau, je regarde autour de moi. Des milliers d’objets : stylos, lampes, pinceaux, classeurs, appareil photo, papiers, ordi, téléphone etc….

On est englués dans un mode de vie qui nous rend dépendants de tout ce confort. Est ce que le but c’est de sortir complètement de ce mode de vie ? Peut-être qu’on y sera obligé à un moment donné. Mais peut-être a-t-on déjà à le faire, chacun à notre manière.

J’ai l’impression que l’urgence est de nous regarder en vérité, dans nos actes intérieurs et extérieurs. Avoir les oreilles aux aguets pour amener chaque jour un peu plus de conscience dans nos actes.

« Est ce que j’ai vraiment besoin de laver mes habits après les avoir porté 12h ? » « Est ce que j’ai vraiment besoin d’une trentième paire de chaussure ? » Est ce que j’ai vraiment besoin de changer mon ordi qui a 2 ans ? » etc…

Amasser ne va pas nous remplir.

Mettons de la conscience dans nos actes et surtout assumons l’entière responsabilité de ceux-ci. Ça ne nous servira à rien de culpabiliser sur les conséquences de notre train de vie sur la Terre qui nous porte. Agissons.

On a chacun des petits trucs que l’on fait au quotidien et qui peuvent faire boule de neige. Osons partager par la parole et dans les actes. Ce n’est pas parce que ce canapé ne me sert plus qu’il doit partir à la décharge. J’ai besoin d’une planche à découper ? Il y en a des dizaines chez mon brocanteur.

Je sais que ce n’est pas une idée nouvelle, loin de là, tout le monde en parle. J’ai juste envie de faire passer ce sentiment que notre culpabilité d’être humain occidental ne fait pas avancer le schmilblick.

Ayons tous les jours en nous ce sentiment que nos actes engendrent.

Engendrent quoi ? A nous de voir honnêtement ce qu’ils engendrent et d’agir en conscience.

J’ai plus d’affinités avec le règne végétal qu’avec le règne humain…. Et pourtant, aujourd’hui, il faut que j’accepte que l’être humain a sa place sur cette belle Terre.

A nous de nous mettre à notre juste place.

A l’année prochaine !

Cet article a 3 commentaires

  1. Merci ma belle. Et oui ce n’est pas nouveau, les facheux dirons même que ça ne changera rien… En même temps comme ils restent le cul vissé sur leur chaise ikea en répétant comme un mantra « de toute manière ça changera rien » il se passe pas grand chose
    mais ainsi vont les gens… Ils cherchent dans les biens formels à remplir leur vide abstrait, Ils s’extasient en revenant d’Indonésie, Afrique ou Inde que « mon dieu les gens la bas vivent avec rien et ils ont le sourire, c’est foooorminable ! »
    Ils cherchent dans un couillon sur une croix ce qu’ils ont crucifiés tout seul à l’intérieur d’eux même : la joie simple d’être en-vie…
    Ainsi vont les gens
    Bon du coup tu crois que je dois prendre moins de douche ?
    Bisous

    1. Hihihiiii, non, ta consommation d’eau est nickel 🙂 !!!!

      1. … flûte
        … pff
        … bon ben c’est pas gagné le changement si personnes veux que j’y mette du miens ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre place
×

Panier