On pourrait croire que le dessin du jour parle de maternité…..Bon, vous ne me connaissez pas très bien, mais là quand même !!!! Je n’ai pas d’enfant par choix, je ne connais donc pas cette notion de mettre au monde !

Par contre, j’ai appris à ressentir en moi cet accord qui n’est pas inné. C’est un apprentissage qui amène peu à peu à mettre en résonance notre chair, notre mental et notre esprit.

A l’image de cette femme et mère qui tient son enfant dans les bras, avec bienveillance.

Percevons les accords et les désaccords qu’il y a entre nous et notre corps. Percevons quand cette sensation d’accompagnement n’est plus là.

Il y a les grands désaccords, ceux-là, en général on les connait bien, ce sont nos symptômes physiques récurrents. Mais il y a aussi toutes les petites miettes de désaccord qui ont l’air de rien.

Allons voir ces points de détail qui créent des dissonances en nous. Car oui, quand on entre en lutte contre une partie de nous-même, ça engendre un grincement dis-harmonieux.

Servons-nous du sentiment qui se dégage l’image de la maternité pour entrer en accord avec l’ensemble de notre incarnation.

Bon voyage en votre compagnie !!!

Laisser un commentaire

12 − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier