Vivre avec un empathe c’est (pas) le pied

Alors c'est très à la mode en ce moment mais c'est assez cyclique en fait. On les appelle empathes, hypersensibles, sur-émotifs et même surdoués ou encore enfants cristal, indigo, arc en ciel et autres couleurs. Régulièrement, en général au moment de Nöel ou vers le mois de Mai, une certaine presse et des blogs leur consacrent quelques pages. Très souvent cette "marronade" vous flatte la vie merveilleuse de ces fameux empathes et enfants multicolores, dans un occident atteint de racisme chronique c'est très poilant.

Continuer la lecture
J’arrête de rêver. Je vis ?
×

Panier