Sophie Hénaff, quand le polar vous met en joie
source : lafilledelencre.fr

Sophie Hénaff, quand le polar vous met en joie

Un peu de littérature pour le week-end c'est essentiel non ? Mais cette semaine point de haute philosophie ou d’élucubration spiritualiste. Deux polars d'une même autrice, Sophie Hénaff, j'ai adoré ! Alors au diable les discours de la méthode, les Descartes, Spinoza et autres Meurois-Givaudan, les plus spiritualistes connaitront, cette semaine une chronique polar avec les deux excellents livres de Sophie Hénaff : Poulets Grillés et Rester groupés. Sophie Hénaff, le 36 quai des bras cassés En quelques mots que ce passe-t-il dans ces deux romans policiers qui au passage ont reçus des prix du public. Petite parenthèse j'apprécie particulièrement ce genre de reconnaissance, même si les prix classiques émis par des critiques professionnel ne sont pas sans intérêts je…

0 commentaire

Balade au coeur de l’Aveyron! Miam !

Des fois on croit que pour se dépayser il faut partir très loin ... Oui c'est possible mais voilà des fois, souvent dans notre cas, on ne peut pas partir 1 mois en vacances. Manque de temps, vive les professions libérales, manque d'argent, ou simplement pas envie. Cette année on est pas allez bien loin et pourtant qu'elle claque. En route pour l'Aveyron un périple de 5 jours entre wahou des paysages et wahou de la gastronomie le tout ponctués de wahou comme ils sont trop sympa ! Petit voyage en Aveyron AVERTISSEMENT : si vous êtes en pleine reconversion végane, ne lisez pas cet article ! Si vous venez d'entamer un régime exclusivement à base de légumes et de fibres, passez…

2 commentaires

Descartes, ou le bucheron de la vie

Fucking Descartes ! c’était le premier titre de cet article. Consciente de l’aspect provocateur de celui-ci, j’ai tenté de m’assagir et de mettre une touche d’humour. Alors pourquoi en vouloir à ce point là à ce grand monsieur père fondateur de la science actuelle (que vous nommez moderne) ? Descartes inspirateur de la psy… vous mettez le suffixe qui vous plait. Descartes ! Oh Descartes ! Toi qui a su nous faire sortir de l’obscurantisme religieux pour nous faire rentrer dans l’obscurantisme du « Je suis le maître de ma vie… de merde ». Enfin toi Descartes fucking old fellow qui a su tronçonner et faire s’opposer ce qui est Un à savoir Le Vivant. Humains ou autres. Cette histoire de corps…

0 commentaire

Il était une fois Ella et Pitr couple d’artistes urbains

Ella et Pitr sont artistes. Ils sont un et parfois deux. Ils fusionnent et travaillent ensemble à de magnifiques œuvres communes. C'est tellement pas évident de créer ensemble que déjà juste pour ça un immense bravo à eux ! J'ai découvert leur travail commun par hasard. Je me baladais dans Paris et, le nez en l'air j'ai percuté la vitrine d'une galerie. La Galerie Lefeuvre à Paris. J'ai percuté aussi leur univers. Il faisait beau, je sortais d'un agréable repas avec ma sœur, c'était pas forcément habituel à cette époque. On était un jour de février 2015, aux alentours de la Saint Valentin. Pas forcément les moments les plus marrants non plus. Ce jour-là j'ai pris une claque !!! J'étais seule dans…

5 commentaires

La quête de la pratique ultime : la banalité !

Les petites choses simples de la vie... l'art de la banalité ! Souvent quand on fait un travail sur soi, quand on cherche à défricher nos comportements, quand on tend à accroître notre présence et notre énergie. On est en demande de "l'exercice" qui va nous transformer, de la technique qui va solutionner tous nos problèmes ! Mais bien souvent, on oublie que notre existence est faite de petites choses, d'instants d'une profonde banalité. En gros, le quotidien dans tout ce qu'il a de plus répétitif... Alors, pourquoi ne pas nous "servir" de ces moments ordinaires pour en faire de l'extraordinaire ?   Plusieurs fois par jour, nous devons manger, Eh voui, la banalité du quotidien c'est ça ! Et ça revient…

3 commentaires
×
×

Panier